Le carnet naturaliste, outil pour l’EDD et la biodiversité

Le carnet naturaliste : exploration, création et médiation

Les voyages naturalistes favorisent une prise de conscience écologique sur la nécessaire biodiversité et sur l’interdépendance des écosystèmes. La biodiversité concerne « l’ensemble des êtres vivants, de leur matériel génétique, et des complexes écologiques dont ils font partie » (Lévêque 1997). Diversité génétique, diversité des organismes et diversité des écosystèmes sont autant de composantes de la biodiversité.

Le dessin naturaliste est utilisé comme moyen d’explication de la démarche de préservation du paysage et de la nature, des gestes de protection de l’environnement. Il s’agit d’explorer les démarches scientifique et artistique à partir de l’observation in situ et de la pratique des arts graphiques. Le carnet naturaliste qui concilie « arts et sciences » est à l’origine du genre « carnet de voyage ». De plus, l’aquarelle est la technique picturale de plein air, héritée des excursionnistes dans les Alpes des 18e et 19e siècles, qui favorise l’observation de la nature et son inventaire.

La démarche naturaliste consiste en la collecte, d’inventaire et la préservation. Les pratiques d’inventaires qui reposent sur l’observation in situ. Il s’agit d’identifier la présence et l’abondance d’espèces sur un territoire et de faire remonter du terrain des données précisant le nom de l’espèce, la date et le lieu d’observation ainsi que le nom de l’observateur. Ces éléments sont consignés sur divers supports comme des carnets de notes, des fichiers informatiques, des tableurs.

Des ateliers « carnet de voyage » destinés aux visiteurs et organisés par des illustrateurs en musées ou dans les parcs naturels ont un franc succès car ils offrent une approche sensible du patrimoine ou du paysage. Les arts s’imprègnent de la nature pour apporter toute la sensibilité au carnet de voyage qui doit parler aux sens : vue, odorat, goût et toucher. Des actions sont menées à partir des spécimens naturalisés, des planches d’herbiers et des objets ethnographiques afin de créer des carnets d’exploration ou de voyage d’expédition scientifique. De plus, le carnettiste naturaliste utilise son art du dessin dans quatre domaines :

  1. La réalisation de planche naturaliste : dessin d’observation précis, détaillé, conforme à la demande du muséum
  2. Le reportage d’expédition scientifique : garder une mémoire de l’équipe, du travail sur place et médiatiser les objectifs de l’expédition
  3. Le relevé sur place in situ : croquis sur le vif, dessin de relevé de la faune en mouvement et dessin de la flore (mise en évidence par rapport au cadre naturel et aux autres plantes)
  4. L’étude du geste : pour l’archéologue, il s’agit d’ imaginer la genèse d’une œuvre dessinée sur les parois d’une caverne.

 

Stefano Faravelli, Grand Prix du Rendez-vous du carnet de voyage 2017

Madagascar, stupeur verte. Carnet d’un voyage en forêt équatoriale. Stefano Faravelli. Elytis éditions, 2017.

Carte mentale ou heuristique « Le carnet (de voyage) naturaliste pour éduquer à la biodiversité et à l’EDD, Education au développement durable » (P. Argod) https://www.mindomo.com/fr/mindmap/a6b948c4566b40368e4b78d4b2838504

Demi-journée professionnelle « Le carnet naturaliste : exploration, création et médiation », manifestation Carnet de voyage, une écriture du monde à Bordeaux, le 1er décembre 2017.

https://lettresdumonde33.com/apres-midi-professionnelle/

Article en anglais : Du carnet naturaliste au carnet de voyage – patrimoine : une approche sensible de l’environnement par l’art, les sens et les émotions. Tvergastein, Interdiscilpinary journal of environnement, n°8, Université d’Oslo, 2016.

https://issuu.com/tvergasteinjournal/docs/tvergastein8-web

Education à l’environnement et carnets de voyage, Fiche thématique IFREE, n°29, 2008. http://www.ifree.asso.fr/images/publications/fichethematiques/pdf/fiche-29.pdf

Pistes bibliographiques

Histoire de l’illustration naturaliste

BERTRAND Bernard, L’herbier oublié : secrets de plantes retrouvés, Toulouse, Editions Plume de carotte, 2003.

JEANGUYOT Michèle, SEGUIER-GUIS Martine , L’herbier voyageur : histoire des fruits, légumes et épices du monde, Toulouse, Editions Plume de carotte, 2004.

HAEVERMANS Agathe et Thomas, L’herbier globe-trotter : 100 plantes extraordinaires du monde et le carnet botanique, Hachette Pratique, 2015.

PINAULT Madeleine, Le livre de botanique : XVIIe et XVIIIe siècles, BNF, 2009.

PINAULT Madeleine, Le peintre et l’histoire naturelle, Flammarion, 1990.

RICE Tony, Voyages : trois siècles d’explorations naturaliste, ed. Michel Larrieu. Delachaux et Niestlé, 2014.

Des voyageurs à l’épreuve du terrain : études, enquêtes, explorations 1800-1960, Archives nationales, 2016.

Création d’un carnet naturaliste ou d’un herbier

CHEVALLIER Jean, Petites leçons de dessin animalier. Une approche du terrain, Delachaux et Niestlé, 2013.

FLETCHER Adelene, Fleurs à l’aquarelle de A à Z., Fleuris, 2015.

RAVET-HAEVERMANS, Le dessin naturaliste, Dessain Et Tolra, 2017.

HAEVERMANS Agathe, Le dessin naturaliste en bord de mer, Dessain et Tolra, 2012

HAEVERMANS Agathe, Le dessin botanique, Dessain et Tolra, 2017.

HAEVERMANS Agathe, Dessiner les plantes et les fleurs, Larousse, 2012.

KUO Julia, WOJTECH Michael, La nature au bout du crayon : observer et croquer la nature, Mango, 2017.

MACKENZIZ Leean, L’art de la récup’jardin,  Mango Pratique, 2000.MORTIMER Ann, Orchidées à l’aquarelle, Dessain et Tolra, 2015.

CARON Ghislain, Carnet d’observations, ADP, avril 2007.

POUYET Marc, Artistes de nature : pratiquer le land art des saisons, Plume de Carotte, 2006.

SELLIGMAN Patricia, Le carnet nature de l’aquarelliste : les secrets de la peinture florale dévoilés par les plus grands artistes, Fleurus, 2005.

UDO Nils, De l’art avec la nature. Wienand et L’art dans la nature, Flammarion, 2002.

Carnets de voyage sur la nature exotique

BOULLAIRE Jacques, Tahiti : carnet de croquis, sketchbook, volume 2, Le Motu, 2006.

BOULLAIRE Jacques, Carnet de croquis, Les éditions du Pacifique. Singapour, 1992.

CHATELAIN Cyrille, Graines nomades, Equinoxe, 2007. (Regards et mémoires).

HAINARD Robert, Le monde sauvage de Robert Hainard, Louvain-la-Neuve : Duculot, 1988.

MAIRE Béatrice, Métamorphoses : le monde fascinant des insectes, BNF, France-Loisirs, 2005 (Mémoires et merveilles de la Bibliothèque nationale de France).

MARION Pascale, SIERPINSKI Jacques, Madère, le jardin de l’Atlantique, Imagynayres, 2004

MONOD Théodore, BEL José-Marie, Botanique au pays de l’encens : périple au Yémen, Maisonneuve et Larose, Solibel, 1996.

VOLOT René, Carnets d’un naturaliste en 2 CV, Le Coudray-Macouard, Cheminements, 2006.

Carnets de voyage sur l’Amazonie

ALIBERT Eric, Couleurs du Vénézuela : des Caraïbes à l’Orénoque, Somogy, 2007.

BARAN Claudie, Carnet d‘Amazonie, Arthaud, 2004.

CARELLI Mario, A la découverte de l’Amazonie : les carnets du naturaliste Hercule Florence,  Gallimard-Jeunesse, 1992 (Découvertes Gallimard albums).

CLEMENT Frédéric, Museum : petite collection d’ailes et d’âmes trouvées sur l’Amazone, Ipomée – Albin Michel, 1999.

JEAUFFRE Jean-Christophe, BEZ Michel, L’expédition Jules verne à bord du trois mâts Belem : esquisses d’un voyage Amazonie – Martinique – Açores : une aventure cinématographique et scientifique, Equinoxe, 2002 (Carnets d’ailleurs).

CARELLI Mario, À la découverte de l’Amazonie : les carnets du naturaliste Hercule Florence, Gallimard, 1992.

Carnets de voyage en Afrique équatoriale

ALIBERT, Carnet de voyage dans le Caprivi :Namibie, de l’Okavango aux chutes Victoria, Genève : Slatkine, 2006.

ASCH Florinne, BEARD Peter, Mes carnets de safari, Flammarion, 2001 (Beaux livres).

BARDEY Solenn, HUREAU Simon. Rouge Himba : carnet d’amitié avec les éleveurs nomades de Namibie. préface de Nicolas Hulot. La Boîet à Bulles, 2017

BEARD Peter, Carnets africains : exposition 1996 – 1997 à Paris, Photo Poche, 1998.

BEARD Peter, La fin du monde, Chêne, 1990.

BROQUET Virginie, BOHRINGER Richard. Carnet du Sénégal. Arthaud, 2007

CLAVREUL Denis, Magie d’Afrique, Gallimard, 2001.

CLAVREUL Denis, Carnet de Tanzanie, Gallimard, 1996 (Carnets du littoral).

DAN A, Des gorilles et des hommes : carnet de voyage naturaliste au Congo Brazzaville, La Boîte à Bulles, 2015.

D’ ELBEE François, Priscilla, Carnets de brousse : au cœur du Busanga, La Martinière, 1998.

DONALDSON Kim, Africa : carnets d’artiste, Pré-aux-clercs, 2001.

FARAVELLI Stefano, Mali secret, Gallimard, 2005.

GIROUD Franck, LE CORRE Yvon(ill.), VICOMTE Laurent (ill.), Madagascar, ma terre oubliée, Glénat, 2001.

HAINARD Robert, Croquis d’Afrique, Saint-Claude-de-Diray : Hesse, 1989.

JOHNSTON Alan, Au pays des cigognes noires : carnet de voyages d’Alan Johnston. Nouveaux loisirs, 2000.

JOLIVOT Nicolas. Aux sources du Nil : carnets de voyages en Ouganda et en Ethiopie. Elytis Editions, 2017

KREBS Laurie, Ma journée dans la savane : un voyage de Tanzanie, Hatier, 2005.

LA BALEINE BLANCHE, Chroniques tropicales : le carnet naturaliste des enfants de la Baleine blanche. Nantes : la Baleine blanche, 2003

LAMAZOU Titouan, Kin : Titouan Lamazou à la rencontre de Kinshasa, Nouveaux Loisirs, 2001

LAMAZOU Titouan, Ténèbres au paradis : Africaines des Grands lacs, Gallimard, 2011

LESAGE Marion, TAWA Kouam. Sais-tu où va le soleil ? : traces d’Afrique, La Martinière, 2008.

MAHUZIER Philippe, Les Mahuzier en Afrique, Triomphe, 2001 (La famille du tour du monde).

OGANESOFF Nadège, Animaux d’Afrique : les voyages graphiques de N. Oganesoff. Sépia, 2006.

PHILIBERT Christophe, Lumière de Guinée : carnets de voyage, Conakry : Ganndal ; Edicef, 1999.

PERROTIN Benoit, Quiçama : Angola, Hesse, 2006.

PEYTERMANN Lucie, Anibaara ! Carnet de voyage au Burkina Faso et au Mali, Atlantica, 2002.

SEIGNOBOS Christian, Des mondes oubliés : carnets d’Afrique, Parenthèses, IRD, 2017.

WATSON Annick, RICHARD Madeleine, Baobab, imbondeiro, mbondo, Cacimbo, 2005.

Albums de jeunesse

CLOUX Patrick, CINQUIN Fabienne, Rond comme un caillou en bois, Atelier du poisson soluble, 2007.

SIS Petr, L’arbre de la vie ou la vie de Charles Darwin : naturaliste, géologue et penseur, Grasset jeunesse, 2004.

TRACQUI Valérie, Mon carnet de terrain.. Milan jeunesse, 2002.

A bord de la Fleur de Lampaul. SOS planète eau. Fondation Nicolas Hulot pour la nature et l’homme, 2004.

Chroniques tropicales : le carnet naturaliste des enfants de la Baleine blanche. La Baleine blanche, 2003.

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (ESPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts