Un manuel créatif pour enseigner le français

« Une grande partie de notre conversation quotidienne reste de nature narrative » selon Jean-Louis Dessalles. La mémoire humaine a donc la prédisposition naturelle d’enregistrer toutes les expériences sous la forme d’une histoire, ce que nous appelons la mémoire épisodique. Aussi, nous avons souhaité appliqué cette théorie dans l’enseignement des langues étrangères : le récit personnel peut grandement faciliter le processus d’apprentissage du français.

Le manuel pour l’apprentissage de la langue française au niveau B1« Le carnet de voyage » vise à introduire la méthode narrative à travers la méthode du carnet de voyage dans l’enseignement de FLE. Grâce à cette méthode, nous avons souhaité éveiller le potentiel créatif des étudiants, stimuler leur expression authentique, atteindre un enseignement multidisciplinaire, mais aussi établir une communication bidirectionnelle entre la culture française et celle de l’étudiant. Les objectifs linguistiques ne sont pas négligés, néanmoins ils visent la valorisation de la pensée créative et l’expression libre des étudiants. Ce projet met le focus sur l’expression créative de l’apprenant, tandis que la langue française reste un moyen pour atteindre la créativité personnelle.

Le manuel comprend huit dossiers, composés d’éléments textuels et illustratifs sous la forme d’une leçon, d’un mini glossaire et d’une tâche finale qui est conçue selon la démarche pédagogique du carnet de voyage. Cette tache finale consiste en un projet créatif : écrire une recette, imaginer un dialogue entre les créatures mythologiques, faire un scénarimage pour un film, raconter une histoire d’un voyage imaginaire, décrire le tableau de peinture, dessiner un bâtiment, inventer un monument dédié à l’amour, etc. Dans la section « carnet de voyage », le texte libre en tant que la stratégie d’apprentissage reste le pilier du projet. Le texte libre joue un rôle primordial dans l’enseignement de Célestin Freinet, pédagogue français, pour toutes matières scolaires. Le texte libre a permis aux apprenants de prendre l’initiative et de participer activement au processus d’apprentissage.

En ce qui concerne la thématique des textes, chaque dossier touche un aspect culturel de la France, que ce soit l’art, l’architecture, le cinéma, la gastronomie, la littérature, etc. Dans notre projet, la culture française part à la rencontre d’une autre culture. Ce manuel cherche à éliminer le caractère culturel à sens unique dans la classe de FLE et il vise plutôt à établir un lien entre la culture française et la culture de l’étudiant, à travers la narration de l’étudiant.

Pour en savoir plus, vous pouvez contacter l’auteur de ce manuel scolaire créatif, Nikolija Grozdanović : artnikolija@gmail.com

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2024 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Du journal de bord au carnet de voyage, la mémoire d’un projet

Héloïse Caira, Clara Guillee, Olivia Mry et Sophie Speller, quatre étudiantes du Master DPEC ACTT de l’UCA, Université de Clermont-Ferrand, sous la responsabilité de Catherine Morgan-Proux, ont lancé le projet afin d’aider les étudiants à partir étudier à l’étranger.

Un site internet a donc été créé en vue de valoriser la mobilité étudiante au sein de ce cursus universitaire. Une rubrique est dédiée à la narration du projet et envisagée comme « un carnet de voyage », mémoire du projet au fil de son avancée : en somme, un carnet de bord numérique. L’objectif vise aussi l’actualisation de l’outil en y ajoutant des témoignages d’étudiants au fil des promotions avenir : à découvrir Before You Go Go  https://beforeyougogo540056644.wordpress.com/

« La situation sanitaire empêchant notre mobilité à l’étranger, nous avons dû nous adapter aux imprévus et persévérer dans notre parcours d’étudiantes internationales. Au fur et à mesure, nous avons développé des compétences tout d’abord techniques, dans ce contexte de conduite de projet à distance. Nous avons amélioré notre communication interne et externe en utilisant de nouveaux logiciels et découvert de nouveaux outils pour créer les contenus et les visuels du site. Nous avons également déployé des techniques pour construire notre propre carnet de bord inspiré par le genre « carnet de voyage » en l’adaptant au format numérique. Ce projet nous a enrichi sur un plan humain car ce fut l’occasion d’apprendre à s’organiser au sein du groupe, chacun avec nos missions et nos contributions propres mais aussi à cultiver la coopération en constituant un véritable réseau de professionnel. Ce site web nous a aussi permis d’accroître et d’assumer notre créativité. Maintenant, nous souhaitons que cet outil soit le plus utile possible aux étudiants futurs et que l’UCA continuera de l’actualiser et de le valoriser pour faire vivre cette initiative. » d’après les propos recueillis d’Olivia Mry.

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2024 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts