The travel diary genre : the Road Movie to Wilderness Travel

Article en version bilingue anglais – portugais et français, Pascale Argod, Via Review Tourism, n°14, 2018 Représentations du tourisme au cinéma

From the Road Movie to Wilderness Travel : The Quest for Adventure on the road and myth of heroic traveller : https://journals.openedition.org/viatourism/3207

Do road momie a viagem selvagem : a busca de aventura na estrada e o mito do viajante heroico : https://journals.openedition.org/viatourism/3251

The conceptions of ‘wild’, as addressed in fictional travel diary films, question our relationship with space and the form of travel that gives rise to self-transcendence through a confrontation with the environment. The lived experience of the journey of discovery (adventure, exploration, expedition) defines the travel diary genre, which has become an off-the-beaten-track tourism medium. The reference points for two American travel diary films Into the Wild (2007), written and directed by Sean Penn, and Wild (2014, directed by Jean-Marc Vallée, are Jack Kerouac’s On the Road and the American pioneer front. These films mark a generation of travel diarists in search of the dream and anti-travel. The return to the wild, as a cultural confrontation, formative journey and self-transcendence, is said to shape the travel diary genre, which takes the form of either a piece of self writing or an autobiographical film (sometimes called a biopic) on the experience of travelling. We thus extend the road movie genre to robinsonades and films on the experience of a natural environment. The aesthetics of the image, panoramic landscape and grandeur of nature are thought to be a legacy of the notions of ‘picturesqueness’ and the ‘pioneer front’, while the renewed myths of both the wandering hero (Benoliel, 2011) and the quest for a new world seem to have developed from the literary references of On the Road and the Beat Generation’s ‘Beat ethos’.

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (ESPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Un genre cinématographique : du roadmovie au “voyage sauvage”

Article en version trilingue anglais – portugais et français, Pascale Argod, Via Review Tourism, n°14, 2018 Représentations du tourisme au cinéma

Du roadmovie au “voyage sauvage” : la quête d’aventure sur la route et le mythe du voyageur héroïque

https://journals.openedition.org/viatourism/2885

Les conceptions de « Wild », abordées dans le carnet de voyage cinématographique de fiction interrogent le rapport de l’homme à l’espace et la forme du voyage qui suscitent le dépassement de soi par la confrontation à l’environnement. L’expérience vécue du voyage initiatique (aventure, exploration, expédition) définit le genre “carnet de voyage ” devenu un médium du tourisme « hors des sentiers battus». Les deux carnets de voyage cinématographiques américains que sont « Into the wild » de Sean Penn en 2007 et « Wild » de Jean-Marc Vallée en 2015 font en effet référence à Sur la route de Kérouac et au front pionnier américain et marquent une génération de voyageurs carnettistes en quête d’idéal et d’antivoyage. Le retour à la nature sauvage comme confrontation culturelle, dépassement de soi et voyage de formation qui déterminerait le genre carnet de voyage. Ce dernier se décline comme une écriture de soi ou un film autobiographique sur l’expérience du déplacement, parfois « biopic » ; nous élargissons ainsi le genre du road movie à la robinsonnade et au film en milieu naturel expérimenté. L’esthétique de l’image, du paysage panorama et de la nature grandiose serait l’héritage de la notion de « pittoresque » et de « front pionnier » et les mythes renouvelés du héros « vagabond » (Benoliel, 2011et de la quête d’un nouveau monde seraient hérités des références littéraires de Sur la route de Kérouac et de l’« ethos Beat» de la Beat Génération.

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (ESPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Corpus de carnets de voyage audiovisuels : l’appel de la nature

Filmographie classée par ordre de citation dans l’article en version trilingue anglais – portugais et français, Pascale Argod, Via Review Tourism, n°14, 2018 Représentations du tourisme au cinéma :

Du roadmovie au “voyage sauvage” : la quête d’aventure sur la route et le mythe du voyageur héroïque https://journals.openedition.org/viatourism/2885

Penn S., 2007, Into the Wild,147 minutes. Paramount Vantage [US]

Vallée J.-M., 2014, Wild, 126′. Fox Searchlight Pictures Pacific Standard [US]

Ronning J., Sanderg E., 2012, Kon Tiki, NO, 120′. Recorded Picture Company, Roenbergfilm, Nordisk Film Production A/S, DCM Productions [GB, NO, DK].

Offenstein C., 2013, En solitaire, BE, 96′. Gaumont, Les films du Cap, TF1 Film Production, Scope Pictures, A contracorriente Films. [FR, BE, ES]

Chandor J.C., 2013, All is lost, 106′.Universal studio [US]

Macdonald K., 2004, La mort suspendue, Touching The Void, FR, 106′. Darlow Smithson Productions [GB]

Ferry A., 2009, Vertige, FR, Sombrero Productions, Canal + [FR]

Stolzi P. , 2008, Duel au sommet, Nordwand, DE, 126′. Dor Film West, Medienkontor Movie gmbH, Dor Film [DE, CH]

Boyle D., 2011, 127 heures, GB, 94′. Cloud Eight Films, Darlow Smithson Productions, Decibel Films [GB, US]

Estevez E., 2010, The way la route ensemble, ES, 123′. Filmax, Castelao Producciones, Producions A Fonsagrada [ES]

Telmon P. 2012, Au pays interdit, Bonne Pioche, 75′

Camerini, M., 1954, Ulysse (Ulisse), 118′. Lux Films [IT]

Konchalowvsky A., 1997, L’Odyssée, 172′. Hallmark Entertainement, American Zoetrope Production San Francisco [US]

Melies G., 1902, Les Aventures de Robinson Crusoé,Georges Méliès, Star Film [FR]

Bunuel L. , 1954, Les Aventures de Robinson Crusoé,90′. Oscar Dancigers [Mexique]

Hardy R., Miller G. T., 1997, Robinson Crusoé, 92′. Touchstone Pictures [US]

Solanas F. E., 1992, Le voyage – El Viaje, 140′; Cinesur, Buesnos Aires [Argentine]

Ferroukhi I., 2004, Le Grand voyage, FR, 108′. Ognon Pictures  [FR, MA]

Salles W., 1998, Central Do Brazil, 113′. VideoFilmes [BR, FR]

Salles W., 2004, Carnets de voyage : Che Guevara, Diarios de motocicleta, 120′.

Nozik M., Tenkoff K., Redford R., South Fork Pictures / Edgard Tenembaum, Tu Vas Voir Productions / Film Four / Daniel Burman, Diego Dubcovsky, BD Ciné / Senator Film Produktion [Brésil/Argentine/Grande-Bretagne]

Malick T-F., 1975, La balade sauvage, Badland, 94′ Badlands Company, Jill Jakes Production [US]

Hopper D., Fonda P., 1969, Easy Rider, 94′. Columbia Pictures Corportion, Pando Company Inc., Rayber Productions. [US]

Wenders W., 1984, Paris-Texas, 147′ 20 th Century Fox [US]

Wenders W., 1991, Jusqu’au bout du monde, Bis ans Ende der Welt, [FR, AU, DE]

Salles W., 2012, Sur la route, On the Road (adaptation du roman de Jack Kérouac), FR, 137′ MK2 Films, Film 4, American Zoetrope [FR,GB,US].

Griffith D. W., 1908, The Call of the Wild, 15′. American Mutoscope and Biograph Company

Wellman W. A., 1935, The Call of the Wild, L’appel de la forêt, 95′. 20th Century Pictures

Annakin K., 1972, The Call of the Wild, 100′. Central Cinéma Company Film, Massfilms Limited, Norsk Film A/S, Oceania Produzioni Internationali Cinématographe, Towers of London Productions, Universal Pictures France, Izaro Films SA [FR, GB, NO, IT]

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (ESPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Le carnet de voyage, outil pour l’enseignement des langues et cultures de l’Antiquité

Communication intitulée « Le carnet de voyage pour l’enseignement des langues et cultures de l’Antiquité » lors de l’AG de l’ARELABOR, Enseignants de Lettres classiques, Latin et Grec, au Musée d’Aquitaine, le 27 mars 2019.

Les langues et cultures de l’antiquité constituent le socle commun culturel, notamment pour tout littéraire et futur enseignant dans une perspective européenne. Or, les héritages du genre « carnet de voyage » rejoignent la formation aux humanités  à travers le voyage de formation. Le carnet de voyage favorise en effet, en tant qu’outil pédagogique, les allers et retours à travers l’histoire entre les mondes grec et romain et les mondes contemporains afin d’exercer l’esprit critique. Il incite à la démarche réflexive à travers l’expression personnelle. De plus, les apprentissages via le voyage scolaire culturel consacrent le voyage de formation dans le cursus des élèves. Cet outil pédagogique distingué par le Label européen des langues depuis 2011 contribue à la conscience d’une appartenance européenne évoquée dans les objectifs éducatifs de l’enseignement du latin et du grec.

           L’intervention en six parties a souhaité éclairer sur les usages du carnet de voyage avant, pendant et après le voyage culturel ou la sortie scolaire sur un site gallo-romain et proposer une douzaine de pistes d’activités pédagogiques. L’histoire des voyages depuis l’Antiquité est une source de carnets de voyage “sur les pas de…” en classe et met en exergue le voyage de formation depuis les 16 e et 17 e siècles (Michel de Montaigne et le voyage en Italie des écrivains, des artistes puis des aristocrates anglais lors du Grand Tour). Nous avons circonscrit le genre médiatique et les caractéristiques du carnet de voyage afin de mieux appréhender les apprentissages via le voyage et les atouts pédagogiques du carnet de voyage. En déterminant l’art du carnet de voyage axé sur l’expression du sensible, nous avons dégagé quatre types de carnet d’apprentissage en classe de Latin ou de Grec : le carnet imaginaire, virtuel ou transmedia, le carnet de musée, le carnet d’archéologie ou carnet de fouilles, le carnet de voyage vécu en Italie ou en Grèce.

Des conseils pratiques (avant, pendant et après le voyage) ont été préconisés par Florence Pelissier, Professeur Agrégée de Lettres Classiques, qui mène depuis une dizaine d’années des projets au Lycée François Mauriac de Bordeaux. Chaque lycéen réalise en effet son carnet de voyage afin de préparer et d’approfondir le voyage culturel en Italie (Sicile) ou en Grèce qu’elle initie chaque année en classe de seconde ou de première. Pour conclure l’intervention, un projet pédagogique a été soumis à l’ARELABOR ; il s’agit d’envisager un partenariat ERASMUS + afin d’initier des échanges européens autour du carnet de voyage en Méditerranée sur les pas d’Ulysse, d’Ausonius (Aquitaine) ou d’Hérodote afin de tisser une citoyenneté européenne.

http://arelabor.com/ressources-proposees-par-pascale-argod-sur-les-carnets-de-voyage/

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (ESPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Actualités du carnet de voyage, n°36, avril 2019

Bulletin trimestriel d’informations sur le genre “carnet de voyage – reportage” (auteur : P. Argod)

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (ESPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts