Carnet scientifique et carnet de chercheur

Carnets scientifiques,  carnets de chercheur et arts graphiques

Qu’il soit ethnologue ou anthropologue, sociologue, archéologue, architecte, botaniste ou naturaliste, géologue, vulcanologue, géographe, topographe…le chercheur en sciences humaines et sociales ou en sciences du vivant utilise un carnet de recherche ou de voyage, lorsqu’il voyage ou rencontre son terrain de recherche, et devient alors un carnettiste. Quelles méthodes visuelles utilise t-il pour rendre compte de sa démarche de chercheur ? Comment définir sa pratique des arts graphiques ? En quoi les sciences humaines et les sciences du vivant ou de la terre trouvent-elles un terrain de réflexion méthodologique commune dans la tenue d’un carnet de terrain ou de recherche ? Tous participent de l’étude de l’environnement par la consignation de notes écrites et visuelles au fil d’une démarche d’appropriation des données, du terrain, des objets et du milieu. Elles permettent ensuite de rédiger une production secondaire destinée aux experts ou au contraire une vulgarisation du savoir.

Dès l’époque des Grandes Découvertes, les arts graphiques ont été au service des sciences et de la découverte du monde et de l’environnement mais comment aujourd’hui inscrire la pratique du dessin, du croquis et de l’aquarelle dans une démarche scientifique ? Dans quelle mesure est-elle complémentaire du numérique et des nouveaux outils de communication, TIC ? Est-ce que dessiner relie le terrain à la réflexion intellectuelle ? Le croquis est-il un relevé du réel ou une démarche d’abstraction scientifique ? Le geste, comme au temps de Léonard de Vinci et de ses codex est-il toujours l’essence de la créativité scientifique ? En quoi la visualisation des relevés favorise t-elle le travail scientifique ? De quelle palette d’images dispose le carnettiste scientifique ? La diversité des points de vue est-elle possible grâce à l’ aquarelle ?

Nous remarquons dans l’édition du carnet de voyage quelques carnets scientifiques ou carnets de voyage d’expéditions scientifiques mais aussi des carnets de géologues comme ceux de Georges Bronner ou de Christine Laverne, tous deux enseignants-chercheurs en sciences de la terre. Leur pratique du carnet diverge puisque l’un l’apparente au guide géologie de ballades paysagères alors que l’autre en fait un carnet de reportage de campagnes internationales de forage océanique. Georges Bronner évoque le « Guide géonautique » ou « géoballade » dans ses carnets édités par Jeanne Laffitte : Guide géonautique, de la rade d’Hyères à l’Esterel en 2004, Du delta du Rhône à la rade de Toulon : guide géonautique en 2006, De la Durance aux monts de Vaucluse : le Parc naturel régional du Luberon : géoballade, du paysage à la géologie en 2010. Dans ses carnets de bord d’une géologue, Christine Laverne décrit en textes et en aquarelles la vie à bord, le travail d’équipe, les métiers qui accompagnent les Forages sous le Pacifique (Atlantica, 2008).

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2024 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Carnets scientifiques, carnets de terrain et de recherche

Corpus de carnets scientifiques, de carnets de terrain, de recherche et de voyage : 

1- Carnets d’ethnologue et d’anthropologie :

HUET Karin, LAMAZOU Titouan. Onze lunes au Maroc : chez les Berbères du Haut-Atlas. Gallimard, 2012.

HUET Karin, LAMAZOU Titouan. Sous les toits de terre : éléments d’architecture traditionnelle et décoration picturale dans l’habitat berbère des hautes vallées. Ed. De Faucompret, 1988.

HUET Karin, LAMAZOU Titouan. Un Hiver berbère. J. Laffitte, 1990

LEVI-STRAUSS Claude. Saudades do Brasil. Paris : Plon, 1994 (réédité en2008)

MALAURIE Jean. Ultima Thulé. Paris : Bordas, 1990.

MALAURIE Jean. Les derniers rois de Thulé. Plon,1995.(Terre Humaine)

MONOD Théodore. Tais-toi et marche : journal d’exploration – El Ghallaouya-Arafane-Chingetti de 1953 à 1954. Paris : Actes Sud, 2002. (archives privées)

VICTOR Paul-Emile, ROBERT-LAMBLIN Joëlle. La civilisation du phoque.Volume 1, Jeux, gestes et techniques des Eskimaux d’Ammassalik. Armand Colin, R. Chabaud, 1989.

VICTOR Paul-Emile, ROBERT-LAMBLIN Joëlle. La civilisation du phoque. Volume 2, Légendes, rites et croyances des Eskimo d’Ammassalik. R. Chabaud, Armand Colin, 1993.

Carnets de Paul-Emile Victor : http://www.paulemilevictor.fr/chapitre10_fr_22.html

VICTOR Paul-Emile. Paul-Emile Victor, voyage(s) d’un humaniste : dessins, croquis et autres doudlinges. édition de Daphné Victor. Ouest-France, 2006.

2- Carnets d’archéologue et de paléontologie :

ADAM Catherine introduction Jean-Pierre Adam, photos Denis Rebord. Dans le sable de Saqqara. Catherine Adam. Editions Reflets d’ailleurs, 2012

CHUNIUAUD Kristell avec la contribution de Mathieu Carlier, aquarelles de Catherine Adam. Mille ans d’histoire aux portes de Clermont-Ferrand : carnet de fouille archéologique à Trémonteix. Kristell Chuniaud. Editions Reflets d’ailleurs, Ed. de l’INRAP, 2012

DELORD Philippe. Alexandrie : sur les pas de Louis-François Cassas. Nouveaux Loisirs – Gallimard, 2001.

DELORD Philippe. textes Christine Demillier. Regards croisés sur Chypre : sur les pas de Louis-François Cassas., Nouveaux Loisirs – Gallimard, 2004.

FLAO Benjamin, BUIGUES Bernard. Carnets de Sibérie : Mammuthus Expéditions.. Glénat, 2002.

3- Carnets d’architecte et de paysagiste :

COSTE Pascal. Pascal Coste : toutes les Egyptes. Paris : Parenthèses, 1998.

COSTE Pascal, ARMOGATHE Daniel (Dir.), LEPRUN Sylviane (Dir.). Pascal Coste ou l’Architecture cosmopolite. Paris : L’Harmattan, 1990.

D’AUNAY Arnaud. Vauban, génie maritime. Arnaud D’Aunay. Gallimard loisirs, 2007.

JACQUES Annie. Les dessins d’architecture du XIX e siècle. Paris : Inter-Livres, Bibliothèque de l’Image, 1995.

JACQUES Annie, MIYAKE Riichi. Les dessins d’architecture de l’école des beaux-arts. Paris : Arthaud, 1998.

LAPRADE Albert. Architectures de France : à travers les croquis d’Albert Laprade. Edition Lagarde. Berger-Levrault, 1981.

LAPRADE Albert. Architectures de la Méditerranée : à travers les croquis d’Albert Laprade. édition Roger Bezombes. Berger-Levrault, 1983.

LAPRADE Albert. Les rues de Paris à travers les croquis d’Albert Laprade : édition augmentée de 12 planches. Berger-Levrault, 1995.

LAPRADE Albert. Les carnets d’architecture d’Albert Laprade. préface Vincent Barré. Kubik ed. , 2006

LAPRADE Albert. Les carnets d’architecture de la Méditerranée. Kubik ed., 2008

LE CORBUSIER. Le voyage d’Orient. Parentheses, 1987

RABEAU Daniel. Les dessins d’architecture au XVIII e siècle. Paris : Inter-Livres, Bibliothèque de l’Image, 2001.

TOMAS F., MERLIN B. Jean-Michel Dalgabio : Lyon, Athènes, Constantinople : les dessins du voyage de 1843. Saint-Etienne : Publications de Saint-Etienne, 2002. (Centre d’études foréziennes)

Fonds « Le Corbusier » ou « Charles-Edouard Jeanneret »(1887-1965) à la bibliothèque Chaux-de-Fonds de la ville de Lausanne depuis 1965

http://www.chaux-de-fonds.ch/services/bibliotheques-old/pages/pages/Fonds/LC.htm

http://www.chaux-de-fonds.ch/services/bibliotheques-old/pages/pages/Fonds/AJ.htm

Fonds « Albert Laprade» de la Cité de l’Architecture Chaillot et des Archives nationales à Paris : http://archiwebture.citechaillot.fr/awt/fonds.html?base=fa&id=FRAPN02_LAPAL_fonds-260

http://daf.archivesdefrance.culture.gouv.fr/sdx/ap/fiche.xsp?id=DAFANCH00AP_403AP

4- Carnets de botaniste et de naturaliste :

CHATELIN Yves. Audubon : peintre, naturaliste, aventurier. Paris : France-Empire, 2001.

CLAVREUL Denis. Le Mont Saint-Michel : quelques jours en été. Denis Chavanat. Equinoxe, 2010

CLAVREUL Denis. Le Mont Saint-Michel : quelques jours en hiver. Denis Chavanat. Equinoxe, 2010

CLAVREUL Denis. Carnets de Bretagne. Denis Chavanat. Equinoxe, 2013

CLAVREUL Denis. L’Agriate. Denis Chavanat. Albiana, 2014

DARWIN Charles (trad Ed. Barbier). Voyage d’un naturaliste autour du monde : fait à bord du navire Le Beagle de 1831 à 1836. Paris : La Découverte, 2006. (La Découverte poche, Littérature et voyages, n°152)

DUPLESSIS. Périple de Beauchesne à la Terre de Feu (1698-1701) : une expédition mandatée par Louis XIV. Paris : Transboréal, 2003.

JOHNSTON Alan La baie du Mont-Saint-Michel. Alan Johnston. Edition Conservatoire du littoral, Gallimard jeunesse, 1996

JOHNSTON Alan Au pays des cigognes noires : carnet de voyages d’Alan Johnston. Alan Johnston. Nouveaux Loisirs, 2000

JOHNSTON Alan Carnets d’un naturaliste en Normandie (Val d’Orne). Alan Johnston. Nathan, 2001

JOHNSTON Alan The marquenterre : from summer’s last swallow to spring’s first swallow. Alan Johnston. Equinoxe, 2012

JOHNSTON Alan Le Marquenterre : d’une hirondelle à l’autre. Alan Johnston. Equinoxe, 2012.

MUSEUM D’HISTOIRE NATURELLE. Alcide d’Orbigny, un voyageur naturaliste. Paris : Nathan, Muséum d’histoire naturelle, 2002.

MUSEUM D’HISTOIRE NATURELLE. Les planches inédites de foraminifères d’alcide d’Orbigny : à l’aube de la micropaléontologie. Paris : Muséum national d’histoire naturelle, 2005. (des planches et des mots)

5- Carnets de géologue et de vulcanologie :

BRONNER Georges. Guide géonautique, de la rade d’Hyères à l’Esterel. Editions Jeanne Laffitte. 2004

BRONNNER Georges. Du delta du Rhône à la rade de Toulon : guide géonautique. Editions Jeanne Laffitte. 2006

BRONNNER Georges. De la Durance aux monts de Vaucluse : le Parc naturel régional du Luberon : géoballade, du paysage à la géologie. Editions Jeanne Laffitte, 2010

GLANGEAUD Philippe. Carnets géologiques de Philippe Glangeaud de 1899 à 1929 en Auvergne. Bibliothèque universitaire de Clermont-Ferrand

http://bibliotheque.clermont-universite.fr/glangeaud/collections

LAVERNE Christine. préface Philippe Pezard, postface Bruno Goffé. Forages sous le Pacifique : carnets de bord d’une géologue. Atlentica, 2008.

6- Carnets de géographe et d’urbanisme :

CERTU, PREVEL Anaïs (dir.), réd. Anaïs Lebois, Grazia Di Blasio, Biorana Paroucheva. Desseins du Mékong : paysages urbains. CERTU, 2006.

DRESH Jean. Carnets de voyage de Jean Dresh : 115 carnets manuscrits rédigés sur le terrain entre 1934 et 1990. Université Paris 8

http://www.bibliotheque-numerique-paris8.fr/fre/notices/104696-Les-carnets-de-voyage.html

TESSON Sylvain. photographies Thomas Goisque, illustrations Bertrand de Miollis, avec la collaboration d’Olivier Desvaux. Sibérie, ma chérie. Gallimard, 2012.

7- Carnets de sociologue ou de sociologie :

Carnettistes tribulants, préface de Farid Boudjellal. Bringuebalés : carnets de mémoires d’immigrés. La Boîte à bulles, 2014

Carnettistes tribulants, préface de Coline Serreau. Paysannes : carnet de rencontres avec des femmes engagées. La Boîte à bulles, 2013

Carnettistes tribulants, préface Roger Dadoun. Vivre vieux ! : carnets de rencontres. Alternatives, 2009

ROUDEAU Damien. Villiers rebelle : carnet de rencontres à la Cerisaie. La Boîte à bulles, 2014.

ROUDEAU Damien. De bric et de broc : un an avec les compagnons du partage. Silence et partage, 2006.

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2024 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Carnet d’archéologue et carnet de fouilles ou de patrimoine

Carnet d’archéologue et carnet de fouilles ou de patrimoine

L’éditeur Albin Michel Jeunesse lance en 1991 la collection pionnière de carnets de voyage intitulée Carnets du monde sur des problèmes sociaux d’actualité à destination des adolescents. Elle propose en 1992 une collection spécialisée Carnets de monde : sciences et techniques[1] coéditée avec la Cité des Sciences et de l’Industrie. Le premier titre porte sur Un archéologie en Arabie de l’auteur Vincent Charpentier et il est « dessiné sur le vif par l’illustrateur » Marc Lacaze. Paradoxalement, peu de carnets de voyage contemporains dédiés à l’archéologie sont édités, aussi, nous citerons deux titres édités par Reflets d’ailleurs[2] : Dans le sable de Saqqara de Catherine Adam qui retrace une chronique d’un chantier de fouilles archéologiques tout en offrant une approche sensible de l’Egypte et Mille ans d’histoire aux portes de Clermont-Ferrand, carnet de fouille archéologique à Trémonteix de Kristell Chuniaud qui est un carnet de fouilles préventives à vocation de formation professionnelle. Dix ans auparavant, sont publiés deux carnets diffusés à la Biennale du carnet de voyage de Clermont-Ferrand : Alexandrie, sur les pas de Louis-François Cassas de Philippe Delord (Gallimard, 2001) et Carnets de Sibérie : Mammuthus Expéditions de Benjamin Flao et de Bernard Buigues (Glénat 2002). Philippe Delord poursuit en 2004 ses investigations sur les pas de Louis-François Cassas à Chypre : Regards croisés sur Chypre (Gallimard, 2004).

Néanmoins, loin du monde de l’édition, quelques services éducatifs de musées archéologiques s’investissent dans la réalisation d’un carnet du parcours personnalisé de l’élève à la découverte des collections. Par exemple, Cap Archéo[3], centre d’éducation au patrimoine sur l’archéologie urbaine de Bordeaux, propose des ateliers d’exploration archéologique à partir d’une enquête documentaire, de fouilles en simulation de chantier, d’activités de laboratoire et de rencontres avec des chercheurs mais aussi une opération Reporters des sciences en archéologie. Autre initiative girondine, Louvre Estuaire[4] inscrit dans la charte Adopter son patrimoine, utilise le carnet de voyage à travers ses pôles de sensibilisation au patrimoine régional : l’architecture romane de Saintonge, l’environnement des marais et la culture poitevine ou saintongeaise.

Corpus de carnets de patrimoine archéologique :

Dans le sable de Saqqara. Catherine Adam. Clermont-Ferrand : Reflets d’ailleurs, 2012.

« La publication d’une fouille égyptologique constitue un travail incontournable et exhaustif, destiné au monde scientifique. Le quotidien de la vie d’un chantier, comme l’environnement humain et naturel du lieu, n’y trouvent pas leur place. Le carnet de voyage, tout en illustrant les découvertes d’une manière plaisante, prolonge le regard vers les hommes au travail, l’exotisme du décor, la faune libre ou domestique et offre une approche plus sensible que ne saurait le faire le texte ou le document rigoureux du chercheur. »

http://www.editions-refletsdailleurs.com/catalogue/carnets-voyage/poussiere-descale/dans-le-sable-de-saqqara/

Mille ans d’histoire aux portes de Clermont-Ferrand, carnet de fouille archéologique à Trémonteix. Kristell Chuniaud. Avec la contribution de Mathieu Carlier, aquarelles de Catherine Adam. Clermont-Ferrand : Reflets d’ailleurs, INRAP, 2012

« Ce carnet de fouille explique à la fois le travail de recherche des archéologues et les méthodes employées au cours de leurs interventions. Mêlant les aspects techniques au vécu du terrain, il invite le lecteur à partager le lent processus d’émergence d’un site. »

http://www.editions-refletsdailleurs.com/catalogue/autres-collections/carnets-de-patrimoine/mille-ans-dhistoire-aux-portes-de-clermont-ferrand/

Regards croisés sur Chypre, sur les pas de Louis-François Cassas. Philippe Delord. Gallimard, 2004.

Pour la seconde fois, Philippe Delord emprunte le chemin de Louis-François Cassas, dessinateur français du XVIIIe siècle. Après Alexandrie, son travail se poursuit sur l’île de Chypre où il continue sa recherche des lieux dessinés par son prédécesseur. Au travers de l’enquête menée, son carnet de voyage révèle les influences multiples qui marquent Chypre au quotidien et, derrière l’image touristique des stations balnéaires, apparaît la réalité d’une île forte de 8 000 ans de civilisations entrant dans l’épopée européenne.

http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD-LOISIRS/Albums-hors-serie/Regards-croises-sur-Chypre

Carnets de Sibérie : Mammuthus Expéditions. Benjamin Flao et de Bernard Buigues. Glénat, 2002.

« Un ouvrage scientifique et artistique pour découvrir le mammouth Jarkov, sorti des glaces de Sibérie, et partager l’aventure et les recherches de B. Buigues […]. Bernard Buigues poursuivait une idée fixe : faire dire à Jarkov ce qu’il savait de son époque en analysant les pollens qu’il avait emportés dans sa fourrure, et reconstituer sa chaîne ADN, dans la perspective, un peu folle celle-là, de le cloner. Afin que les caméras et les appareils photo ne témoignent pas seuls au risque de déformer ou de réduire la vie quotidienne des campagnes Mammuthus en Sibérie, il a voulu qu’un illustrateur saisisse cette réalité. Il imaginait qu’un artiste la restituerait de manière plus sensible, plus profonde et plus chaleureuse aussi. Il pensait aussi qu’art et science allaient bien ensemble. Là encore, il avait rudement raison, ce livre en témoigne.»

http://voyage.glenatlivres.com/livre/carnets-de-siberie-9782723439442.htm

Alexandrie, sur les pas de Louis-François Cassas, Philippe Delord. Gallimard, 2001.

« Sur les traces de Louis-François Cassas, dessinateur voyageur de la fin du XVIIIe siècle, Philippe Delord nous fait découvrir à travers ses croquis et aquarelles toutes le sfaces cachées de cette ville mythique qu’est Alexandrie. Il revisite les monuments d’alors, ou tente d’en retrouver des fragments qu’il consigne dans ses carnets. dans le sillage de sa bicyclette, il nous entraîne au coeur de la cité et s’attache à décrire les petits métiers, les artisans ou les gentils garnements d’une ville de plus en plus vouée au tourisme et à la mondialisation. »

http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD-LOISIRS/Carnet-de-voyages/Alexandrie


[1] Mention dans le titre de la périphrase « dessiné sur le vif par l’illustrateur » qui définit le carnet de voyage.

[2] Edité par « Reflets d’ailleurs », une maison d’édition clermontoise créée par M. Francillon, responsable de l’association « Tant qu’il y aura des livres » et organisateur de la Biennale du carnet de voyage de Clermont-Ferrand.

[3] Animé par à Cap Sciences, centre de culture scientifique, technique et industrielle en Aquitaine : www.cap-sciences.net

[4] animé par la communauté de communes de l’Estuaire de la Gironde à Saint-Ciers sur Gironde.

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2024 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts