Le carnet interarts : de l’installation artistique au carnet de spectacle

Le carnet d’arts ou « carnet interarts » : de l’installation artistique au carnet de spectacle

Le peintre et voyageur Titouan Lamazou a fait connaître le genre éditorial du carnet de voyage en 1998 et en 1999 avec ses deux albums « Carnet I » et «  Carnet II » [1]. En 2007, il réalise un carnet de voyage sous la forme audio-visuelle composé de portraits multisupports à l’aquarelle et d’interviews de rencontres de femmes d’exception « Zoé, Zoé, Femmes du monde » au Musée de l’Homme (voir le DVD). Au delà de l’exposition, l’installation propose scénographie et objets ethnographiques pour plonger le spectateur dans l’ambiance et l’atmosphère du pays afin d’éveiller tous les sens dans une composition en trois dimensions (au-delà du décor de théâtre) qu’il peut parcourir tel un carnettiste-voyageur vivant son périple sur la route. En 2012, La pièce de théâtre Traversées[2]de Jessica Ashford et Jehanne Gascoin mêle tous les arts de la scène en vue d’adapter le carnet de voyage Zoé Zoé Femmes du Monde de Titouan Lamazou. Le carnet de voyage s’ouvre aux arts de la scène, se diffuse, circule d’art en art et devient donc un carnet interarts. D’autres installations sembleraient évoquer le carnet de voyage, telle Typographies Parallèlles qui est une proposition innovante de Michel Bouvet avec une scénographie Sandro Agostini et une mise en espace Stéphane Déplan et Laurence Delmas : à l’occasion de voyages à travers le monde, Michel Bouvet photographie les rues des villes qu’il visite ou qu’il parcourt afin de créer une sorte de « typo-trip ». Les carnets de voyage du cirque Galapiat[4] en Argentine et au Chili proposent un spectacle des trois mois de traversée du continent latino américain d’est en ouest de Buenos-Aires à Valparaiso en 2011.

La notion Concert de dessins[3] qui allie dessin et musique et qui est reprise par Bastien Vives en 2012 au Salon de la BD d’Angoulême, décentre certes la notion de voyage mais affirme la rencontre entre les arts : les musiciens, placés au centre de la scène, sont dirigés par un chef d’orchestre et accompagnent, parfois conduisent, l’histoire qui s’écrit en direct sur un écran géant au fond de la scène.  Michel Costiou[5] et Cathy Beauvallet[6] renommés pour leur travail de rough in situ en salle de spectacle sur la danse, l’opéra ou d’orchestre proposent des « carnets de spectacles », objet d’un espace dédié[7] lors du 14e Rendez-vous du carnet de voyage de Clermont-Ferrand. Ce développement du « carnet d’arts » ou du « carnet de voyage interarts » (P. Argod) ou  s’inscrit dans l’art contemporain in situ, in vivo, en interaction dans la tendance du « work in progress ».

Corpus

ASHFORD Jessica, GASCOUIN Jehanne. La pièce de théâtre Traversées, 2013.

BEAUVALLET Catherine, REISCH Manu. Que cir que : du montage au démontage.Nouveaux Loisirs, 2001.

BEAUVALLET Cathy (ill.); CLOUTIER Nathalie (photographies, peintures); BRIANTI Jacques. Carnet de voyage en corridas. Atlantica, 2008.

BOUVERT M. AGOSTINI S. (scénographie), DEPLAN S. et DELMAS L. (mise en espace). Typographies Parallèlles.

CABU. Cabu in jazz : carnets de jazz. Cabu. Ed. Du Layeur, 2004.

CABU (ill.), DUPUIS Dominique. Cabu swing : souvenirs & carnets d’un fou de jazz. Les Echappées, 2013.

FORNICA Jean-Pierre. Carnets taurins. Actes Sud, 2012.

COSTIOU Michel, préface Fly de Latour. Le cirque : reportage graphique. IDLivre, 2006.

COSTIOU Michel, préface Jean Guizerix. La danse : reportage graphique. IDLivre, 2006.

LAMAZOU Titouan. Zoé, Zoé, Femmes du monde. Gallimard Loisirs, 2007.

OLISLAEGER François. Carnets d’Avignon : planches 2008-2012. Actes Sud, Arte Editions, 2013.

VAILLANCOURT Lorraine et Nathalie Cloutier, textes. Nem, le Nouvel Ensemble moderne : un parcours d’ensemble contemporain 1989-2009. Montréal : Lorraine Vallaincourt, 2009.

VIVES Bastien. Concert de dessins. France Culture, 2012. https://www.franceculture.fr/2012-01-27-angouleme-2012-bastien-vives-au-concert-de-dessins

Le concept qui allie dessin et musique triomphe depuis 2005 au Salon de la BD d’Angoulême. http://www.theatre-angouleme.org/component/option,com_popevents/task,detail/spectid,224/

Concerts dessinés de l’association Regard 9 du 22 au 30 mai 2013 à Bordeaux: Adrien Demont, Vincent Perriot et Guillaume Trouilard, RICA Taga, Olivier Besseron-Cromwell, Nicolas Witko.


[5] Michel Costiou, Le cirque, reportages graphiques, éditions IDLIVRE, 2006. La danse, reportages graphiques, éditions IDLIVRE, 2006. http://www.michelcostiou.fr/standard-878-1.html

[6] Cathy Beauvallet, Manu Reisch. Que cir que : du montage au démontage. Nouveaux Loisirs, 2001. http://www.cathybeauvallet.com/

[7] Suite à ma demande à l’association IFAV,  Il Faut Aller Voir, qui est organisatrice de la manifestation : http://www.rendezvous-carnetdevoyage.com/page-les-carnets-de-spectacles

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2024 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Tendances actuelles du carnet de voyage

Le carnet de voyage et ses tendances actuelles comme oeuvre d’arts graphiques : du patrimoine, du témoignage et du reportage dessiné

Communication au Symposium organisé à Lille (Palais des Beaux-arts) en décembre 2011 intitulé « Dessiner-Tracer, 19e inventaire des Trésors des musées du Nord de la France »

Le carnet de voyage, hérité du carnet d’esquisses et de l’inventaire de sites « pittoresques », ne limite pas aujourd’hui ses frontières à une définition du genre qui serait remise en question par les carnettistes à la quête d’innovation et d’espaces dessinés. Quatre tendances éditoriales se distinguent : du reportage graphique au témoignage, du sensible au sensitif, du métissage des arts au livre d’artiste, de la diffusion sur support numérique à l’autoédition personnalisée. La définition du reportage, du témoignage et la notion même de documentaire se situe aux origines du « journalisme visuel ». Le carnet engagé et ethnographique, portant sur les marges de la société, met en œuvre « l’observation participante » et le carnet de vie, « la parole retranscrite ». Quant au carnet autobiographique et au journal intime dessiné, ils s’inscrivent dans la filiation de Peter Beard. Les carnets sensitifs, authentiques et originaux, ont pour objectif de recréer l’ambiance du voyage et la singularité des styles. Ils l’orientent vers l’objet livre, à supports multiples, comme création plastique du parcours géographique. Le métissage des arts le renvoie au livre d’artiste, voire à l’Artbook. En effet, la libre expression de l’album prône l’esthétique du patchwork, du collage et tend vers l’œuvre mosaïque composée d’assemblages et de montages pour tendre vers une géo-poétique du voyage. La combinaison d’arts complémentaires (aquarelle, photographie et écriture) semblerait dépasser le genre et l’insérer dans le livre d’art pluridisciplinaire. Ces distinctions sont encore compliquées par l’utilisation du support numérique ; l’autoédition personnalisée ouvre sur l’image protéiforme et ce genre intermédia conquiert de nouveaux supports.

Bibliographie

ABDELOUAHAB Farid. Ces merveilleux carnets de voyage. Paris : Sélection du Reader’s Digest, 2004.

ABDELOUAHAB Farid. Carnets de voyage en France. Paris : Sélection du Reader’s Digest, 2005.

ABDELOUAHAB Farid. L’aventure des pôles : carnets de voyage de grands explorateurs. Paris : Sélection du Reader’s Digest, 2006.

ABDELOUAHAB Farid. Les carnets de la mer. Paris : Sélection du Reader’s Digest, 2007.

ARGOD Pascale. Carnets de voyage : du livre d’artiste au journal de bord en ligne. Paris : SCEREN-CRDP d’Auvergne, 2005. (Argos Démarche).

KORZILLIUS Jean-Loup (Dir.). Art et littérature : le voyage entre texte et image. Amsterdam : Rodopi, 2006. (Faux titre, n° 286)

MATHIEU Didier. Livres d’artistes. BBF, 2000, n°6.

MOEGLIN-DELCROIX Anne. Le livre et l’Artiste : actes de colloque. Paris : Le mot et le reste, 2007.

MOEGLIN-DELCROIX Anne. Le livre et l’artiste : tendances du livre, 1976, catalogue d’exposition. Paris : BNF, 1977.

MOEGLIN-DELCROIX Anne. Livres d’artistes. Paris : Hersher-Georges Pompidou, 1985.

MOEGLIN-DELCROIX Anne. Esthétique du livre d’artiste 1960 – 1980, catalogue d’exposition. Paris : J.M. Place-BNF, 1997.

MOEGLIN-DELCROIX Anne. Esthétique du livre d’artiste 1960 – 1980, thèse d’Anne Moeglin-Delcroix soutenue à Paris 1 en 1994.

MOEGLIN-DELCROIX Anne. Sur le livre d’artiste : articles et écrits de circonstances (1981-2005). Paris : Le mot et le reste, 2006.

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2024 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts