A propos Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

Typologie de carnets de voyage pour l’enseignement des langues et de l’interculturel

La pédagogie de projet est une pédagogie active qui permet de générer des apprentissages à travers la réalisation d’une réalisation concrète et qui se caractérise par l’engagement dans l’action de l’apprenant. L’apprenant est placé en situation de résolution de problèmes, participant de fait au processus d’apprentissage. Cette pédagogie est fondée sur la motivation des élèves que permet l’objectif de réalisation concrète. Ainsi, tout ce que l’apprenant fait et apprend dans le cadre du projet devrait être directement lié à l’aboutissement du projet. Pour toutes ces raisons, elle est le pivot de la formation des enseignants stagiaires notamment dans le cadre du dispositif PPN Projet pédagogique numérique à l’INSPE.

Parmi les vingt PPN, Projets pédagogiques numériques, « Carnet de voyage pour l’enseignement des langues et de l’interculturel » au collège et au lycée, réalisés par les stagiaires PLC d’Allemand à l’INSPE de Bordeaux, nous dénombrons huit PPN axés sur le voyage réel en échange scolaire en Allemagne et douze sur le voyage fictif donc axés sur la culture germanique. Chaque PPN a deux phases (deux semestres), l’une de mise en projet (via la carte mentale) et l’autre de production du carnet de voyage ouvrage et numérique (webdocumentaire, album multimédia ou blog).

La palette du carnet de voyage intermédia de l’ouvrage à l’audio-visuel et au numérique se décline en cinq types de projets / carnets de voyage pour la classe:

1. Les carnets de voyage réels axés sur le ressenti, les sens et le vécu, souvent carnets de reportage,

2. Les carnets d’échanges, souvent carnets de rencontre ou carnets d’accueil des partenaires,

3. Les carnets de voyage virtuels, souvent carnets de patrimoine culturel ou naturel,

4. Les carnets imaginaires ou de « Fantaisie », souvent carnets littéraires et artistiques,

5. Les carnets de voyage historiques, souvent carnets européens pour évoquer une histoire commune.

Voir l’article complet publié sur HAL

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Numéro 4 de la Revue Française des Méthodes Visuelles

Le dernier numéro (n°4) de la Revue Française des Méthodes visuelles est en ligne ! Il est intitulé « Migration[s] en images : renouveler le regard » et édité par la MSHA, Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine.

https://rfmv.fr/numeros/4/

Suite à la journée d’étude du 27 février 2018, organisée dans le cadre de l’atelier MMV (Médias et méthodes visuelles) et dédiée aux Migration[s] en images, nous avons souhaité coordonner ce numéro en associant les méthodes visuelles et les problématiques migratoires au prisme de différentes interprétations disciplinaires des sciences humaines et sociales. Souhaitant nous éloigner des discours médiatiques en proposant d’autres représentations des migrations et des personnes qui en sont issues, nous avons voulu inviter les chercheurs à engager une réflexion sur l’utilisation cumulée de méthodes visuelles aux côtés des méthodes d’enquête qualitatives traditionnelles – observation et entretien. Ce dossier est ainsi conçu comme un espace de réflexion méthodologique sur les usages des outils visuels, et en particulier des images fixes et animées dans les travaux de sciences sociales portant sur les personnes en situation de migration.

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Carnet de voyage à Berlin, un projet pédagogique en langue

Dans le cadre de la formation Master 2 MEEF, les enseignants stagiaires d’Allemand initient un projet pédagogique numérique sur l’année, en cours de langue avec leurs élèves. Le carnet de voyage est en effet un outil pédagogique pour l’apprentissage des langues et de l’interculturel. Afin de célébrer les 30 ans de la chute du Mur de Berlin et le centenaire du Bauhaus en 2019, chaque stagiaire a imaginé un projet autour de la ville de Berlin et a dressé toutes les étapes de la mise en projet en vue de la création d’un « carnet de voyage imaginaire » à partir des ressources collectées. Trois étapes se sont succédées : 1. Imaginer le projet à partir d’une narration et  penser l’usage du numérique 2. Organiser le suivi selon un scénario pédagogique et envisager les modalités de travail / lieux d’apprentissage (classe ou CDI) 3. Approfondir en projettant un voyage ou une sortie et évaluer en valorisant les productions des élèves.

            L’enseignant stagiaire a déterminé les compétences linguistiques et culturelles à faire acquérir aux élèves, puis diversifié les stratégies d’apprentissage afin d’impliquer ses élèves dans le projet. Il a aussi distingué le travail d’équipe en binôme ou personnel de l’élève (une page, petit carnet, une vidéo….) du rendu du carnet de voyage de mise en commun de la classe (en fin de projet). Dans ce but, il a explicité les consignes et indiqué l’objectif final, donc il a intégré les gestes professionnels du métier d’enseignant : 1. définir les objectifs d’apprentissage, 2. adopter un système d’évaluation, 3. adapter les méthodes pédagogiques, 4. sélectionner les contenus.

