Carnet de voyage multi arts / interarts “féminin-masculin”

Le carnet de voyage est l’outil par excellence de l’éducation artistique et culturelle mais aussi de l’éducation aux médias; aussi, parler de carnet de voyage pluriarts et transmédia comme outil pédagogique en classe semble t-il bien adapté aux pratiques contemporaines. Dans tous les domaines artistiques et culturels, l’éducation artistique et culturelle repose sur trois piliers :

  • permettre à tous les élèves de se constituer une culture personnelle riche et cohérente tout au long de leur parcours scolaire,
  • développer et renforcer leur pratique artistique,
  • permettre la rencontre des artistes et des œuvres, la fréquentation de lieux culturels.

Selon le rapport de l’IG, Inspection Générale du ministère de l’éducation nationale, on observe des résultats tangibles dans cinq domaines : lire, chanter, regarder (cinéma / patrimoine), s’exprimer à l’oral, développer son esprit critique. Aussi, depuis la rentrée, cinq grandes priorités sont mis en exergue : la lecture, le chant choral, l’éloquence, l’éducation au regard et l’éducation aux médias et à l’information (EMI). Au collège, chaque semaine, tous les élèves bénéficient d’une heure d’éducation musicale et d’une heure d’arts plastiques mais aussi d’un enseignement de l’histoire des arts porté par l’ensemble des disciplines. Depuis plusieurs rentrées, l’accent est mis sur la lecture et les actions éducatives qui donnent le goût de lire; l’aide du Professeur documentaliste est sollicitée car sa mission professionnelle pour l’EAC comme pour l’EMI est centrale.

Dans le cadre du cursus du DU Encadrement éducatif à l’INSPE Bordeaux, nous avons imaginé un projet qui croise EAC et EMC et qui soit multi arts en s’appuyant sur les ressources académiques en EAC. Les objectifs d’apprentissage visés sont l’expression orale ou l’enseignement de l’éloquence, l’éducation à l’esprit critique et l’éducation au regard (image) à partir des trois piliers de l’EAC. L’égalité filles – garçons est une éducation aux valeurs de la République prônée à l’école dans le cadre du parcours citoyen de l’élève et de l’éducation à la laïcité pour lutter contre les discriminations, c’est bien la mission éducative du CPE, Conseiller principal d’éducation et de la vie scolaire. Aussi, notre projet porte t-il sur le thème “Féminin, Masculin” et se déroule sur les trois trimestres en sollicitant une pratique artistique adaptée selon le point de vue envisagé et selon les compétences comportementales (savoir-être) visées.

  • Le premier trimestre est consacré à l’écriture de critiques cinématographiques à partir du Festival international du film d’histoire de Pessac dont le programme propose une sélection de 20 films pour les scolaires sur le « Féminin – masculin ». Le projet DAAC Bordeaux intitulé “UNIS – CITES – Les ambassadeurs du cinéma citoyen” est pertinent car les élèves sont engagés et impliqués dans un projet citoyen. Ils ont pour mission d’organiser et d’animer des séances “ciné-débat” dans des établissements scolaires (collèges, lycées, CFA…) et des lieux d’éducation populaire pour encourager le dialogue citoyen et partager des instants de cinéma et d’ouverture sur le monde.
  • Le second trimestre met en lumière des femmes oubliées de l’Histoire. Ainsi, la série « Cherchez la femme » d’Arte propose un choix de trente épisodes qui remettent en lumière leur parcours, en exposant les raisons de cette occultation. Après le choix de leur couple, par exemple « Mileva Einstein – Albert Einstein », les élèves enquêtent sur les conditions de vie des femmes et leurs rôles dans la société selon l’époque évoquée. Le hors-série en ligne sur les femmes sur le site L’Histoire par l’image facilite les réponses à leur questionnement. Deux cents études thématiques les éclairent sur : les femmes et le travail, les femmes de spectacle, les femmes et la Révolution, la prostitution, les mouvements féministes, la mode, le vote des femmes…Un débat pourrait être lancé afin de mieux circonscrire les enjeux sociaux et politiques de l’évolution du droit des femmes. Un jeu de rôle à visée philosophique créé avec l’association SEVE « Savoir être et vivre ensemble » est aussi une action pertinente.
  • Le troisième trimestre est alors consacré à la pratique théâtrale dans l’esprit de l’action « A vous de jouer ! ». Une pièce de théâtre interactive pourrait être mise en scène avec le partenaire bordelais « Théâtre OXO : le public devient acteur de prévention » en ciblant par exemple le harcèlement des filles. Pour cette structure culturelle, leur enjeu d’action est en effet l’éducation par l’expérience artistique: « Il ne s’agit pas seulement d’argumenter mais également de mettre en œuvre, de tester la fécondité concrète d’une idée au sein d’un espace théâtral » selon Pierre Lénel (sociologue au LISE, CNRS).

En somme, cette action éducative se décline en carnet de voyage pluri arts et transmédia si les élèves gardent la trace de leur parcours PEAC sur un support numérique comme FOLIOS de l’ONISEP. Il serait intéressant de laisser l’élève imaginer son carnet de voyage, comme trace de sa pratique artistique et de ses rencontres (au source de « l’album amicorum » médiéval germanique : voir le fonds de la BNF) au fil de l’année, que ces traces soient en textes, images ou en  sons. Ce serait un voyage en arts, en intimité et en inspiration, donc « un carnet de voyage en créativité » ou « un journal de créativité » qui permet de parfaire sa culture en histoire des arts. Nous revenons ainsi à l’origine des premiers carnets de voyage d’artistes (Dürer, Delacroix, Gauguin…), d’où l’intérêt de ce médium pour l’éducation artistique et culturelle, d’ailleurs fort utilisé au CDI par le Professeur documentaliste, souvent « Référent culture » de l’établissement scolaire.

Continuons à diversifier la palette des carnets de voyage (ou de reportage) que peuvent créer nos élèves !

 

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2024 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts