Carnet de voyage musical

Le carnet de voyage musical a été remarqué il y a vingt ans : l’ouvrage « Rajasthan, un voyage aux sources gitanes », créé par le musicien Titi Robin et le peintre Eric Roux-Fontaine, a été édité aux éditions Garde-Temps en 2003. Depuis de nombreux artistes ont esquissé des carnets – albums de musique, des albums de voyage musical, des clips vidéos, des concerts, des émissions radio…

Tout est à créer et à imaginer sous l’appellation « carnet de voyage » dans les domaines artistiques de la musique, du chant, de la scène et de la danse. L’artiste Emmanuelle Troy avec Ar’khan continue depuis quatorze ans (Carnets de Chine réalisés en 2010) ses créations concerts ou ciné-spectacles sur scène en Gironde, ses interprétations de musiques du monde, notamment en duo sur scène lors du festival Rêve de l’Aborigène.

Aussi, nous souhaitons vous faire découvrir quatre carnets de voyage au style fort différent…mais bien d’autres seraient à ajouter à cette sélection « coup de cœur ».

Le talent prolixe de l’artiste Nach (Anna Chedid) explore la double expression de l’écriture et de la musique pour nous amener à faire « peau neuve ». Elle nous fait voyager avec elle et nous incite à partir pour un « voyage spirituel » en musique avec son album « Peau neuve » et grâce son oracle édité par Eyrolles 2024 (titre « Peau neuve, l’oracle musical » d’Anna Xhaard et d’Anna Chedid). L’idée du double support est fort originale 

L’artiste belge Besac-Arthur nous emmène aux quatre coins du monde dans son carnet de voyage musical « Humans ». La RTBF nous fait découvrir l’enregistrement in situ et la rencontre avec des artistes exceptionnels (Canadiens, Burkinabais…) : voir l’article en ligne.

L’artiste renommé Christophe Maé propose un « carnet de voyage – tournée ». Toujours en quête de partage et d’inspiration, Christophe Maé nous invite à créer en ligne un carnet de voyage de sa tournée en partageant les photographies des concerts que nous avons vécus. Une belle production collaborative à découvrir sur son site : lire sa lettre.

A la suite de son album « Destination Paris » qui a eu un succès international, l’un des plus grands violoncellistes, Gauthier Capuçon nous propose ses carnets sur Radio Classique : écouter l’émission « Les carnets de Gauthier Capuçon ». Il partage ses coups de cœur musicaux dans un carnet intimiste destiné à parfaire notre culture musicale. Tous les podcasts depuis février 2024 sont disponibles sur Radio Classique.

Autre émission de Radio France – France Musique, celle d’Edouard Fouré Caul-Futy qui a proposé un durant l’été 2015 un atlas ouvert sur les musiques que l’on dit de tradition orale ou extra-européennes.

 

A vos instruments et à vos émotions voyageuses pour esquisser des mélodies et à vos oreilles pour initier l’écoute musical !

 

 

Des collègues enseignantes instaurent un rituel musical en classe de maternelle à partir du  site “Loustics, rituel musique” qui ouvre sur les musiques du monde.

 

 

La musique adoucit les moeurs : l’adage de Platon est vérifié par les neurosciences.

 

 

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2024 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Carnets de voyage audiovisuels

Une sélection de carnets de voyage audio-visuels ou cinématographiques à découvrir ou à redécouvrir…Qu’ils soient fictionnels ou documentaires !

Au cinéma :

Documentaires diffusés sur des chaînes de télévision :

A noter que la BNF Bibliothèque nationale de France proposera un cycle cinématographique sur les journaux de voyage au printemps prochain à Paris. L’ouvrage collectif de recherche intitulé Voyages et exils au cinéma : rencontres de l’altérité de Patricia-Laure Thivat (Presses universitaires du Septentrion, 2017) révèle l’étendue d’un corpus de films sur le thème du voyage.

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2024 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Du cinéma – vérité : le carnet de voyage aux Etats-Unis

Dans les années 60, les Etats-Unis sont la destination des superlatifs, des innovations et des réussites. Aussi, toute une génération d’Européens est-elle partie voyager de l’autre côté de l’Atlantique. Rendant compte d’une palette d’impressions de l’excentricité à l’absurde, le tour des Etats-Unis de François Reichenbach est l’un des premiers carnets de voyage audiovisuels français. D’ailleurs, le Centre Pompidou avait lancé une rétrospective pour dresser un portrait de l’Amérique en 1960. Tirée de la collection de la BPI, il s’agit une comparaison des deux commentaires proposés pour le carnet de voyage « L’Amérique insolite » sorti en 1960 : « L’Amérique Rêve » commentée par Chris Marker et « L’Amérique insolite » par François Reichenbach. C’est cette même année en 1960 qu’Edgard Morin amorce le renouvellement entre cinéma et réalité et propose la notion de « cinéma-vérité ». Celle-ci peut s’illustrer par les nombreux films documentaires « carnets de voyage » de François Reichenbach :

 “Impressions de New York” (1955, 12′), “New York Ballade” (1955, 10′), “Novembre à Paris” (1956, 9′), “L’Américain se détend” (1959, 10′), “L’Amérique insolite” (1960, 86′), “A la mémoire du rock” (1962, 11′), “Le Petit Café” (1962, 12′), “Le Paris des photographes” (1962, 13′), “L’Amérique lunaire” (1963, 8′), “Artifices” (1963, 10′), “Retour à New York” (1963, 12′), “Le Paris des mannequins” (1963, 11′), “Le Carnaval de La Nouvelle-Orléans” (1965, 9′), “La Sixième Face du Pentagone” (1967, 27′), “La mort ne tue jamais personne” (1971, 15′), “Prison à l’américaine” (1971, 28′).

Le film « L’Amérique insolite » est en effet un carnet de voyage cinématographique du fait de la voix off de commentaire du vécu, des reportages in situ, du témoignage sur des aspects du mode de vie américain, de la narration du voyage et du déplacement d’un lieu à l’autre…Ce regard européen porté sur le nouveau continent est riche en étonnements sur l’altérité partagés avec complicité. A découvrir: https://www.ina.fr/video/CAF93010092

 Pour approfondir :

ARNOLDY Édouard, « Edgar Morin, le Cinéma, un art de la complexité. Articles et inédits – 1952-1962 », 1895. Mille huit cent quatre-vingt-quinze [En ligne], 87 | 2019, mis en ligne le 01 mai 2019, URL : http://journals.openedition.org/1895/6904 ; DOI : https://doi.org/10.4000/1895.6904

GRAFF Séverine, « « Cinéma-vérité » ou « cinéma direct » : hasard terminologique ou paradigme théorique ? », Décadrages [En ligne], 18 | 2011, mis en ligne le 10 avril 2012, URL : http://journals.openedition.org/decadrages/215 ; DOI : https://doi.org/10.4000/decadrages.215

GRAFF Séverine, Le cinéma – vérité : films et controverses, PUR Presses universitaires de Rennes, 2014.

MARIE Michel, La nouvelle vague : une école artistique, Nathan, 1996 (1,2,3 cinéma)

MARIE Michel, La nouvelle vague et son film manifeste « A bout de souffle », Armand Colin, 2012.

MORIN EDGAR, Edgar Morin, Le cinéma un art de la complexité, Nouveau Monde éditions, mars 2018. Articles et Inédits 1952-1962, collectés, édités et présentés par Monique Peyrière et Chiara Simonigh.

A noter pour débuter la recherche, la définition du cinéma par François Reichenbach sur France Culture en 1966 à l’occasion du Festival de Cannes.

Par ailleurs, un corpus de carnets de audiovisuels sur les Etats-Unis permettrait de dresser une évolution du genre depuis 1957 et de repartir aux sources du “cinéma-vérité” ou “cinéma direct”.

  • Une sélection d’une dizaine de carnets de voyage audiovisuels sur les Etats-Unis :

Eté indien de François Reichenbach, 1957

La sixième face du Pentagone de Chris Marker et François Reichenbach, 1967

Route One / USA de Robert Kramer, 1989

American Vertigo de Michko Netchak avec Bernard-Henry Levy, 2006

J’irai dormir à Hollywood d’Antoine de Maximy, 2008

Des trains pas comme les autres : Etats- Unis, saison 3 de Philippe Gougler, 2013

Route 66 : de Chicago à Los Angeles de Marc Poirel, 2013

Cinq Françaises à New York de Pierre Brouwers, 2014

Route 66 : de Chicago à Santa Fe de Pierre Brouwers, 2020

Point de départ : sur les traces des hippies de Jérémy Michalak, France 5, diffusé le 30 août 2020.

Far-West, une histoire oubliée de Mathilde Damoisel et Tomas van Houtryve, France 5, diffusé en janvier 2022.

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2024 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Carnets de voyage audiovisuels sur l’ailleurs

Au fil de la découverte des diffusions télévisuelles, ci-dessous une sélection de carnets de voyage à découvrir durant l’été 2021

  • Des carnets originaux :

 Lève-toi et marche 2 de Matthieu Firmin : 

Devenir un homme de Benoit Segur et Jean Gueyrat : Afrique, Sibérie, Malésie: 

Les Mystères de Tintin d’Alex Vizéo, diffusé sur France 5  

  • Vivre ailleurs ou l’expérience d’expatrié :

Drôles de villes pour une rencontre de Jérôme Mignard, diffusé sur France 5 : Las Vegas, Venise, Islande.  

Sayome de Nikos Dagiadas diffusé sur Arte.

La vie Kiwi de Matthieu Frison diffusé sur France 2

Des Français chez les kiwis d’Anaïs Ciura 

Ma Chine à moi diffusé sur CGTN. 

  • Voyage à travers les couleurs, France 5 :

Saison 3 : l’Australie en rouge, l’Australie en bleu, l’Australie en vert, l’Australie en jaune

Saison 2 : La Chine et la Colombie

Saison 1 : Le Japon et La France, TV5 Monde

  • Sur les DOM-TOM, France 3 :

L’art du pique-nique à la Réunion, France 3

Nous, gens de la terre, France 3 : Wallis et Futuna, Martinique, Miquelon, Cilaos La Réunion, Guadeloupe…

Ce n’est pas le bout du monde : les Basques à Saint-Pierre-et-Miquelon

  • Séries documentaires renommées :

Nus et culottés : saison 3 (Ecosse)

Des trains pas comme les autres : saison 9 (l’Equateur et le Pérou)

Les routes de l’impossible : saison 12

Explorateurs de l’extrême : saison 1

Le grand inventaire de la planète, France 5

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2024 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Carnets de voyage sur les pas de Tintin

La rediffusion des carnets de voyage audiovisuels intitulés « Les mystères de Tintin » d’Alex Vizéo sur France 5, donne l’opportunité d’aborder l’intérêt de l’oeuvre d’Hergé afin de donner l’envie de voyager. Cette série est composée de trois épisodes : « A la recherche du Lotus bleu » en Chine, « A la recherche du temple du soleil » au Pérou et « A la recherche de l’Ile Noire » en Ecosse.

« En Chine, de Shanghaï à la muraille de Chine, Alex Vizéo part à la recherche de l’impressionnant dragon du Lotus Bleu pour réaliser sa photographie finale. Au Pérou, Alex Vizéo, part à la recherche du Temple du Soleil pour sa photographie finale mais, de Lima à Cuzco il y a de nombreux temples portant le même nom. En Ecosse, d’île en île, Alex Vizéo recherche un château perché sur une île mystérieuse pour réaliser sa photographie finale de l’album-culte d’Hergé ».

De nombreux ouvrages analysent l’œuvre d’Hergé, parmi eux, j’en citerais surtout trois qui ont éveillé la curiosité des tintinophiles, rédigés par Patrick Mérand à partir de 2009 : notamment les titres « Le Lotus bleu décrypté », « La géographie et l’histoire dans l’œuvre d’Hergé » (2015) et « Architecture, habitations et monuments dans l’oeuvre d’Hergé » publiés dans la collection « Zoom sur Hergé » des éditions Sépia : « Les pays visités par Tintin au cours de ses aventures ne sont pas tous imaginaires, loin de là. La documentation d’Hergé (souvent réunie par son propre père) permet d’identifier des monuments, des immeubles ou des lieux publics sans risque d’erreur. Quand ce n’est pas le cas, Hergé s’est inspiré de sites existants qu’il a transformés au gré de son imagination fertile. Le lecteur a parfois quelques difficultés à en reconnaître certains. Cet ouvrage lui apportera des réponses et lui permettra d’en savoir un peu plus sur les pays traversés… »

Quant à l’ouvrage « Tintin : à la rencontre des peuples du monde dans l’œuvre d’Hergé » publié aux éditions Géo en 2017, il met en parallèle la vision d’Hergé avec la réalité des peuples aujourd’hui. Tous ces ouvrages critiques ont lancé la recherche universitaire consacrée en 2017 par le colloque de la Société de géographie intitulé “Les géographies de Tintin” (dir. Paul Arnould). La vingtaine de chercheurs a examiné les aventures de Tintin sous l’angle de la géographie et a mis en lumière les clichés et les erreurs d’Hergé en explorant les subtilités géographiques du monde de Tintin, personnage devenu un mythe pour le voyageur épris d’aventure. Par ailleurs, les albums « Les aventures de Tintin » d’Hergé sont une source pédagogique inépuisable pour lancer des projets de carnets de voyage imaginaires ou virtuels au cycle 3. Aussi, deux ouvrages sont-ils particulièrement pertinents afin de présenter l’œuvre, son style narratif et graphique, la composition et les sources de l’album et proposer une analyse séquence par séquence : « Etudier Tintin au Tibet » de Didier Quella-Guillot (2007) et « Le Lotus Bleu décrypté » de Patrick Mérand (2009).

De plus, les carnets de voyage audiovisuels « Les mystères de Tintin »  d’Alex Vizéo offrent des pistes d’investigation afin de confronter au réel trois albums des aventures de Tintin : il s’agit de passer de l’imaginaire géographique à la réalité actuelle sur le terrain. L’élève pourrait alors investir un carnet de voyage sur la Chine, le Pérou ou l’Ecosse. L’impératif pédagogique est de déconstruire les clichés et les représentations datées et obsolètes d’Hergé qui s’est documenté au prisme de la presse de l’époque et qui illustre une histoire coloniale révolue. L’intérêt éducatif est autant géographique qu’historique afin d’appréhender les changements géopolitiques du monde sur un siècle.

L’album « L’île noire » peut ouvrir, en classe de langue, sur la culture anglophone et favoriser l’envie de découvrir l’Ecosse avec ses traditions, ses sites et son histoire. Bien sûr, l’échange ou l’appariement scolaire avec une classe écossaise serait une plus-value au projet dans le cadre de la plateforme e-Twinning ou d’ERASMUS. Au creuset de notre culture européenne, Hergé évoque certes le début du 20e siècle mais il porte toujours d’un siècle à l’autre notre imaginaire vers la découverte. Tintin a éveillé sur plusieurs générations notre esprit d’enfant au voyage…alors en route !

  • Bibliographie :

ARNOULD Paul (Dir.), LANGLOIS Jacques (préface), ROCHE Olivier (postface), Les géographies de Tintin : actes de colloque, CNRS Editions 2018

BLIN Louis, Le monde arabe dans les albums de Tintin, L’Harmattan, 2021

DEMERS Tristan, Tintin et le Québec : Hergé au coeur de la Révolution tranquille, éditions Hurtubise, Montréal, 2010

GODDIN Philippe, Hergé, Tintin et les Américains, Moulinsart, 2020

MERAND Patrick, Les coulisses d’Hergé, Sépia, 2020

MERAND Patrick, Les armes, les guerres et la violence dans l’œuvre d’Hergé, Sépia, 2020

MERAND Patrick, La faune et la flore dans l’œuvre d’Hergé, Sépia, 2019

MERAND Patrick, Architecture, habitations et monuments dans l’œuvre d’Hergé, Sépia, 2018

MERAND Patrick, Les costumes, la mode et les uniformes dans l’œuvre d’Hergé, Sépia, 2017

MERAND Patrick, Les moyens de transport et de communication dans l’œuvre d’Hergé, Sépia, 2016

MERAND Patrick, Les arts et les sciences dans l’œuvre d’Hergé, Sépia, 2015

MERAND Patrick, La géographie et l’histoire dans l’œuvre d’Hergé, Sépia, 2015

MERAND Patrick, Les langues étrangères dans l’œuvre d’Hergé, Sépia, 2013

MERAND Patrick, Li Xiaohan, Le Lotus bleu décrypté, Sépia, 2009.

La collection « Zoom sur Hergé » des éditions Sépia

QUELLA – GUILLOT Didier, Étudier Tintin au Tibet CRDP de Poitou-Charentes, 2007 (collection « la BD de case en classe ») : guide pédagogique pour aborder l’étude de ‘Tintin au Tibet d’Hergé en classe.

Géoquiz : histoire, géographie, Tintin, Géo, 2020 : 240 questions faisant référence aux aventures de Tintin pour tester ses connaissances en histoire et en géographie.

Tintin : à la rencontre des peuples du monde dans l’oeuvre d’Hergé, Géo, 2017

Les personnages de Tintin dans l’histoire : les événements de 1930 à 1944 qui ont inspiré l’oeuvre d’Hergé, La Presse, Montréal, 2011

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2024 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Le carnet de voyage initiatique ou spirituel

La quête spirituelle est souvent liée au voyage, à la démarche d’un voyage, à l’oubli de soi pour aller vers les autres. Quelles sont les motivations profondes qui nous poussent à partir vers l’inconnu ? En fonction des traits de la personnalité de chacun et selon la diversité humaine, nous pouvons décliner quelques quêtes parmi de nombreuses pistes possibles : la recherche d’un idéal, une envie de retour aux sources ou à la nature, une réflexion sur le sens de la vie comme du voyage ultime, se recentrer sur soi dans un dépassement des aprioris et des peurs, ressentir le partage dans un « hors-temps », se rapprocher du sacré, vivre une expérience marquante…Quelle expérience recherchons-nous à travers le voyage ? Quelle quête initiatique vivons-nous dans cet ailleurs ?

Frédéric Lenoir, philosophe, sociologue et écrivain, part à la rencontre de ceux qui font l’expérience d’une quête spirituelle, aussi bien religieuse que profane. Dans « Les chemins du sacré », il nous fait découvrir des lieux emblématiques aux quatre coins du monde à travers “un pèlerinage qui mêle les voix de témoins anonymes et de personnalités comme le moine bouddhiste Matthieu Ricard, l’apnéiste Guillaume Néry ou encore l’astrophysicien Hubert Reeves”. A travers ses carnets de voyage audiovisuels diffusés sur ARTE, il nous fait partager cinq expériences : expérience de la nature, expérience de la sagesse, expérience de la marche, expérience de la solitude, expérience de la beauté. Ce grand voyage initiatique sur cinq continents fait aussi l’objet d’un ouvrage publié aux éditions de l’Observatoire. A méditer pour voyager plus intensément.

 

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2024 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Typologie des carnets de voyage audiovisuels contemporains

Essai de typologie des carnets de voyage diffusés depuis 2017 sur les chaînes de telévision.

  • Regards d’artistes sur l’ailleurs :

Gérard De part le monde : série de 5 épisodes sur le Japon https://www.arte.tv/fr/videos/RC-016511/gerard-de-par-le-monde/ 

Globe-trotter amoureux du Japon, Gérard Depardieu invite à une exploration inédite de la culture et de l’art de vivre au pays du Soleil-Levant. https://www.arte.tv/fr/videos/078151-005-A/gerard-de-par-le-monde-japon-5-5/

Dans les pas d’Elie : Guadeloupe. France O, 2018. https://www.france.tv/france-o/dans-les-pas-d-elie/

 Élie Semoun partage sa passion pour la botanique aux Antilles : visite de jardins remarquables et découverte d’espèces rares ou emblématiques. 

  • Sur l’inspiration artistique des lieux :

L’invitation au voyage : Série “Dans les yeux de” sur Arte tous les jour

https://www.arte.tv/fr/videos/RC-014340/invitation-au-voyage/RC-015588/dans-les-yeux-de/

La Bonne étoile catalane de Joan Miro, L’Albanie secrète d’Ismael Kadaré, A Sète, la supplique de Georges Brassens, L’avant-arrière pays niçois de Jacques Prévert, Cherbourg sous le parapluie de Jacques Demy, Nice, le génie méconnue de Berthe Morizot, Splendeurs et misères du Versailles de Saint Simon, Valence, la joie méditerranéenne de Sorolla, Oum Kalthoum, le plus beau cadeau du Nil, Igor Stravinsky, le sacre de Biarritz, Léonard de Vinci, la Joconde et la Toscane, Croisière sur le Nil avec Agatha Christie.

  • Sur la gastronomie :

Cuisine sauvage. France 5, 2018  https://www.france.tv/france-5/cuisine-sauvage/, https://www.france.tv/france-5/cuisine-sauvage/replay-videos/

Un instructeur en techniques de survie convie un chef à vivre en pleine nature et à préparer un repas gastronomique avec les ressources qu’ils y trouvent.

Greg au goût du monde. de Rémy Chartier, Matthieu Menant. France O, septembre 2018 : https://www.france.tv/france-o/greg-o-gout-du-monde/greg-o-gout-du-monde-saison-1/731033-les-saveurs-de-la-reunion.html

Voyages et délices by chef Kelly, saison 2 France 0, octobre 2018 https://www.france.tv/france-o/voyages-delices-by-chef-kelly/

L’aventurier du goût en Afrique; Tom Whitworth, France 5 : Ethiopie, Ouganda et Kenya

Le globe-trotteur culinaire Kiran Jethwa explore l’Ethiopie, pays millénaire à la gastronomie riche, et notamment un de ses éléments centraux : les épices.:

  •  Sur la nature :

 Les Wild trips, Jérémy Frey,France 5,  2019 : Les coureurs du Grand nord (les rennes de Laponie), Les gladiateurs nomades (les dromadaires de Turquie), Les aîles de la tribu (les rapaces au Maroc), Le roi des montagnes (l’ours en Roumanie)…

https://www.france.tv/france-5/wild-trips/saison-1/903919-les-coureurs-du-grand-nord.html

La route du bout du monde : de feu et de glace. Marc Hopty, 2005. France 5, mars 2019

En Argentine, après avoir traversé l’archipel de la Terre de Feu, Marc Mopty arrive à Ushuaïa, cité fantasmée par les voyageurs et porte de l’Antarctique. Il va fouler cet immense espace vierge que l’on nomme la planète blanche.

http://www.tv5monde.com/programmes/fr/programme-tv-la-route-du-bout-du-monde-de-feu-et-de-glace/17735/

Le monde selon ma mobylette. France O, 2018 https://www.france.tv/france-o/le-monde-selon-ma-mobylette/

https://www.france.tv/france-o/le-monde-selon-ma-mobylette/579061-madagascar.html

  • Sur l’histoire :

Rencontres sur la route de la soie : quatre épisodes, 2016, diffusés sur Arte, septembre 2018. https://www.arte.tv/fr/videos/056736-004-A/rencontres-sur-la-route-de-la-soie/

L’Inde de Joanna Lumley, 2017, BBC, diffusé sur ARTE du 15 août au 22 août

L’actrice britannique Joanna Lumley, interprète de la délurée Patsy Stone dans “Absolutely Fabulous”, retourne dans son pays natal : l’Inde.

https://www.arte.tv/fr/videos/076833-000-A/l-inde-de-joanna-lumley-1-3

“Un an avant l’indépendance de l’Inde en août 1947, Joanna Lumley voyait le jour dans une famille de colons anglais à Srinagar, dans la région du Cachemire. L’actrice anglaise ne conserve aucun souvenir de ce pays qu’elle a quitté bébé, mais a décidé à l’occasion du 70e anniversaire de l’indépendance de l’Inde, événement qui a entraîné le retour de sa famille en Angleterre, de revenir dans son pays d’origine. En train, à moto Royal Enfield, en voiture de collection, en tuk-tuk ou en bateau, la célèbre interprète de Patsy dans la série “Ab’ Fab’ ” parcourt 8 000 kilomètres pour nous faire découvrir l’Inde d’aujourd’hui et ceux qui y vivent, sans jamais se départir de son maquillage coquet, de son humour “very british”, de son enthousiasme déjanté et de son sourire.”

L’invitation au voyage : Série “Derrière la façade” https://www.arte.tv/fr/videos/RC-014340/invitation-au-voyage/RC-015589/derriere-la-facade/

  • Sur l’expatriation et l’immigration :

 Vivre loin du monde, en 32 épisodes (6 saissons de documentaires), diffusé sur France 5. Ben Fogle part à la rencontre de Robinsons des temps modernes, exilés volontaires qui ont quitté les villes et la société de consommation. Ils vivent en quasi autarcie : ils recyclent, ils bricolent, ils ont fait le choix de la frugalité, au rythme de la nature en se contentant le plus souvent de ce qu’elle leur offre.

https://www.france.tv/france-5/vivre-loin-du-monde/toutes-les-videos/

Carnet de voyage : du Mexique aux Etats-Unis avec les migrants.

Nathanaël Charbonnier et Laurent Macchietti suivent la route des migrants qui traversent le Mexique pour tenter de gagner les États-Unis. Retrouvez le récit de ce périple, jour par jour, à la première personne, du sud au nord du Mexique.

https://www.franceinter.fr/monde/carnet-de-voyage-du-mexique-aux-etats-unis-avec-les-migrants

Reves d’or réalisé par Diego Quemada-Diez avec Brandon López, Rodolfo Dominguez. Originaires du Guatemala, Juan, Sara et Samuel aspirent à une vie … Date de sortie 4 décembre 2013 (1h 48min) …. la dure vie des migrants, prêts à tout abandonner pour tenter de rejoindre les Etats-Unis. https://eduscol.education.fr/pjrl/films/2013-2014/reves-d-or

Human flow. Documentaire allemand. Ai Weiwei, février 2018.

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=257182.html

Le top 15 sur les meilleurs films sur l’immigration https://www.senscritique.com/top/resultats/Les_meilleurs_films_sur_l_immigration/820757

A noter le numéro 3 de la Revue Française des méthodes visuelles éditée par la MSHA a pour thème les “géographies audiovisuelles”: 

https://rfmv.fr/numeros/3/

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2024 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Un carnet de voyage – reportage historique, du témoignage dessiné

La case du siècle, documentaire diffusé sur France 5

C’est un exceptionnel trésor d’archives : un de ces ouvrages rares découverts dans une bibliothèque familiale. A partir de 1925, Arnaud de Roquefeuil, jeune propriétaire terrein normand, a chroniqué sa vie sous une forme inédite pour l’époque : la bande dessinée. L’histoire a voulu qu’il vive la Seconde Guerre mondiale. Il y a tout connu : la ligne Maginot et la débâcle, les camps de prisonniers et la Résistance, jusqu’à la déportation vers Buchenwald. Et il a tout dessiné. Jamais encore sa chronique illustrée n’avait été montrée au grand public. Elle est la trame narrative et visuelle de ce documentaire.

https://www.france.tv/france-5/la-case-du-siecle/1553195-ma-vie-dessinee.html

Il serait fort intéressant d’investir des pistes pédagogiques pour son exploitation en classe d’histoire, ou d’établir des liens avec l’action éducative “Concours de la BD scolaire 2020”.

https://www.education.gouv.fr/concours-de-la-bd-scolaire-4991

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2024 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Carnet de voyage audiovisuel et historique dans le sillage d’Ulysse

Des ruines de Troie à l’île d’Ithaque, l’aventurier Sylvain Tesson se plonge dans les mythes extraordinaires de l’Odyssée. Le voyageur mêle le réel à l’imaginaire : il part à la rencontre de spécialistes, d’habitants et de marins, qui lui content les liens entre la poésie homérique et les traditions ancestrales des lieux où Ulysse est passé…Un voyage hors du temps !

En cinq épisodes de 27 minutes, Sylvain Tesson propose un carnet de voyage -reportage audio-visuel à la quête des traces historiques et mythiques de l’illustre héros d’Homère qui a fondé notre esprit latin et notre culture “européenne”. Aussi, le talent polymorphe de l’écrivain, du géographe et du découvreur qu’est Sylvain Tesson ouvre t-il la voie à de multiples pistes pédagogiques à destination des collégiens qui étudient les langues et les civilisations de l’Antiquité.

Nombreux sont les enseignants qui auront plaisir à inscrire l’Antiquité dans la découverte contemporaine du voyage en Méditerranée (littérature du voyage dans les programmes) en croisant plusieurs disciplines telles que l’histoire, la géographie, les lettres, le latin, le grec et bien sûr les arts visuels, si l’objectif visé est la réalisation de carnets de voyage en classe.

Merci Sylvain Tesson pour votre regard toujours en quête d’horizons à (re)découvrir !

https://www.arte.tv/fr/videos/RC-019267/dans-le-sillage-d-ulysse-avec-sylvain-tesson/?xtor=SEC-694–[Voyages_decouvertes_programme]-[Sylvain_Tesson]–[]&gclid=CjwKCAjwztL2BRATEiwAvnALctzOtFqfMRCMYhmhBK2dnNpX-yfkg3LtTSE_PnKDtsffOUBzxj4UxhoCjdUQAvD_BwE

Ouvrage : Un été avec Homère : voyage dans le sillage d’Ulysse. Sylvain Tesson, tableaux de Laurence Bost, photographies de Frédéric Boissonnas. Ed. des Equateurs, France-Inter, 2020.

https://editionsdesequateurs.fr/enLibrairie/oo/Sylvain_Tesson

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2024 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Carnets de voyage audiovisuels : essai de typologie du genre

Au fil de la programmation télévisuelle des trois derniers mois (avril, mai et juin 2020) , je vous propose de découvrir plusieurs documentaires qui racontent le voyage d’une façon originale et innovante. Cet essai de typologie du genre “Carnet de voyage audiovisuel” se décline en quatre catégories : le carnet de voyage audiovisuel sur les lieux d’inspiration, le carnet de voyage audiovisuel comme retour aux sources culturelles, le carnet de voyage audiovisuel à la découverte de la nature et le carnet de voyage audiovisuel comme reportage sociologique.

  1. Le carnet de voyage audiovisuel sur les lieux d’inspiration :

Invitation au voyage : le magazine de l’évasion culturelle. ARTE

Linda Lorin nous emmène à la découverte de lieux de notre patrimoine artistique, culturel et naturel qui ont inspiré les artistes.

https://www.arte.tv/fr/videos/RC-014340/invitation-au-voyage/RC-015588/l-inspiration/

Matisse, voyage à la quête de la lumière. Documentaire de Raphaël Millet (France, 2020, 51mn). ARTE France

Insatiable de lumière et de couleurs, le peintre n’a eu de cesse d’effectuer tout au long de sa vie de nombreux voyages qui l’ont mené, après sa découverte de Belle-Île-en-Mer, toujours plus au sud, d’Ajaccio à Collioure, de Tanger à l’Espagne – Grenade et Cordoue –, des atolls polynésiens à Nice et son arrière-pays, où il vivra jusqu’à sa mort en 1954.

https://arte-magazine.arte.tv/programme/44352

Blaise Cendrars – Comme un roman. Jean-Michel Meurice. ARTE

Ecrivain et voyage insatiable, mais aussi réalisateur, commis en bijouterie, pianiste de cinéma, marin, chercheur de diamants, reporter, grand amoureux devant l’Eternel : une traversée poétique du XXe siècle dans les pas de Blaise Cendrars (1887-1961), portée par sa voix inimitable.

https://www.arte.tv/fr/videos/075808-000-A/blaise-cendrars-comme-un-roman/

Streetphilosophy. ARTE

Streephilosophy descend dans les rues de Berlin, de Neukölln à Kreuzberg, au milieu des gens, dans des döners et des bars de nuit. Dans une ville où l’individualisme règne en maître, où chacun cherche prioritairement son épanouissement personnel, deux questions se posent : qui sommes-nous et comment voulons-nous vivre ?

https://www.arte.tv/fr/videos/RC-014424/streetphilosophy/

La route des arts : regard sur les objets polynésiens, Frédéric Bouquet et La route des arts : Paroles Kanaks. FRANCE O

https://www.programme-tv.com/television/681691244/la-route-des-arts-paroles-kanak.html

https://www.france.tv/documentaires/art-culture/1470433-la-route-des-arts-regard-sur-les-objets-polynesiens.html

Sentir ou ressentir. écrit par Arnaud Gobin et Alban Guillien et réalisé par Arnaud Gobin. Coproduction France 3 Provence-Alpes-Côte d’Azur / AMDA.

Grasse est un terroir en matière de parfumerie est désormais inscrit par l’UNESCO au patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Le film va à la rencontre de celles et ceux qui conçoivent les parfums et arômes, qui les fabriquent, les utilisent en aromathérapie ou en olfactothérapie dans le milieu hospitalier.

https://www.france.tv/documentaires/voyages/1507615-sentir-ou-ressentir.html

  1. Le carnet de voyage audiovisuel comme retour aux sources culturelles

Retour aux sources : voyage au Mozambique. Katrin Blum, Oliver Roth, Karen Ballmer. TV5 Monde et Retour aux sources : voyage au Laos, TV5 MONDE

Des Suissesses et des Suisses partent dans leur pays d’origine sur les traces de leur passé.

https://www.programme.tv/c4607620-retour-aux-sources/

Dans le sillage d’Ulysse avec Sylvain Tesson. ARTE

Des ruines de Troie à l’île d’Ithaque, l’aventurier Sylvain Tesson se plonge dans les mythes extraordinaires de l’Odyssée. Le voyageur mêle le réel à l’imaginaire : il part à la rencontre de spécialistes, d’habitants et de marins, qui lui content les liens entre la poésie homérique et les traditions ancestrales des lieux où Ulysse est passé…Un voyage hors du temps !

https://www.arte.tv/fr/videos/081562-001-A/dans-le-sillage-d-ulysse-avec-sylvain-tesson-1-5/

Enquêtes archéologiques : un voyage à travers le temps et l’espace. ARTE

Sur les traces de l’archéologue belge Peter Eeckhout, une exploration des plus grands chantiers réçents et leurs extraordinaires découvertes.

https://www.arte.tv/fr/videos/RC-016232/enquetes-archeologiques/

  1. Le carnet de voyage audiovisuel comme découverte de la nature

Simon Reeve : expédition Océan Indien. réalisé par Dominic Ozanne. FRANCE O

Simon Reeve part à la découverte du delta du Tana, le plus long fleuve du Kenya. Ce territoire qui abrite environ 350 espèces d’oiseaux est en péril depuis que le gouvernement projette d’y développer la culture de la canne à sucre.

https://www.france.tv/france-o/simon-reeve-expedition-ocean-indien/

  1. Le carnet de voyage audiovisuel comme reportage sociologique

Chemins d’école, chemins de tous les dangers. réalisé par Joachim Förster. ARTE

https://www.arte.tv/fr/videos/046547-002-F/chemins-d-ecole-chemins-de-tous-les-dangers/

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2024 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Corpus de carnets de voyage audiovisuels : l’appel de la nature

Filmographie classée par ordre de citation dans l’article en version trilingue anglais – portugais et français, Pascale Argod, Via Review Tourism, n°14, 2018 Représentations du tourisme au cinéma :

Du roadmovie au “voyage sauvage” : la quête d’aventure sur la route et le mythe du voyageur héroïque https://journals.openedition.org/viatourism/2885

Penn S., 2007, Into the Wild,147 minutes. Paramount Vantage [US]

Vallée J.-M., 2014, Wild, 126′. Fox Searchlight Pictures Pacific Standard [US]

Ronning J., Sanderg E., 2012, Kon Tiki, NO, 120′. Recorded Picture Company, Roenbergfilm, Nordisk Film Production A/S, DCM Productions [GB, NO, DK].

Offenstein C., 2013, En solitaire, BE, 96′. Gaumont, Les films du Cap, TF1 Film Production, Scope Pictures, A contracorriente Films. [FR, BE, ES]

Chandor J.C., 2013, All is lost, 106′.Universal studio [US]

Macdonald K., 2004, La mort suspendue, Touching The Void, FR, 106′. Darlow Smithson Productions [GB]

Ferry A., 2009, Vertige, FR, Sombrero Productions, Canal + [FR]

Stolzi P. , 2008, Duel au sommet, Nordwand, DE, 126′. Dor Film West, Medienkontor Movie gmbH, Dor Film [DE, CH]

Boyle D., 2011, 127 heures, GB, 94′. Cloud Eight Films, Darlow Smithson Productions, Decibel Films [GB, US]

Estevez E., 2010, The way la route ensemble, ES, 123′. Filmax, Castelao Producciones, Producions A Fonsagrada [ES]

Telmon P. 2012, Au pays interdit, Bonne Pioche, 75′

Camerini, M., 1954, Ulysse (Ulisse), 118′. Lux Films [IT]

Konchalowvsky A., 1997, L’Odyssée, 172′. Hallmark Entertainement, American Zoetrope Production San Francisco [US]

Melies G., 1902, Les Aventures de Robinson Crusoé,Georges Méliès, Star Film [FR]

Bunuel L. , 1954, Les Aventures de Robinson Crusoé,90′. Oscar Dancigers [Mexique]

Hardy R., Miller G. T., 1997, Robinson Crusoé, 92′. Touchstone Pictures [US]

Solanas F. E., 1992, Le voyage – El Viaje, 140′; Cinesur, Buesnos Aires [Argentine]

Ferroukhi I., 2004, Le Grand voyage, FR, 108′. Ognon Pictures  [FR, MA]

Salles W., 1998, Central Do Brazil, 113′. VideoFilmes [BR, FR]

Salles W., 2004, Carnets de voyage : Che Guevara, Diarios de motocicleta, 120′.

Nozik M., Tenkoff K., Redford R., South Fork Pictures / Edgard Tenembaum, Tu Vas Voir Productions / Film Four / Daniel Burman, Diego Dubcovsky, BD Ciné / Senator Film Produktion [Brésil/Argentine/Grande-Bretagne]

Malick T-F., 1975, La balade sauvage, Badland, 94′ Badlands Company, Jill Jakes Production [US]

Hopper D., Fonda P., 1969, Easy Rider, 94′. Columbia Pictures Corportion, Pando Company Inc., Rayber Productions. [US]

Wenders W., 1984, Paris-Texas, 147′ 20 th Century Fox [US]

Wenders W., 1991, Jusqu’au bout du monde, Bis ans Ende der Welt, [FR, AU, DE]

Salles W., 2012, Sur la route, On the Road (adaptation du roman de Jack Kérouac), FR, 137′ MK2 Films, Film 4, American Zoetrope [FR,GB,US].

Griffith D. W., 1908, The Call of the Wild, 15′. American Mutoscope and Biograph Company

Wellman W. A., 1935, The Call of the Wild, L’appel de la forêt, 95′. 20th Century Pictures

Annakin K., 1972, The Call of the Wild, 100′. Central Cinéma Company Film, Massfilms Limited, Norsk Film A/S, Oceania Produzioni Internationali Cinématographe, Towers of London Productions, Universal Pictures France, Izaro Films SA [FR, GB, NO, IT]

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2024 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Le carnet de voyage musical

Plusieurs projets pédagogiques ont émergé depuis peu autour du carnet de voyage musical en vue de l’éducation artistique et culturelle (EAC). La formation nationale “Chantons l’opéra de 3 à 18 ans” au PREAC Opéra des ministères de l’éducation nationale et de la culture des 30 – 31 janvier et 1er févier 2019, qui s’est déroulée à l’Opéra de Bordeaux, a initié de nombreux projets collectifs de création vocale afin de développer la sensibilité et la pratique artistique de l’enfant, comme le préconisent les instructions officielles sur “Le développement du chant choral à l’école” (BOEN n°5 du 31 janvier 2019). Aussi, nous semble t-il opportun de récapituler les projets autour du carnet de voyage musical, à la fois comme genre artistique mais aussi comme outil pédagogique pluridisciplinaire et inter arts au service de l’EAC dans les 1er et 2e degrés d’enseignement.

En partenariat avec l’Opéra de Bordeaux, le programme départemental de l’Action Culturelle de l’Education Nationale du Lot et Garonne a initié en 2014-2015 le projet Sur les traces de Marco Polo, mis en scène et écrit par Sally Galet. Les conseillers pédagogiques que sont Carole Maso, Lise Micheloni, Sylvie Pénidon et Frédéric Solbes ont lancé l’action afin de développer une pratique artistique de création dans l’un des domaines suivants : Education musicale : pratique du chant choral et polyphonique,  improvisations vocales, Arts visuels : découverte de matériaux, travail en volume pour la réalisation d’objets scéniques, Danse : danse avec les autres, pour les autres ; traduction corporelle d’un récit. De façon générale, vivre une expérience artistique et humaine unique en rencontrant des musiciens et une plasticienne et en se produisant avec eux dans de véritables salles de spectacle, face à un public, dans des conditions quasi-professionnelles. https://www.sallygalet.com/sur-les-traces-de-marco-polo

A Aulnay-sous-Bois, le CREA, Centre de création vocale et scénique, a réalisé un opéra pour enfant intitulé Marco Polo et la Princesse de Chine, d’Isabelle Aboulker sur un livret de Christian Eymery. Avec l’expérience de Didier Grojsman, la mise en scène est époustouflante : https://www.lecrea.fr/spectacles/marco-polo-et-la-princesse-de-chine/. Le livret de la chorale est disponible pour les classes : http://blog.ac-versailles.fr/euterpe/public/Chorale/livret.pdf ou  http://www.amadeus974.re/dossiers/livret_opera_marco_polo-acteurs.pdf

A Nantes, la Folle Journée 2019 est consacrée aux “Carnets de voyages” et à tous ces compositeurs qui ont créé des œuvres intemporelles à l’occasion de leurs voyages. À toutes les époques, les compositeurs en quête de nouveaux langages se sont aventurés sur des terres étrangères pour intégrer dans leur création nombre d’éléments puisés dans d’autres cultures. Mozart à Paris et à Prague, Haydn à Londres, Liszt et Berlioz parcourent l’Italie, Mendelssohn voyage en Angleterre et en Italie. Des compositeurs italiens affluent vers Paris, tels que Cherubini, Spontini, Rossini, et bouleversent l’histoire de l’Opéra. Le voyageur infatigable qu’était Saint-Saëns se montre fasciné par l’Orient : Orient et Occident Grand Marche pour Grande Harmonie, Op. 25. D’autres compositeurs contemporains grands voyageurs sont à redécouvrir à travers le prisme de la source inspiratrice de leurs voyages : http://www.follejournee.fr/new/theme-2019-carnets-de-voyage

Carnet de voyage d’Edouard Fouré Caul-Futy est une émission sur France Musique diffusée en 2016 en compagnie des ethnomusicologues à la découverte des cultures musicales les plus surprenantes à travers le monde entier. Soit presque une cinquantaine de carnets de voyage musical à écouter : https://www.francemusique.fr/emissions/carnet-de-voyage

Orients, spectacle et concert musiques du monde : infatigables voyageurs sur les routes des musiques orientales – de la Méditerranée jusqu’aux confins de l’Asie, Emmanuelle Troy et Luc Girardeau, réunis sous le nom de Trans-Eurasiens, se font les ambassadeurs et les passeurs de traditions aussi magnifiques que mal connues. https://arkhan-asso.com/spectacle-vivant/orient-s/

De nombreuses activités pédagogiques sont proposées pour la classe en ateliers de pratique artistique par l’association Ar’khan localisée sur Bordeaux : https://arkhan-asso.com/interventions-pedagogiques/ateliers-art-et-cinema-creation-video/

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2024 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Carnets de voyage sur l’Amérique Latine

Communication réalisée lors de la Fête de la science, manifestation culturelle organisée par AMERIBER  (EA 3656) sur le thème L’Amérique latine : continent de la diversité culturelle, le jeudi 12 octobre 2017, Amphi Cirot, université Bordeaux – Montaigne.
http://www.u-bordeaux-montaigne.fr/fr/actualites/recherche/l-amerique-latine-continent-de-la-diversite-culturelle.html

L’art et l’écriture des carnets de voyage : images témoignages ou imaginaires de l’exotisme sur l’Amérique Latine (P. Argod)

Problématiques : Quel héritage historique des Grandes Découvertes (nouveau continent) est porté par le genre éditorial et médiatique du carnet de voyage ? Quel est le statut de l’image ? Est-elle preuve du vécu ou expression de l’exotisme projeté ? En quoi le carnet de voyage est-il « un journal ethnosociologique » (Hess, 1998) ? En quoi « l’extime » (Tournier, 2002) permet-il diverses appréhensions « d’être au monde » ? En quoi le carnet de voyage est-il outil de formation à l’interculturel ? Quelles médiations (patrimoniales, éducatives….) permet le carnet de voyage ?

Plan proposé :

  • Aux origines du carnet de voyage :  images de l’Amérique Latine, des mythes culturels à l’inventaire scientifique
  • Les caractéristiques du carnet de voyage
  • Le corpus éditorial sur l’Amérique Latine (27 carnets édités)
  • Des pistes pour l’analyse texte-image
  • Un outil de médiation : pour l’éducation, pour le patrimoine, pour la recherche…

Corpus :

Des artistes – carnettistes ayant exposés au Rendez-vous du carnet de voyage de Clermont-Ferrand

Julien et Philippe AUTRAN, L’ombre de Laura, une piste au Pérou, éd. Grandvaux

Patrick BARD, Partir, traité de Routologie / La route de l’Inca, éditions Seuil

Gaby BAZIN (Tijuana, Ceuta)

Julie BLAQUIE (Amérique Latine)

Aurélie CALMET (Guatemala, Brésil, Argentine)

Carole DELTENRE (Argentine, Buenos Aires)

Lydiane FERRERIObrigada, édition 13 avril

Enrique FLORESCuba, cuaderno de viaje, édition De Ponent

Joaquin GONZALES DORAO (Brésil)

Fabienne KAUFMANN (Espagne)

Elodie LACAZE (Argentine, Brésil, Colombie)

David LEFEVREAux 4 vents de la Patagonie, éditions Transboréal

David LOPEZ (Mexique / Guatemala)

Laura RUCCOLO (La traversée des Amériques)

Sabrina SAUSSOL (Amérique Latine)

Julien TELLE (Mexique)

TROUB’SViva la vida, Ciudad Juarez, éditions L’Association

Véra TURSur le sentier de Quetzalcóatl, éditions In Octavo

Michel VAYSSIELa Patagonie à vélo

Bibliographie :

Ces merveilleux carnets de voyages. Farid Abdelouahab. Sélection du Reader’s Digest, 2004.

Des voyageurs à l’épreuve du terrain. Etudes, enquêtes, explorations (1800-1960). Catalogue de l’exposition du 13 avril au 19 septembre 2016 aux Archives nationales

Carnets d’explorateurs. Huw Lewis-Jones et Karl Herbert. Paulsen, 2016.

La pratique du journal : l’enquête au quotidien. Rémi Hess. Anthropos, 1998.

Une vie dans les Andes : le journal de Théodore Ber (1864-1896). Pascal Riviale, Chritophe Galinon. Ginkgo éditeur, 2014.

Expédition de Humbolt et Bonpland en Amérique espagnole (1799 – 1804). Muséum d’histoire naturelle.

http://www.mnhn.fr/fr/explorez/dossiers/orchidees-colombie-pas-humboldt-bonpland/expedition-humboldt-bonpland-amerique-espagnole-1799-1804

La France en Amérique : cinq siècles d’échanges entre la France et l’Amérique, Dossier Gallica de la BNF.

http://gallica.bnf.fr/html/dossiers/FranceAmerique/fr/default.htm

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art) de l'université de Bordeaux Montaigne,
requalifiée en SIC (2010 - 2024 par le Conseil national des universités),
Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Le carnet de voyage transmédia sur Aliénor d’Aquitaine

Le projet MediaNum, mené en collaboration avec le MICA (Université Bordeaux Montaigne) et le Cluster CATS, a pour objectif de mettre en place des dispositifs transmédia afin de valoriser le patrimoine de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes… La valorisation du Patrimoine via le Transmedia Storytelling a été lancée en 2016 par Mélanie Bourdaa. https://medianum.hypotheses.org/

« Les voies d’Aliénor » est un projet transmédia de valorisation du patrimoine aquitain. Celui-ci s’articule autour de la figure d’Aliénor d’Aquitaine et mobilise plusieurs supports médiatiques dans le but de créer une expérience de narration augmentée. Il permet d’aborder entre autres l’histoire d’Aliénor d’Aquitaine et de sa descendance, la condition de la femme au Moyen Âge ou encore les conditions de vie au XIIème siècle sous forme ludique et divertissante. http://lesvoiesdalienor.org/

Notre transmédia “Aliénor d’Aquitaine” souhaite valoriser le patrimoine régional de la Nouvelle Région Aquitaine à travers une proposition d’itinéraires sur les pas d’Aliénor d’Aquitaine. Il s’agit d’établir une stratégie de communication dans le registre narratif (contenu) et figuratif (expression) du storytelling afin de valoriser les lieux à partir d’un récit et de l’imaginaire et de favoriser l’imaginaire touristique et historique dans le but d’inciter au voyage réel de la découverte des sites. Dans le cas du transmédia “Aliénor d’Aquitaine”, c’est au lecteur de créer son itinéraire sur les pas d’Aliénor d’Aquitaine, au fil de sa biographie et des ressources patrimoniales que recèlent les monuments historiques et les musées. La notion de “conteur”, ou plutôt concernant notre projet, de troubadour du numérique incite à la réflexion sur la médiation à propos du transmédia storyteling. Comment faire du lecteur un conteur d’une épopée qu’il va narrer ?

Quatre critères caractérisent le carnet de voyage : le reportage ou témoignage (soit des documents authentiques dans le cas d’un carnet historique) ou des traces du passé comme témoignage du réel, le lien texte-image ou l’iconotextuel, la narration par l’image au fil du carnet, l‘itinéraire et la carte mentale.

Voir l’article intitulé “Le carnet de voyage comme volet d’une narration transmédia et outil pédagogique”

Le carnet de voyage comme volet d’une narration transmédia et outil pédagogique

A noter des multimédia précurseurs pour l’enseignement de l’histoire : la collection Terres d’histoire de Renaudel Multimédia (IUT de Bordeaux – Montaigne) initiée de 2000 à 2005 sous la direction de Pierre Pommier a proposé la réalisation d’un carnet de voyage sur les Cyclades et sur l’Ile de Gorée (article Carnets de mémoire publié dans la revue InterCDI n°190, p. 74 à 79). Deux ans auparavant, en 1998, j’avais participé à la réalisation du pilote de cédérom (innovation technologique de l’université de Paris 8) intitulé Sur les traces de Marco Polo sous l’égide du Centre Culturel Saint-Exupéry de Reims. Il a été accompagné d’un jeu multimédia scénarisé “Vous êtes le héros Marco Polo” que j’avais créé en 1999 pour mes élèves du collège de Verzy (article CDI et Culture de la paix publié dans la revue InterCDI n°169, p.11-19 et article Ouverture interculturelle sur les échanges, les voyages publié dans la revue InterCDI n°177, p. 17-23).

Notre équipe de recherche lance le prototype transmédia début septembre afin que des classes de cinquième et de seconde d’établissements scolaires puissent le tester dans le cadre d’une action EAC centrée sur la biographie d’Aliénor d’Aquitaine, reine des Francs puis d’Angleterre dans le cadre de PATRINUM. Sur la période 2016-2018, cet autre projet de recherche – action a vocation à s’articuler autour de la médiation numérique patrimoniale exploitable dans le champ de l’éducation artistique et culturelle (EAC), notamment auprès des enseignants stagiaires à l’ESPE d’Aquitaine.

http://patrinum.espe-aquitaine.fr/actions-eac-2017-18/les-voies-dalienor/

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art) de l'université de Bordeaux Montaigne,
requalifiée en SIC (2010 - 2024 par le Conseil national des universités),
Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

La médiation de l’expérience viatique : de l’édition numérique touristique

Les 5èmes Rencontres de l’édition numérique invitent à appréhender les nouveaux visages de l’édition touristique à la lumière des usages des voyageurs et des innovations éditoriales comme technologiques à travers des tables rondes, des workshops et un espace showcase.

Inaugurée dans le haut lieu incubateur de projets, Imaginarium – Plaine Images, cette manifestation, à la dense programmation et à la diversité des regards (chercheurs, nombreux éditeurs, diffuseurs de contenus, ingénieurs…) a permis de dresser un état des lieux des innovations numériques en vue de l’édition touristique et de la médiation du patrimoine. Les regards croisés ont mis en évidence les enjeux de l’éditorialisation de contenus, les exigences de l’expérience touristique, les notions de service, partage et d’authentique. La personnalisation du médium permet de penser le guide comme “hybride” – ouvrage et numérique – afin d’accompagner le voyageur, le touriste ou le nomade, au plus près de ses exigences devenues de plus en plus pointues, ciblées, immédiates, évolutives…Le guide touristique est-il toujours un prescripteur ? Est-il le seul médium ? Quels projets innovants permettraient de porter les exigences d’un marketing émotionnel en vue de la stratégie touristique ?

http://www.plaine-images.fr/5emes-rencontres-de-ledition-numerique-18-mai-a-plaine/

Invitée comme grand témoin de la Journée professionnelle des éditeurs de la région Hauts-de-France et de la Belgique, mon intervention a porté sur “La médiation de l’expérience viatique : de l’authentique, du tourisme créatif et du transmédia”. Elle a été largement complétée par les savoir – faire, les productions, les services et les innovations présentés lors de cette journée riche et dense en échanges passionnants afin de croiser les secteurs de la recherche et de l’édition (objectif visé surpassé !).

L’édition touristique tend à suivre les tendances du tourisme qui s’inscrivent dans la quête de personnalisation et d’itinéraires originaux. Deux genres éditoriaux renouvellent le désir d’ailleurs : le carnet de voyage et le guide touristique. Une nouvelle forme de voyage, plus authentique ou forme de tourisme alternatif et un marketing touristique et éditorial, orienté vers la découverte de l’Autre, semblent en émergence. Cette édition favorise la construction de lieux touristiques en partant du rapport du voyageur au monde et en narrant l’expérience vécue. L’édition du carnet de voyage, par la médiatisation d’images, contribuerait aux attentes d’un tourisme d’exception ou de slow tourism (Fullagar et Markwell, 2012), du moins une offre de tourisme interstitiel (Urbain, 1991). Le carnettiste serait alors un voyageur « défricheur» de destinations émergentes et de pratiques éditoriales nouvelles.

Comment le carnet de voyage mobilise-t-il l’image et les arts à travers l’édition ? Transmet-il un « autre tourisme » ?

Comment l’hybridité et la créativité de l’édition touristique jouent-elles sur l’envie de voyager autrement ? Valorisent-elles un tourisme sensitif, sensible, authentique et expérientiel (axé sur l’expérience) ?

Développement en quatre parties :

1.Les caractéristiques d’une édition créative en vue d’une communication de l’authentique, du pittoresque et du sensitif,  de l’épanouissement personnel.

2.Les destinations et les pratiques touristiques « hors des sentiers battus » dans une édition qui incite à découvrir par soi-même, soit  « une expérience vécue ».

3.La diversité des genres dans l’édition en vue d’une personnalisation du voyage, en référence au « carnet de voyage ».

4.Quelle révolution numérique observée ? Le « transmédia storytelling » et la mise en scène du patrimoine.

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art) de l'université de Bordeaux Montaigne,
requalifiée en SIC (2010 - 2024 par le Conseil national des universités),
Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts