Le carnet de voyage musical

Plusieurs projets pédagogiques ont émergé depuis peu autour du carnet de voyage musical en vue de l’éducation artistique et culturelle (EAC). La formation nationale “Chantons l’opéra de 3 à 18 ans” au PREAC Opéra des ministères de l’éducation nationale et de la culture des 30 – 31 janvier et 1er févier 2019, qui s’est déroulée à l’Opéra de Bordeaux, a initié de nombreux projets collectifs de création vocale afin de développer la sensibilité et la pratique artistique de l’enfant, comme le préconisent les instructions officielles sur “Le développement du chant choral à l’école” (BOEN n°5 du 31 janvier 2019). Aussi, nous semble t-il opportun de récapituler les projets autour du carnet de voyage musical, à la fois comme genre artistique mais aussi comme outil pédagogique pluridisciplinaire et inter arts au service de l’EAC dans les 1er et 2e degrés d’enseignement.

En partenariat avec l’Opéra de Bordeaux, le programme départemental de l’Action Culturelle de l’Education Nationale du Lot et Garonne a initié en 2014-2015 le projet Sur les traces de Marco Polo, mis en scène et écrit par Sally Galet. Les conseillers pédagogiques que sont Carole Maso, Lise Micheloni, Sylvie Pénidon et Frédéric Solbes ont lancé l’action afin de développer une pratique artistique de création dans l’un des domaines suivants : Education musicale : pratique du chant choral et polyphonique,  improvisations vocales, Arts visuels : découverte de matériaux, travail en volume pour la réalisation d’objets scéniques, Danse : danse avec les autres, pour les autres ; traduction corporelle d’un récit. De façon générale, vivre une expérience artistique et humaine unique en rencontrant des musiciens et une plasticienne et en se produisant avec eux dans de véritables salles de spectacle, face à un public, dans des conditions quasi-professionnelles. https://www.sallygalet.com/sur-les-traces-de-marco-polo

A Aulnay-sous-Bois, le CREA, Centre de création vocale et scénique, a réalisé un opéra pour enfant intitulé Marco Polo et la Princesse de Chine, d’Isabelle Aboulker sur un livret de Christian Eymery. Avec l’expérience de Didier Grojsman, la mise en scène est époustouflante : https://www.lecrea.fr/spectacles/marco-polo-et-la-princesse-de-chine/. Le livret de la chorale est disponible pour les classes : http://blog.ac-versailles.fr/euterpe/public/Chorale/livret.pdf ou  http://www.amadeus974.re/dossiers/livret_opera_marco_polo-acteurs.pdf

A Nantes, la Folle Journée 2019 est consacrée aux “Carnets de voyages” et à tous ces compositeurs qui ont créé des œuvres intemporelles à l’occasion de leurs voyages. À toutes les époques, les compositeurs en quête de nouveaux langages se sont aventurés sur des terres étrangères pour intégrer dans leur création nombre d’éléments puisés dans d’autres cultures. Mozart à Paris et à Prague, Haydn à Londres, Liszt et Berlioz parcourent l’Italie, Mendelssohn voyage en Angleterre et en Italie. Des compositeurs italiens affluent vers Paris, tels que Cherubini, Spontini, Rossini, et bouleversent l’histoire de l’Opéra. Le voyageur infatigable qu’était Saint-Saëns se montre fasciné par l’Orient : Orient et Occident Grand Marche pour Grande Harmonie, Op. 25. D’autres compositeurs contemporains grands voyageurs sont à redécouvrir à travers le prisme de la source inspiratrice de leurs voyages : http://www.follejournee.fr/new/theme-2019-carnets-de-voyage

Carnet de voyage d’Edouard Fouré Caul-Futy est une émission sur France Musique diffusée en 2016 en compagnie des ethnomusicologues à la découverte des cultures musicales les plus surprenantes à travers le monde entier. Soit presque une cinquantaine de carnets de voyage musical à écouter : https://www.francemusique.fr/emissions/carnet-de-voyage

Orients, spectacle et concert musiques du monde : infatigables voyageurs sur les routes des musiques orientales – de la Méditerranée jusqu’aux confins de l’Asie, Emmanuelle Troy et Luc Girardeau, réunis sous le nom de Trans-Eurasiens, se font les ambassadeurs et les passeurs de traditions aussi magnifiques que mal connues. https://arkhan-asso.com/spectacle-vivant/orient-s/

De nombreuses activités pédagogiques sont proposées pour la classe en ateliers de pratique artistique par l’association Ar’khan localisée sur Bordeaux : https://arkhan-asso.com/interventions-pedagogiques/ateliers-art-et-cinema-creation-video/

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Le carnet de voyage sur scène : la mise en spectacle d’un carnet de voyage

Le carnet de voyage sur scène : la mise en spectacle d’un carnet de voyage

Carnet(s) de Chine : je rêvais d’aller à Kashgar, réalisé en 2010 et primé par le Prix vblog du carnet de voyage numérique, n’est, selon les auteurs, Emmanuelle Troy, Virginie Perret, Erik Baron, Tony Petrau et Pablo Jaraute, « Ni ciné-concert, ni “connaissance du monde”, Carnet(s) de Chine est une proposition artistique pluridisciplinaire, un carnet de voyage vivant, contemporain et accessible, mêlant cinéma, lectures d’écrivains-voyageurs, musiques et danse. Ce dialogue ouvert entre film, textes, danse et musiques invite à re-parcourir ensemble le chemin». Ce spectacle, réalisé à partir d’un voyage vécu, part à la découverte des danses et des musiques du Turkestan chinois, que le groupe représente sur scène et qu’il accompagne de textes et d’images. Devenu interarts, le carnet de voyage amène à penser le genre comme installation et performance artistique et ouvre sur tout l’espace de création et de l’œuvre d’art, dans son hybridation, à la fois genre éditorial, littéraire, artistique et numérique. D’autres carnets de voyage sont des créations originales de mise en scène ou de propositions théâtrales. La pièce en six actes, Traversées de Jessica Ashford et Jehanne Gascoin, prend la forme d’un spectacle vivant multidisciplinaire, réalisé par la Compagnie Kartik’Ârt qui mêle tous les arts de la scène en vue d’adapter le carnet de voyage Zoé Zoé Femmes du Monde de Titouan Lamazou : soit quarante-six femmes qui racontent leur vie. Sur les traces de Blaise Cendrars, Philippe Rousseau propose sur scène un carnet de voyage sous forme de monologue poétique dans la Russie hivernale traversée par le Transsibérien, de Moscou au lac Baïkal. Il a mis en scène son voyage initiatique Mes pas captent le vent, publié sous le titre Passeport pour une Russie : mes pas captent le vent (Elytis, 2010). A partir de son carnet, Iran (Elytis, 2012), Philippe Bichon propose une création musicale de l’oud, luth arabe, accompagnée d’images, spectacle diffusé lors du 13e Rendez-vous du carnet de voyage.

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne,
requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités),
Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts