Carnets de voyage intermédia sur « La route de la soie » et l’Asie Centrale

Carnets de voyage reportageCarnets de voyage sur la route de la soie et l’Asie Centrale :

BICHON Philippe. Carnet de route : Iran. Pau : BleuEditions, 2009.

LAMAZOU Titouan. DUPAIGNE Bernard. Afghanes. Gallimard Loisirs, 2009.

MAXIMY Antoine De. J’irai dormir chez vous en Iran. La Bonne Pioche, 2009.

http://www.jiraidormirchezvous.com/

ROBIN Pierre. Chemins d’un cyclopède sur la route de la soie. Clermont-Ferrand : Reflets d’ailleurs, 2008

RALL Ted. La route de la soie…en lambeaux.. La Boîte à bulles, 2008. (Contre-cœur).

MARCA Claire et Renaud. Trois ans de voyage : 25 pays par voie terrestre, en histoires et en images. Hermé, 2005 (Voyages).

DAVID Arthur R. Carnet d’une route de la soie ou l’invitation aux voyages. Angers : Artisans-Voyageurs, 2005 (voyage en VTT de Carthage à Dunhuang).

OLLIVIER Bernard, DERMAUT François. Carnets d’une longue marche : nouveau voyage d’Istambul à Xi’an. Phébus, 2005.

GRANIER Laurent, LANSAC Philippe. Carnet de route Paris-Tokyo. Editions du Garde-Temps, 2004 (+ Carnet de route sonore Paris-Tokyo. CD audio produit par les Ateliers du Grand Ouest avec France Bleu Touraine, 2004).

DE LA GRANGE Arnaud, GOISQUE Thomas, DE MIOLLIS Bertrand. Irak, année Zéro. Paris : Gallimard Découvertes, 2004.

GUIBERT, LEFEVRE Didier, LEMERCIER. Le photographe Tomes 1, 2, 3. Aire Libre – Dupuis, 2003 (+ DVD).

TELMON Priscilla, TESSON Sylvain. Carnets de steppes : à cheval à travers l’Asie Centrale. Glénat, 2002 (Sillage).

KELLER Yers. D’Istambul à Samarkand. Asa Editions, 1999 (peintres voyageurs).

FERRANDEZ Jacques, DUGRAND Alain. Carnets d’Orient Irak, dix ans d’embargo. Casterman, 2001.

AZIOSMANOFF Florent, BOISSARIE Xavier, DARDENNES Jean-Joseph, ARGOD Pascale, DUGUY Agnès et al. La route de la soie autour du XIIIe siècle : application multimédia expérimentale, pilote de cédérom. Art 3000 et 3001 Multimédia, Centre culturel Saint-Exupéry de Reims, 1999.

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l’université de Bordeaux (ESPE d’Aquitaine) et chercheuse au sein de l’équipe du MICA (2246 – Médiation, information, communication, art ) de l’université de Bordeaux Montaigne,
requalifiée en SIC (2010 – 2018 par le Conseil national des universités),
Docteur en sciences de l’information et de la communication.

More Posts

Carnets de voyage intermédia sur l’Asie du Sud-Est

Collections de carnets de voyage

GADAND Juliette, JAUSSAUD Alexandre. Au fil du Mékong. (autoédition)

MARTIN Jacques illustrations, SIMON Christophe. Au fil du Mékong. Bruxelles : Point-Image, 2011.

MERMET Olivier. MASSIS Olivier. Chroniques asiatiques : la quête du dragon. L’expédition, 2010.

Carnets de voyage sur le Laos et sur le Cambodge :

LECLERC Olivier. Laos : carnet de voyage. Klingenthal : Editions prochaine escale, 2011.

DUBRULE Paul. Paris-Angkor : itinéraire d’un défi.. La Martinière, 2007.

Mékong : part.1 En remontant le fleuve dragon, part.2 Sur l’axe du Mékong, Chorten Production, 2007, Roadbook Média, l’esprit voyage DVD, n°5.

De MIOLLIS Bertrand. Carnets de voyage Le Cambodge avec Bertrand de Miollis. Un film de Laurent Joffrion. Gédéon Programmes, 2007 (Exploration Aventure DVD).

MAXIMY Antoine De. J’irai dormir chez vous au Cambodge. La Bonne Pioche, 2006.

http://www.jiraidormirchezvous.com/

BESANCON Vincent, Anne-Marie. Angkor : carnets du Cambodge. Magellan & Cie, 2005.

EDEL Chantal. Sur le Mékong et les pistes d’Indochine.. Glénat, 2004. (L’exploration graphique du tour du monde).

BENTEGEAT Hervé. Le Mékong : du Tibet à la Mer de Chine, le voyage de Hervé Bentégeat. Belem éditions et Le Figaro, 2004 (Au fil des fleuves).

AUNAY Arnaud d’. Au fil du Mékong : de Saïgon à Angkor. Nouveaux Loisirs, 2004 (Carnet de voyage).

KEU Tian, MANDEL Lisa, RONDET Sylvain, ALBON Lucie. Sept mois au cambodge. Grenoble : Glénat, 2003 (Sillage).

LADAME Sophie. Lao, peuple des hauteurs. Editions Cacimbo, 2004.

SMITH Justin Creedy, HERBERSTEIN Elsie, CHAVANAT Damien. Cambodge, carnets de voyage. Seuil, 2003.

MAROT Geneviève. Cambodge : dans les rues de Phnom Penh. Nouveaux Loisirs, 2003 (Carnet de voyage)

MAX PAM. Going East : 20 années de photographies en Asie. MARVAL, 1992.

Carnets de voyage sur le Vietnam :

JOUY Jean-Baptiste, GOUGLER Philippe. Des trains pas comme les autres : au Vietnam, dans l’émission « Les Echappées Belles » de France 5, 2011.

http://documentaires.france5.fr/series/des-trains-pas-comme-les-autres

http://playtv.fr/programme-tv/245186/des-trains-pas-comme-les-autres/

CLOCHERET Cécile, PICARD françois. Indochine, sur la piste rouge. BIGNOLAS Laurent. Les aventuriers d’explô. Production : France Télévisions. France Télévisions. Diffusion sur France ô, juillet 2012. http://www.franceo.fr/programmes/les-aventuriers-dexplo/

RAKOWITZ Emilie. Sur les terres du roi Dragon. Clermont-Ferrand : Editions reflets d’Ailleurs, 2011.

GUILLAUME Benoit. Chuc suc khoe : carnet d’Asie. Cambourakis, 2010.

EBAN. A la source des souvenirs. A. Roth éditeur, 2010.

BELLIOT Emeline & Gaetane. Vietnam Song, un voyage sur les traces de Marguerite Duras. Biarritz : Atlantica, 2008.

VIRCONDELET Alain, STEINLEIN Anne. Sur les pas de Marguerite Duras. Presses de la Renaissance, 2006.

GORRIDGE Gérald. Les fantômes d’Hanoï. Casterman, 2006.

HUE Geneviève. Mes carnets d’Indochine : au fil des ethnies. Flammarion, 2003 (Carnets).

JUSSEAUME Patrick, KRAEHN Jean-Charles, LE TENDRE Serge. Mission Vietnam. Glénat, 2003.

JARLOV François. Sous le signe du Dragon Bleu. Editions Rivages Lointains, 2003.

EZGULIAN Sonia. Sur la route des épices : une cuisinière dans le sillage de pierre Poivre. Lyon : S. Bachès, 2002 (Collection gourmande).

HERRENSCHMIDT Noëlle, DYJA Marina. Dans le sillage des boat-people. Albin Michel Jeunesse, 1993.

MAX PAM. Going East : 20 années de photographies en Asie. MARVAL, 1992.

Carnets de voyage sur la Birmanie :

ZENATTI Natacha. Carnet de voyage : Birmanie Myanmar. Zenatti Natacha Natpalette Editions, 2011.

CRUZ Miguel. Escapades birmanes. Hugo et compagnie, 2009.

LEDOUX Stéphanie. Birmanie. Clermont-Ferrand : Reflets d’ailleurs, 2012.

Carnets de voyage sur la Thailande :

LEDUC Vincent. La Thaïlande, les chemins du sourire.  diffusé dans les étapes des routes mythiques d’Echappées Belles de France 5.

http://documentaires.france5.fr/documentaires/echappees-belles-la-thailande

http://www.france5.fr/echappees-belles/documentaire/thailande-les-chemins-du-sourire

BOERO Nicolas, GOUGLER Philippe. Des trains pas comme les autres : Thaïlande. Step by Step Productions, 2012 (DVD). Diffusé sur France 5.

http://www.france5.fr/et-vous/userdata/a_augure_file/4/4825/Des-Trains-pas-comme-les-autres-Thailande.pdf

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l’université de Bordeaux (ESPE d’Aquitaine) et chercheuse au sein de l’équipe du MICA (2246 – Médiation, information, communication, art ) de l’université de Bordeaux Montaigne,
requalifiée en SIC (2010 – 2018 par le Conseil national des universités),
Docteur en sciences de l’information et de la communication.

More Posts

Carnets de voyage intermédia édités sur le Japon

 

Carnet du japon

Carnet du Japon de Pascale Argod 

Carnets de voyage intermédia édités sur le Japon

BRETON Yann, TOKUDA Masako. Japon. Editions Nomades, 2012 (Itinéraires de voyageurs).

TROLEZ Gwenaelle. GALLOIS Eugène. Japon, carnet d’un explorateur : Eugène Gallois. Magellan & Cie, 2012.

CRECY Nicolas De. Carnets de Kyoto. Chêne, 2012.

LEFRANCOIS Vincent, SHIIHARA Kazuhisa. En décalage : un guide amoureux de Fukuoka. Bordeaux, mai 2012 (diffusé lors de « Japan Expo » à Bordeaux).

GUILLOREL Karen. Je Sakura, 2011 (Prix Vidéoformes du carnet de voyage numérique).

PLANCHE Jean-Luc. Made in Tokyo. Alternatives, 2011.

MAYNEGRE Rémi, GARCIA Sandrine. Voyage au Japon- Tome 1 : Tokyo. CFSL INK, 2011.

CARDEILHAC Pascal. Sur la route d’Okinawa. France 5, 2010.

http://documentaires.france5.fr/documentaires/sur-la-route-dokinawa/le-champ-reste-vert

LEBEGUE Sébastien. Passeport pour Tokyo : déambulation sous Tokyo Jidai. Bordeaux : Elytis, 2010.

FARAVELLI Stefano. Giappone, Taccuini dal mondo fluttuante. Turino: Viaggi Dell’elefante, 2010. (+ DVD)

BAHREN Ralf. Tokyo clash Japanese Pop Culture. H.f.ullmann, 2010. (trilingue en français – allemande – Japonais)

CHAVOUET Florent. Manabé Shima. Arles : P. Picquier, 2010.

KRUK Antoine. Look at me Tokyo. Eyrolles, 2009.

CHAVOUET Florent. Tokyo Sanpo : promenades à Tokyo. P. Piquier, 2009.

MARTIN Olivier. Carnets de voyage le Japon avec Olivier Martin. Un film de Laurent Joffrion. Gédéon Programmes, 2007 (Exploration Aventure DVD).

FLIELLER Anouchka. Toquée de Tokyo : aventures nipponnes d’une occidentale naïve que tout étonne. Les petites vagues éditions, 2007.

BOILLET Frédéric. L’apprenti Japonais. Les Impressions Nouvelles, 2006.

FOUGERAS Nadège. Allo…la terre ? Ici Tokyo. Mettis Editions, 2006.

MAXIMY Antoine De. J’irai dormir chez vous au japon. La Bonne Pioche, 2006.

http://www.jiraidormirchezvous.com/

KUWABARA Tsunihéko. Un été au Japon. Gallimard Loisirs, 2005 (Carnet de voyage).

JUDE Elisabeth, Hélène, Patrick. Mathurin Méheut : voyage d’un peintre breton au Japon, avril-août 1914. Ouest-France, 2004, 2012.

KANNO Hachiro. Une promenade au Japon. Albin Michel, 2003.

FONTAINE, Chloé, SHIGETA Ryoichi. Mes carnets du Japon. Flammarion, 2002.

DUBA Pierre. Tokyo Béziers. 6 pieds sous terre, 2001.

KRAFTFELD. Pocket Japan : http://pocketjapan.over-blog.com/

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l’université de Bordeaux (ESPE d’Aquitaine) et chercheuse au sein de l’équipe du MICA (2246 – Médiation, information, communication, art ) de l’université de Bordeaux Montaigne,
requalifiée en SIC (2010 – 2018 par le Conseil national des universités),
Docteur en sciences de l’information et de la communication.

More Posts

Carnets de voyage intermédia édités sur le Népal, le Sikkim et le Bhoutan

Carnets de voyage sur l'IndeCarnets de voyage intermédia édités sur le Népal, le Sikkim et le Bhoutan :

BARCELO Miguel. Carnets d’Himalaya. Le Promeneur, 2012.

GAUTHEY Eric. Cher Bhoutan. Editions Reflets d’ailleurs, 2011.

CAILLETTE-DENEUBOURG. Vies du Népal. Magellan & Cie, 2011.

DETCHERRY Chantal, VERCAEMER Philippe. Une racine entre deux pierres : le Népal. Fédérop, 2008.

RIZZATO Tullio, ROCHEZ Carine. Himalaya, un voyage en musiques (avec CD). Transboréal, 2008.

NOLL Michel, WEIPING Zhou. La route du thé : l’aventure millénaire d’une petite feuille aux mille vertus. Un film de Michel Noll et Zhou Weiping. IROISE SARL, ICIV (DVD).

CHAUD Marianne. Himalaya, le chemin du ciel. Un film de Marianne Chaud. Explo Exploration du monde, ZED. (DVD).

VALLI Eric. TROUBAC Sophie. Le ciel sera mon toit. Gallimard, 2006 (Blanche).

PAO Basil, PALIN Michael. Au cœur de l’Himalaya. National Geographic, 2005.

ALLIX Simon, VILMORIN Benoît de. Carnets du Kailash : voyage au cœur du bouddhisme. Glénat, 2004 (Sillage).

AGNIEL Dominique, GOTIN Michel. Voyage au Tibet : sur les pas d’Alexandra David-Néel. Folcaquier : Ed. Garde-Temps, 2002 (Voyages).

JAGER Patrick. Carnets d’un peintre au Népal. Glénat, 2001 (Sillage)

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l’université de Bordeaux (ESPE d’Aquitaine) et chercheuse au sein de l’équipe du MICA (2246 – Médiation, information, communication, art ) de l’université de Bordeaux Montaigne,
requalifiée en SIC (2010 – 2018 par le Conseil national des universités),
Docteur en sciences de l’information et de la communication.

More Posts

Carnets de voyage intermédia édités sur la Chine et le Tibet

Carnets de voyage intermédia édités sur la Chine et le Tibet

Carnet de Chine

Carnet de Chine Pascale Argod

 JOLIVOT Nicolas. Chine, scènes de la vie quotidienne. HongFei Cultures, avril 2014

FLAVEN Geneviève, BONDARENKO Evgeny. Shanghai zen. Les Xérographes, 2014

ZU HAN. Jiangnan, Aquarelles de Chine. SEPIA, 2010.

TELMON Priscillia. PEYRONNET Marie-Madeleine, VELTER André. Himalayas : sur les pas d’Alexandra David Neel. Actes Sud, 2010.

MASSEU Sophie. Dans tes yeux : en Chine. Tour du monde avec la journaliste non voyante Sophie Masseu. Arte, 2011. Diffusé en mars et avril 2012.

https://www.arte.tv/fr/6413156.html et https://www.arte.tv/fr/Tous-les-episodes/6424742.html

TEMMERMAN Marc. Sur les traces de Tintin : le lotus bleu. Un film réalisé par Marc Temmerman. Moulinsart Multimédia Gédéon Programmes, Arte, CNC, 2011 (DVD).

MICHEL Emmanuel. Tibet – Mongolie : grands récits de voyageurs sur les routes interdites. Bordeaux : Elytis, 2011.

CARNETTISTES TRIBULANTS. Gratte-ciel & soupe de nouilles : dix carnettistes voyagent en Chine. Fontenay-sous-Bois : Carnettistes tribulants, 2011.

MARTIN Boris. Hong Kong : un parfum d’éternité. Bordeaux : Elytis, 2010.

TROY Emmanuelle, PERRET Virginie, BARON Eric. Carnets de Chine : je rêvais d’aller à Kashgar…ciné-spectacle. Sur un film d’Emmanuel Troy. Ar’khan, 2010.

www.myspace.com/carnetsdechine et www.youtube.com/user/carnetschine

FRAISSE Pauline. Autour du Yunnan. Clermont-Ferrand : Reflets d’ailleurs, 2009.

LAGOUTTE Claude. JULIET Charles. Carnets du Tibet. Diabase, 2008. (Liens et résonance)

CHAUDERLOT Charles, LAO She. Pékin, ultimes regards sur la vieille cité. Rodez : Ed. du Rouergue, 2006.

MAXIMY Antoine De. J’irai dormir chez vous en Chine. La Bonne Pioche, 2006.

http://www.jiraidormirchezvous.com/

PEISSEL Michel. Tibet, le pèlerinage impossible. Editions de La Martinière, 2005.

FARAVELLI Stefano. Cina carnet di viaggio. Turino, EDT, 2005.

CHAUDERLOT Charles, JAVARY Cyrille. La cité interdite : le dedans dévoilé. Rodez : Ed. du Rouergue, en 2004 et 2006. (Carnet de voyage).

SIMON. Carnet de voyage en Chine. Editions de la Boussole, 2004.

WALTER Alain. La Chine de l’œil : proses de voyage. FEDEROP, 2003. (Chemins du monde).

AGNIEL Dominique, GOTIN Michel. Voyage au Tibet : sur les pas d’Alexandra David-Néel. Folcaquier : Ed. Garde-Temps, 2002 (Voyages).

ROMAIN Hippolyte, ROMAIN Yann. Le thé en Chine : un langage amoureux. Genève : Editions Minerva, 2002.

BRUNET F.O., LORENS Fred, TAURINES Robert. Rêve tibétain. Editions du Mont, Tenso, 2002.

CABU, DONNER Pierre-Antoine. Cabu en Chine. Seuil, 2000 (L’histoire immédiate).

SIS Peter. Le Tibet, les secrets d’une boîte rouge. Grasset Jeunesse ; 1998, 2003.

DAVIDSON Sandra, SAINT-CHAMAS Elsie de. Tibet : les exilés. Albin Michel Jeunese, 1993.

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l’université de Bordeaux (ESPE d’Aquitaine) et chercheuse au sein de l’équipe du MICA (2246 – Médiation, information, communication, art ) de l’université de Bordeaux Montaigne,
requalifiée en SIC (2010 – 2018 par le Conseil national des universités),
Docteur en sciences de l’information et de la communication.

More Posts

Carnets de voyage sur le Maroc et sur le Mali

Sur le Mali :

1-      Mali Mélo : carnet d’un voyage au Mali. Cothias, Le Corre et Loisel. Editions Glénat, 2000.

2-      Ce petit bout d’Afrique : carnets de voyage de Quentin Lacoste. Quentin Lacoste. Magelan & Cie, 2004.

3-       La surface des morts. Badaire, Jean-Gilles. Fata Morgana, 2004.

4-      Mali, sur les rives du Niger. Gildas Flahault. Presses de la Renaissance, 2004

5-      Balade en pays Dogon. Pascal Goudet. Asa, 2004

6-      Mali, carnet di viaggio. Stefano Faravelli. EDT, Turino, 2005 (et Gallimard, 2006)

7-      Amani, impressions du pays Dogon. Sarah Letouzey et les enfants du village. Editions de la Boussole, décembre 2005

8-      Mali, une flânerie royale. Van Den Driessche. Les éditions des Riaux, mars 2006 (collection Spiral)

9-      L’explorateur, le missionnaire et le photographe : les carnets de Gwenaelle Tropez. Magellan et Cie, 2007. (Coups de crayon).

10-   Carnets d’Afrique. Miquel Barcelo. Le promeneur, 2003.

Sur le Maroc :

A- Un hiver berbère. Karin Huet, Titouan Lamazou. Editions Jeanne Lafitte, 1990.

B-     Sahara : l’offensive du sable. Tarik Oulehri, dessins de Laurent Corvaisier. Albin Michel Jeunesse, 1991.

C-    Saharas : carnets de voyage. Simon. Editions de la Boussole, 2001.

D-    Mes carnets du Maroc. Cloé fontaine. Flammarion, 2001.

E-     Maroc. Anne Steinlein. Presses de la Renaissance, 2003.

F-     Marrakech. Jean-Loup Eve. Nouveaux Loisirs. Gallimard, 2004.

G-    Je vous écris du Maroc, Marrakech, le 4 mai. Editions du Garde-temps, 2004.

H-    Carnets du Maroc. Lizzie Napoli. Equinoxe, 2004 (Carnets d’ailleurs).

I-       Essaouira, la perle du Maroc. Les carnets de Philippe Lorin. Magellan et Cie, 2006.

J-      Marrakech : culture populaire de la médina. Elzbieta et Hassan Jouad. Editions du Rouergue, 2007.

K-    Viaggio In Sahara : voyage au Sahara. Iliprandi. Edizioni Nuages, 2008.

Pour référence, deux carnets de voyage historiques qui offrent deux points de vue différents : l’un est un carnet d’aventurier et d’ethnologue, l’autre celui d’un peintre voyageur. Deux regards et quêtes du voyage divergeants avec cependant un propos ethnographique commun.

– « Tombouctou ou le premier voyage à Djenné et à Tombouctou» de René Caillé de style carnet de voyage d’un aventurier ethnologue datant de 1826-1828

– « Album d’Espagne et d’Afrique du Nord » d’Eugène Delacroix lors de son voyage au Maroc de style carnet de peintre datant de 1832. (Voir l’ouvrage : Voyage au Maroc : aquarelles. Delacroix. Bibliothèque de l’image, 2000).

Corpus de carnets de voyage audio-visuels et numériques

MASSEU Sophie. Dans tes yeux : au Maroc. Tour du monde avec la journaliste non voyante Sophie Masseu. Arte, 2011. Diffusé en mars et avril 2012.

https://www.arte.tv/fr/6413156.html et  https://www.arte.tv/fr/Tous-les-episodes/6424742.html

COUSIN Christophe. Les routes mythiques d’Echappées belles : treize épisodes. France 5. http://www.francetvod.fr/site-vod/echappees-belles/

DE MAXIMY Antoine. J’irai dormir chez vous. Diffusé par France5. Paris : Bonne Pioche/ Voyage, 2004 – 2007

DE MAXIMY Antoine. J’irai dormir chez vous : saison 3. Paris : France5. Bonne Pioche/ Voyage, 2009. http://www.jiraidormirchezvous.com/index-fr.php?page=accueil

TETEREL Xavier et Nathalie Lemarchand Prix du carnet de voyage multimédia 2005 : http://carnetdumali.free.fr

ROUCH Jean. Coffret Jean-Rouch. DVD, éd. Montparnasse, 2005 : film Les Maîtres fous (1954).

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l’université de Bordeaux (ESPE d’Aquitaine) et chercheuse au sein de l’équipe du MICA (2246 – Médiation, information, communication, art ) de l’université de Bordeaux Montaigne,
requalifiée en SIC (2010 – 2018 par le Conseil national des universités),
Docteur en sciences de l’information et de la communication.

More Posts

Carnets de voyage intermédia édités sur l’Inde

 

Carnet de l'nde du Sud

Carnet de l’Inde du Sud de Pascale Argod

Carnets de voyage intermédias édités sur l’Inde :

GANDILLOT Clémence. Indéfinitivement. Diateino, 2008.

INGRAND Marc, PUGET Philippe. Au rythme du Raga de Calcuttta à Bombay. Bachari, 2008.

PLOTON Olivier. La tentation de Bénarès. Magellan & Cie, 2007.

SIMON. Dans les mains du soleil : carnet de voyage amoureux au Rajasthan. Editions Alternatives, 2007.

SFAR Joann. Les carnets de Joann Sfar : Maharajah. Delcourt, 2007 (Shampoing).

BICHON Philippe. Carnet de route : Inde – Bénarès-Madhya Pradesh. BleuEditions, 2006.

L’association en Inde. L’association, 2006 (Esperluette, n°45).

BICHON Philippe. Carnet de route : Inde – Rajasthan. BleuEditions, 2005.

LESAGE Marion, PREETHI ATHERYA. L’Inde à fleur d’âmes. Editions de la Martinière, 2004.

PICAUD Arielle. Je vous écris de Bombay. Editions Garde-temps, 2004 (Récit graphique).

DE BARRY Nicolas, GRANIER Laurent. L’Inde des parfums. Editions du Garde-Temps, 2004.

CABU, DONNET Pierre Antoine. Cabu en Inde. Seuil, 2002 (L’histoire immédiate).

BALLEYDIER Sandrine, MERLIN. Bénarès : carnet d’un voyage indien. Glénat, 2002 (Sillage).

DEGUERMONT Daniel. Errances indiennes. Boussole, 2001

DETCHERRY Chantal. Dans la main de l’Inde. Fédérop, 2000.

KELLER Yers. De Karachi à Katmandou. Asa, 2000 (Peintres voyageurs).

DODO, RADIS Ben, JANO. Bonjour les Indes. Humanoïdes associés, 2000.

SIMON. Au corps de l’Inde : carnets de voyage. Editions de la Boussole, 1999.

CHARDON Samuel, ROUSSEL Céline. Carnet d’Inde. Editions de la Bohème, 1999.

MAX PAM. Going East : 20 années de photographies en Asie. Marval, 1992.

Carnet intermédia :

MASSEU Sophie. Dans tes yeux : en Inde. Tour du monde avec la journaliste non voyante Sophie Masseu. Arte, 2011. Diffusé en mars et avril 2012.

https://www.arte.tv/fr/6413156.html et https://www.arte.tv/fr/Tous-les-episodes/6424742.html

JOUY Jean-Baptiste Jouy, GOUGLER Philippe. Des trains pas comme les autres.  En Inde (Kérala) dans l’émission « Les Echappées Belles » de France 5, 2011.

http://documentaires.france5.fr/series/des-trains-pas-comme-les-autres

http://playtv.fr/programme-tv/245186/des-trains-pas-comme-les-autres/

DE MAXIMY Antoine, HAUTBOIS Juliette. J’irai dormir à Bollywood, 100 minutes produit par la Bonne Pioche en 2011, diffusé sur France 5.

DE MAXIMY Antoine, HAUTBOIS Juliette. J’irai dormir chez les Maharadjahs, 10 épisodes de 26 minutes produits par la Bonne Pioche en 2011, diffusés sur France 5.

DE MAXIMY Antoine, HAUTBOIS Juliette. J’irai dormir chez vous en l’Inde, 52 minutes produit en 2005 par Voyage, Bonne Pioche, CNC (centre national du cinéma), (J’irai dormir chez vous, n°3).

MALLE Louis. L’Inde fantôme : Réflexions sur un voyage, 1968 (sept films documentaires de 52 minutes) et Calcutta, 1969. Coffret DVD produit par Arte Vidéo édité en 2005.

ROSSELLINI Roberto. India : terre mère, 1959 (90 minutes). DVD édité par FSF, Films sans Frontières, 2011.

TEMMERMAN Marc. Carnets de voyage l’Inde avec Carla Talopp. Gédéon Programmes Arte, 2007 (DVD 52 minutes, Carnets de voyage, n°6).

PORRY Emily Porry. Voyage en pays Mosso. Prix du carnet de voyage multimédia  pour 18 mois à travers l’Asie, 2009 : http://emiliequiroulenamassepasmousse.blogspot.com/

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l’université de Bordeaux (ESPE d’Aquitaine) et chercheuse au sein de l’équipe du MICA (2246 – Médiation, information, communication, art ) de l’université de Bordeaux Montaigne,
requalifiée en SIC (2010 – 2018 par le Conseil national des universités),
Docteur en sciences de l’information et de la communication.

More Posts

Le carnet de l’artiste en voyage : l’art du carnettiste du terrain à l’atelier

L’art du carnettiste du terrain à l’atelier : du croquis à la diffusion éditoriale

Le carnet de voyage est fonction du voyage, du regard de l’artiste-voyageur et du rendu artistique du voyage qui est un déplacement et qui nécessite une pratique artistique adaptée au contexte. Au-delà du regard porté sur le pays et de l’apport à la connaissance d’une culture, le carnet de voyage semblerait se résumer à son rendu iconographique, celui d’un déplacement dans l’espace, voire d’un regard sur le voyage, défini comme un parcours initiatique vers l’Autre et vers la différence. Ainsi, nous pourrions nous demander si le carnet de voyage peut être considéré comme une création de l’esthétique pour traduire « la poétique du voyage » et s’il peut être envisagé comme le témoin des valeurs symboliques d’une civilisation pour transmettre une vision projetée. En effet d’après Ernst Gombrich[1] : « Le peintre ne fixe pas ce qu’il voit mais ce qu’il sait d’une réalité » (regard social et culturel) et  « L’art n’existe pas ; seuls les artistes existent, il faut passer par l’intermédiaire de la culture pour découvrir le Beau ». De plus, le métissage artistique de l’image traduit la vision métissée du voyage, le collage est la technique la plus courante, c’est à dire une composition artistique obtenue par la juxtaposition d’éléments hétérogènes par leur source ou leur nature. Il sert l’hybridité du carnet de voyage, produit du croisement de deux éléments de genre et d’espèce différents. Mais le carnet de voyage n’est qu’une vision de l’ailleurs et de l’errance parmi d’autres manifestations en arts plastiques ou réalisations artistiques[2]. Les notions complexes, qui oscillent entre l’ailleurs imaginé, projeté, fantasmé, et le déplacement physique ou le cheminement intellectuel, sont propices à la création artistique nourrie par les voyages  sous toutes leurs formes. Les artistes contemporains redécouvrent-t-ils, avec la peinture sur le motif, l’art en plein air prôné par les aquarellistes anglais et les impressionnistes ? En fait, au-delà de l’introduction d’éléments naturels dans la création, la nature elle-même est objet d’inspiration et d’interventions sur et dans le paysage. En fait, plus que le voyage lui-même, l’exotisme serait porteur de créativité parce que la confrontation à d’autres repères géographiques et culturels change le mode de pensée et le regard de l’artiste. Il retranscrit autant la vision du monde, son regard bouleversé sur le monde, que le bouleversement de sa perception et le changement intérieur. L’artiste majorquais Miquel Barcelo, de renommée internationale[3], fait de son installation voyageuse, une « pirogue-atelier », le cœur de sa création à la découverte du fleuve Niger qu’il remonte vers le Nord-Est sur mille quatre cent kilomètres. Son atelier voyageur lui permet de réaliser de nombreux carnets de voyage, qui signent son œuvre. Cependant, plus qu’un carnet de voyage, c’est le voyage qui devient œuvre d’art puisque l’atelier-pirogue est le support artistique du voyage.

Pour saisir le temps et métamorphoser l’instant de l’esquisse (pendant le voyage) le rough est indispensable à la réalisation du carnet de voyage qui retrace un périple vécu. Formés à technique du rough, la plupart des carnettistes ont commencé comme « roughman », anglicisme qui définit l’homme du croquis, le virtuose du dessin en agence de communication ou de publicité. Le rough semblerait un pré-requis professionnel car il transcrit l’effet visuel d’une campagne de publicité sur des boards ou planches à dessin avec des croquis destinés à proposer un projet au client. Si l’agence est sélectionnée par ce dernier, le créatif se sert du travail « en rough » pour dessiner la campagne et changer de style en fonction du produit et des idées du directeur artistique. La plupart des carnettistes comme Cathy Beauvallet, Elsie Herberstein, Damien Roudeau, Troub’s, Simon, par exemple, se servent au quotidien de carnets de croquis, d’esquisses ou d’études qui permettent d’exercer continuellement cette aptitude et de prendre en notes graphiquement ou visuellement des idées.

Les deux temps, celui du terrain et celui de l’atelier, peuvent se compléter mais aussi s’exclure. Certains carnettistes, privilégiant le rough en voyage, évitent de retoucher leur création ultérieurement afin de préserver ainsi la valeur de témoignage, chère à leur déontologie de voyageur et d’artiste qui vit le voyage comme le processus de la démarche artistique. Pour eux, l’art du carnet de voyage s’exerce le temps du voyage et se termine avec lui : tels que Cathy Beauvallet, Jean-Loup Eve, Elsie Herberstein, Giancarlo Iliprandi, Philippe Lorin, Reno Marca, Bertrand De Miollis, Damien Roudeau… D’autres préfèrent revenir sur leur création en atelier pour prolonger les bénéfices de l’ailleurs avec la distance critique, le filtre de la mémoire et la maturité du voyage qui changent et métamorphosent l’artiste dans sa créativité : Stefano Faravelli, Gildas Flahault, Cloé Fontaine, Geneviève Hué, Sophie Ladame, Simon, Gwenaëlle Trolez…Leur travail créatif s’accompagne de lectures, de recherches, de réflexions pour approfondir le regard du voyageur, le regard de l’artiste se situant dans le prolongement de celui du voyageur. L’artiste offre alors l’expression différée de ses impressions de voyage. Pour eux, deux temps sont indispensables : celui de la captation du réel et de l’extériorité lors du voyage, ensuite, celui de l’imprégnation et de l’intériorité en atelier qui offre alors l’œuvre d’art. Ses deux démarches semblent ouvrir le genre sur deux notions différentes du temps et de la gestation de l’œuvre : l’immédiateté ou la durée. Les premiers se situent dans la lignée des dessinateurs-reporters et du reportage graphique mais aussi des photographes ; ils estiment que la perception et le rendu se doivent d’être au plus proche de l’authenticité du vécu, alors que les seconds se nourrissent de l’héritage des peintres et des plasticiens qui métamorphosent leurs impressions et leur ressenti pour se sentir au plus proche de la sincérité de leur création et de leur interprétation artistique à partir du réel.


[1] Chercheur en historien de l’art et Directeur l’Institut Warburg de Londres en 1959, il occupe la chaire d’Histoire de la Tradition classique de l’Université de Londres en 1959. Il fut anobli en 1972 et reçut l’ordre du mérite en 1988 ainsi que de nombreuses récompenses et distinctions internationales. Son ouvrage « Histoire de l’art » est paru en 1986 chez Flammarion ; il est l’ auteur d’une douzaine d’ouvrages d’histoire de l’art traduits en français.

[2] Visions de l’ailleurs. Dir. Dominique Berthet. L’Harmattan, 2009 ; Figures de l’errance. Dir. Dominique Berthet. L’Harmattan, 2007.

[3] Ses oeuvres exposées dans différents musées français (CAPC de Bordeaux, musée des Arts Décoratifs de Paris, Centre Georges-Pompidou, musée du Jeu de Paume, Fondation Maeght de Saint-Paul-de-Vence) et dans de nombreuses autres galeries et musées américains et européens.

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l’université de Bordeaux (ESPE d’Aquitaine) et chercheuse au sein de l’équipe du MICA (2246 – Médiation, information, communication, art ) de l’université de Bordeaux Montaigne,
requalifiée en SIC (2010 – 2018 par le Conseil national des universités),
Docteur en sciences de l’information et de la communication.

More Posts

Carnet de découverte géographique

Du récit maritime[1] à l’expédition polaire, entre documentaire et livre d’artiste, pour sensibiliser à une culture géographique

La première tentative de carnet de voyage daterait des années 50 et s’inscrit dans la lignée des peintres de la marine et des marins bretons qui traduisent en mots et en peinture la vie des marins ; il s’agit en effet du reportage Pêcheurs des quatre mers  de Roger Vercel, édité en 1957 chez l’éditeur de Dinard « Vue sur mer ». Ce reportage sur la pêche des années 50 est croqué sur le vif par des peintres de la marine, Marin-Marin, Albret Brenet et l’illustre Mathurin Méheut, précurseur du genre, suivi, une vingtaine d’années après, par Yvon Le Corre[2]. L’idée de « carnet de voyage » est née en effet chez Gallimard en 1990 sous le pinceau d’Yvon Le Corre. La collection d’albums intitulée « Voiles » fait déjà appel à des aquarellistes renommés, souvent peintres officiels de la marine comme Marin-Marie, Marc Berthier, Yvon Le Corre….Marc Berthier, membre de l’équipage d’Eric Tabarly comme Titouan Lamazou, s’adonne lui aussi, au carnet de voyage en évoquant la navigation sur le fameux « Pen Duick»  dans l’album Pen Duick : du croquis à l’aquarelle (Nouveaux Loisirs, 2000). Yvon Le Corre, futur professeur de dessin de Titouan Lamazou, est le premier à rendre le genre visible en France dès 1978 chez Gallimard avec le titre Heureux comme iris) et a publié en 1990  Les Tavernes d’Alcina : voyage au Portugal  et, en 1992,  Antarctide : journal de bord d’un peintre dans les glaces  publiés tous les deux par Gallimard dans la collection « Voiles ». Dès 1982, Yvon Le Corre se balade en Irlande avec son carnet de croquis à la main condensé dans Carnet d’Irlande (Chasse-Marée, 2000) et dans l’Irlande, les demeures du grand souffle, accompagné d’un CD d’airs irlandais. Il est suivi, en 1990, par Loustal, dessinateur de bandes dessinées, puis par Titouan Lamazou dès 1988-1990. Ciblée sur les voyages d’aventure, une autre collection apparaît chez Glénat, intitulée Sillages, qui inaugure avec Gildas Flahaut trois carnets : Les carnets tempête : voyage aux îles Kerguelen  en 1996,  Carnets Mongols  en 1997,  Le phare du bout du monde  en 1999. En 1992, la collection d’Albin Michel Jeunesse, qui a lancé le carnet de voyage dans l’édition de jeunesse, propose quatre Carnets du monde : sciences et techniques. Les premiers titres, « dessinés sur le vif » (terme employé dans le titre de la couverture) par un illustrateur, sont ainsi coédités avec la Cité des sciences et de l’industrie :  Compte à rebours à Kourou  en 1992,  Everest : une expédition scientifique  en 1993,  Madagascar : une mission humanitaire  en 1993,  Paris, les mystères de l’eau  en 1994. Titouan Lamazou publie Carnets de voyage, volume 2 les artistes autour du monde en 2000 chez Nouveaux loisirs alors qu’il réalise des carnets, notamment sur les Antilles depuis 1974, sur son séjour chez les Berbères de l’Atlas marocain en 1989 (coauteur Karine Huet), publiés dans le magazine d’Air France de 1996 à 1998. Le carnet de voyage  pourrait se définir comme « un récit autobiographique d’un déplacement où l’image est centrale, voire prédominante par rapport à l’écrit, un récit pictural de la découverte témoignant de la place du voyageur »[3] entre ce qu’il regarde et ce qu’il voit, et entre ce qu’il perçoit et ce qu’il appréhende, entre ce qu’il ressent et ce qu’il traduit. Il semblerait donc reprendre l’ensemble des aspects suivants : la quête du voyage (thème, découverte, finalité), l’expression (technique, image, écriture, rapport texte – image) et l’intention (cible et regard).

Dans le sillage des Peintres de la marine, les expéditions scientifiques[4] ont utilisé le carnet comme médium de vulgarisation. Par exemple, Yvon le Corre est à l’origine du premier carnet de voyage scientifique publié : Antarctide : journal de bord d’un peintre dans les glaces (Gallimard, 1992) préfacé par Jean-Louis Etienne[5] à propos de l’expédition Antartica de l’explorateur. Il y mentionne les grands courants, les flux, les criques, les icebergs utiles à la navigation. Sur le plan historique, le premier carnet d’expédition daterait de 1947, celui du témoignage dessiné d’Erik Hesselberg sur l’expédition du Kon-Tiki. L’album est illustré à la plume et édité en 1952 par l’éditeur René Julliard. Depuis, il a été réédité dans la collection « Sillage » chez Glénat. En 1997, Christophe Blain, illustrateur dès 1991 dans la collection « Carnets de monde » d’Albin Michel Jeunesse[6], part en Terre Adélie à la demande du magazine Grands Reportages et de l’Institut français des pôles et rapporte un Carnet polaire (Casterman, 1997). A la fin des années 1980, Paul-Emile Victor a déposé, à la bibliothèque du Musée de l’Homme, un fonds constitué des documents ethnographiques sur les Inuits[7] qu’il a produit à l’occasion de ses expéditions au Groenland entre 1934 et 1937 ; ce sont des carnets de voyage composés de notes de terrain, de manuscrits de publications, de lettres et télégrammes, de fiches descriptives des objets déposés au musée de l’Homme ainsi qu’un fonds iconographique de deux mille photographies et de trois cent trente-cinq dessins. Trois expéditions de la Société des Explorateurs et Voyageurs français font aussi l’objet d’un carnet de voyage (dir. Patrice Franceschi) : L’expédition Cliperton, La boudeuse autour du monde et Ultima Cordillera II aux origines du monde. De même d’autres sur les traces d’explorateurs proposent des carnets de voyage : Exploration Pacifique,  Opération La Pérouse ou l’expédition Vanikoro,  Paris–Kaboul  et Portes d’Afrique.

Le carnet de reportage du géographe ou du journaliste : un regard documenté sur des voyages au long cours[8]

Le reportage est la relation de « choses vues », c’est-à-dire un compte-rendu de l’expérience vécue sur le terrain. Le travail de reporter suppose une préparation à la collecte des informations «  in situ » de l’événement dans un travail d’investigation : recherche documentaire, entretiens, relevés, enquêtes, étude du pays. Le reportage est donc à la fois un compte rendu et un témoignage destiné au public qui offrent à la fois description et compréhension des faits. Si l’objectivité du journaliste prime puisque le reporter témoigne de ce qu’il a vu et entendu, la mise en scène et l’information sont essentielles pour que le lecteur ait l’impression de revivre l’événement. Cependant le reportage relèverait du documentaire qui sert à instruire en analysant et en expliquant ; aussi le degré d’authenticité de l’image serait-il primordial comme le recherchent les journalistes qui abordent le Moyen-Orient par le biais du carnet : Arnaud de la Grange, Thomas Goisque et Bertrand De Miollis se sont intéressés à l’Irak, année zéro, pays abordé aussi par Christophe Dabitch, auteur du  Voyage au pays des Serbes. Jean-Paul Mari, auteur de Carnets de Bagdad  (Grasset, 2003), et Yann Le Bechec, illustrateur, proposent la lecture de l’événement à travers des rencontres et la vie quotidienne dans leur carnet Israël Palestine : carnets  (Jalan Publications, 2004). Contrairement aux attendus du marketing éditorial qui repose sur la promotion touristique, les carnets de voyage de journalistes reporters ont le vent en poupe, loin des clichés de l’Ailleurs et du rêve exotique. En 2009, un carnet de reportage a été mené en Palestine par Bruno Pilorget et Michel Renaud et médiatisé lors de la 10e Biennale du carnet de voyage de Clermont-Ferrand. La route de la soie au croisement des échanges entre civilisations est aussi devenue un enjeu géopolitique sous le feu de l’actualité. Aussi, Bernard Ollivier est-il parti à la rencontre des peuples qui la jalonnent, héritiers du tissage culturel entre Orient et Occident. Passionné autant d’histoire que de marche à pied, il a rapporté trois tomes de la Longue marche. Trois ans après son périple en solitaire, ses Carnets d’une longue marche : nouveau voyage d’Istanbul à Xian (éditions Glénat en 2003) ont été illustrés par François Dermaut. Priscilla Telmon et Sylvain Tesson rendent aussi compte de l’Asie centrale dans leurs Carnets de steppes. Le voyage au long cours de Claire et Reno Marca, soit Trois ans de voyage autour du monde  (Hermé 2005), est un carnet de voyage reportage ; tourné vers le documentaire de géographie, il offre un point de vue de géographe sur chaque pays traversé que les auteurs replacent dans l’actualité géopolitique internationale et dans le contexte politique, social et économique propre. Le journal qui offre une vision personnelle et intime est ainsi confronté à la vision des médias. Ouvrage de géographie du monde contemporain, il se réfère à la grande tradition des encyclopédies de géographie du début du siècle compilant les travaux comptes-rendus des expéditions des géographes de la Société de Géographie. Ce travail de mise en abîme sur le plan historique leur a demandé en effet un travail de conception de dix-huit mois avec une équipe éditoriale importante. Leur point de vue personnel au contact de la société civile et de la rue s’est ainsi confronté aux prises de position gouvernementale. Ils ont su aborder habilement ce décalage entre le peuple et le gouvernement.


[1]  Consulter l’ouvrage « Carnets de la mer » de Farid Abdelouahab (Sélection Reader’s digest, 2007, 223 p.) qui dresse une anthologie des carnets de voyages maritimes ou de navigation.

[2] Lauréat du Grand Prix 2002 du carnet de voyage et auteur de dix-sept livres.

[3]  Thèse de Doctorat soutenue en 2009 sur l’essai de définition du carnet de voyage : Le carnet de voyage : approches historiques et sémiologiques. Pascale Argod (Dir. Thierry Lancien). Université de Bordeaux III, 10 décembre 2009 (790 p + 800 titres de corpus).

[4]     Le carnet de voyage a le vent en poupe, Pascale Argod, publié dans le revue Argos, n°37, « Vers une politique documentaire ? », avril 2005, p. 34-41. CRDP de Créteil.

[5]     Invité d’honneur du 10e Biennale du carnet de voyage de Clermont-Ferrand, novembre 2009 à l’occasion de la publication de son ouvrage : 30 ans d’expédition, éditions Chesne, 2009.

[6]     Deux carnets de voyage : « Cyclones à Chittagong : Bangladesh » et « Carnet d’un matelot ».

[7]     Manuscrit de la bibliothèque du Muséum de l’Homme de Paris : CALAMES, catalogue en ligne des archives et des manuscrits de l’enseignement supérieur : http://www.calames.abes.fr/pub/#details?id=FileId-129

[8]     Des documentaires atypiques : carnets de voyage ou de société. Pascale Argod. InterCDI, n°214, juillet / août 2008, Numéro Spécial « L’image documentaire », p. 26-32.

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l’université de Bordeaux (ESPE d’Aquitaine) et chercheuse au sein de l’équipe du MICA (2246 – Médiation, information, communication, art ) de l’université de Bordeaux Montaigne,
requalifiée en SIC (2010 – 2018 par le Conseil national des universités),
Docteur en sciences de l’information et de la communication.

More Posts

Le « Rendez-vous du carnet de voyage de Clermont-Ferrand »

Participation à la programmation depuis 2006 : conférences-débats, expositions de carnets de voyage personnels et organisation du stage de deux jours de formation continue des enseignants en « arts et culture ».

http://www.rendezvous-carnetdevoyage.com/

La Biennale du carnet de voyage de Clermont-Ferrand, créée en 1999 par l’Association IFAV,  Il faut aller voir, est une manifestation culturelle et artistique qui a lieu chaque année depuis douze ans et qui a été dénommée pour 2011 « Rendez-vous du carnet de voyage »[1]. Elle développe le carnet de voyage sous la forme multimédia sur tous supports, du livre à l’audio-visuel ou numérique. Elle fédère depuis 1999, durant trois jours, au mois de novembre à Clermont-Ferrand, une rencontre nationale entre des carnettistes français et européens, des réalisateurs, des écrivains, des artistes, des aventuriers qui ont la passion du voyage afin de faire connaître au grand public ce genre polymorphe selon un choix de zones géographiques au fil des éditions : l’Afrique et les carnets naturalistes en 2008, la Méditerranée et les voyages en cargo pour 2009, les pays d’Asie et les voyages d’expédition en montagne pour 2010, les îles et les pays nordiques pour 2011, l’Amérique Latine et la péninsule ibérique pour 2012. De plus, une dizaine de carnettistes européens (italiens, espagnols, anglais, belges, scandinaves….) sont invités chaque année afin d’échanger et de diffuser ce genre original en Europe.


[1] Cette manifestation culturelle de grande envergure (nationale) est à la fois un salon du livre et une Biennale artistique mais aussi un festival du film de voyage (à travers des projections cinématographiques) et reçoit plus 18 000 visiteurs sur trois jours au mois de novembre. http://www.rendezvous-carnetdevoyage.com/page-presentation–2

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l’université de Bordeaux (ESPE d’Aquitaine) et chercheuse au sein de l’équipe du MICA (2246 – Médiation, information, communication, art ) de l’université de Bordeaux Montaigne,
requalifiée en SIC (2010 – 2018 par le Conseil national des universités),
Docteur en sciences de l’information et de la communication.

More Posts

Expositions de carnets de voyage 2011-2012

Exposition artistique « Carnets de voyage : le monde au bout du crayon » du Musée de la poste de Paris du 18 novembre 2010 au 23 avril 2011. Elle propose une scénographie de « carnets ouverts » (600 dessins et 200 extraits de carnets de voyage) d’une cinquantaine de carnettistes à travers les continents qui permet de voyager au fil des pages. Travail de réalisation en collaboration avec le conservateur du musée M. Marchand et rédaction de la préface du catalogue d’exposition.

http://www.ladressemuseedelaposte.com/Expositions/Carnets_de_voyage_-_le_monde_au_bout_du_crayon/index.htm

« (Re)lire le voyage » sur tous les arts du voyage (littérature, cinéma, photographie et carnets de voyage) et de l’exposition scénographiée de quatre carnettistes  à la médiathèque José Cabanis de Toulouse : conférence intitulée « Le carnet de voyage, une palette de regards sur l’ailleurs » et animation de la table ronde avec deux carnettistes, Philippe Bichon et Stéphanie Ledoux, le 9 février 2011.

http://www.bibliotheque.toulouse.fr/manifesta-Fev-Mars-2011.html

http://www.bibliotheque.toulouse.fr/viewPageEvent.html?page=conf_carentvoyage

Projet « Dessiner-tracer » de septembre 2011 à septembre 2012 : 40 expositions et 20 musées (+ FRAC Picardie + musées en Belgique) fédérés autour d’un inventaire des collections publiques de dessin. Durant une année, dessiner-tracer envisage le dessin dans tous ses états artistiques, scientifiques, éducatifs et ludiques :

http://www.musenor.com/Dessiner-Tracer/Les-expositions

Exposition « Entre les lignes : marins, pêcheurs et port dans le dessin et la B.D.», exposition à Dunkerque du 3 mars au 3 juin 2012.

http://www.musenor.com/Dessiner-Tracer/Les-expositions/Nord-Pas-de-Calais

http://www.musenor.com/Outils/Actualites/Bulles-de-mer.-Marins-pecheurs-et-ports-dans-le-dessin-et-la-BD

Exposition « Ténèbres au paradis » de Titouan Lamazou à la Galerie « L’œil ouvert » http://www.loeilouvert.com//news

Exposition « Elles, rencontres entre art et engagement » avec Titouan Lamazou du 8 mars au 29 avril 2012 au FIAP Jean Monnet à Paris

http://www.titouanlamazou.com/_titouan/wp-content/uploads/2012/01/programmebd.pdf

Exposition d’Anne Bronner : http://allervoir.blogs-de-voyage.fr

Exposition de Claire et Reno Marca : http://reno-marca.over-blog.com/

http://www.mediatheque-paysdethann.net/page/exposition-carnets-de-voyage?teaser

Exposition de Stéphanie Ledoux à Toulouse aux Ateliers d’Art de Blagnac, du 24 avril au 30 mai 2012.

http://stephanieledoux.canalblog.com/archives/2012/04/03/23920770.html

Exposition de Philippe Bichon sur l’Iran et le Yémen au Koweit. Durant ce séjour de 9 jours, il a réalisé un carnet de voyage « Koweit City » mis en ligne sur son blog qui sera prochainement publié. http://globecroqueur.over-blog.com/

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l’université de Bordeaux (ESPE d’Aquitaine) et chercheuse au sein de l’équipe du MICA (2246 – Médiation, information, communication, art ) de l’université de Bordeaux Montaigne,
requalifiée en SIC (2010 – 2018 par le Conseil national des universités),
Docteur en sciences de l’information et de la communication.

More Posts