       Certains ont choisi de travailler à partir d’un film, comme par exemple, Good Bye Lénine de Wolfgang Becker (https://www.reseau-canope.fr/atelier-val-d-oise/cinema/Good-Bye-Lenine) et ont demandé aux élèves de retrouver les objets de la vie quotidienne à travers le DDR Museum de Berlin puis de décrire son usage en allemand (https://www.ddr-museum.de/fr) en réalisation des images numériques commentées. D’autres ont réalisé une chronique du Mur (à partir de la création d’une chonologie numérique interactive) à partir de chansons ou de cartes postales envoyées au temps du Rideau de fer (Adieu camarades : les récits de 30 personnages : http://www.lebtwohlgenossen.de/de/), afin d’accompagner la découverte d’un tronçon du Mur reconstitué en 3D (Die Mauer 360° de Yadegar Asisi panorama : https://www.asisi.de/panorama/die-mauer/, https://www.die-mauer.de/das-panorama). Ensuite, un travail d’exploratoire a été initié à partir d’un témoignage qui suscite l’intérêt des élèves : « Comment le mur a failli me faire rater mon bac ? ». Ce dernier est extrait de la BD intitulée Berlin, la ville divisée : histoires contemporaines de Suzanne Budenberg et Thomas Henseler. (Des ronds dans l’O, 2014: https://booknode.com/berlin_la_ville_divisee_01643854/covers).

En TD, tous ont réalisé une carte numérique de Berlin qui superpose la ville avant le 11 novembre 1989 et la ville d’aujourd’hui. Des photos ont été insérées au fil de l’itinéraire proposé par l’enseignant. Chaque photographie a fait l’objet d’une question de localisation dans la ville (pour l’élève : vocabulaire pour se situer / repérage géographique) et de commentaires (l’élève a réinvesti le cours d’histoire) en lien avec l’évènement historique ou artistique (Street Art) ou d’une description architecturale du Bauhaus (l’élève a travaillé avec le collègue d’arts) dans la ville de Berlin (Centenaire du Bauhaus, voir Walter Gropius). Chaque élève a donc commenté en textes, en images et à l’oral son itinéraire dans la ville de Berlin, comme si il constituait un petit « guide souvenir » de la RDA.

En somme, ce projet sur Berlin ouvre sur la pluridisciplinarité et sur l’expression personnelle en langue tout en formant à la citoyenneté européenne et aux usages du numérique en classe.

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Le carnet d’inspiration pour les artistes : des lieux inspirants

Des carnets de voyage audiovisuels sur les pas d’un artiste permettent de dévouvrir les lieux d’inspiration artistique. Y sont mis en exergue les voyages inspirants ou créateurs au fil de la biographie de l’artiste peintre.  Ainsi, le magazine culturel d’ARTE intitulé « L’invitation au voyage » propose t-il des reportages sur les lieux d’inspiration artistique.

Ci-dessous une sélection de quelques documentaires sur ce sujet :

DELACROIX :

Mekmès, l’Orient idéal de Delacroix. Invitation au voyage. ARTE

https://www.arte.tv/fr/videos/089525-000-A/meknes-l-orient-ideal-de-delacroix/

Delacroix, d’Orient ou d’Occident. Un film d’Arnaud Xainte

http://www.tv5monde.com/programmes/fr/programme-tv-eugene-delacroix-d-orient-et-d-occident-1re-partie/74476/

http://www.film-documentaire.fr/4DACTION/w_fiche_film/56675_1

DUFY :

Le Havre sous les couleurs de Raoul Dufy

https://www.arte.tv/fr/videos/087177-000-A/le-havre-sous-les-couleurs-de-raoul-dufy/

GAUGUIN :

Paul Gauguin, je suis un sauvage. ARTE

https://boutique.arte.tv/detail/gauguin_je_suis_un_sauvage

Le voyage intérieur de Gauguin. 360 ARTE

https://culturevr.fr/le-voyage-interieur-de-gauguin/

KANDINSKY :

Vassily Kandinsky, bleu de Tunisie. L’invitation au Voyage. ARTE

https://www.arte.tv/fr/videos/089881-000-A/vassily-kandinsky-bleu-de-tunisie/

MATISSE :

Matisse, voyage à la quête de la lumière. Documentaire de Raphaël Millet (France, 2020, 51mn). ARTE France

Insatiable de lumière et de couleurs, le peintre n’a eu de cesse d’effectuer tout au long de sa vie de nombreux voyages qui l’ont mené, après sa découverte de Belle-Île-en-Mer, toujours plus au sud, d’Ajaccio à Collioure, de Tanger à l’Espagne – Grenade et Cordoue –, des atolls polynésiens à Nice et son arrière-pays, où il vivra jusqu’à sa mort en 1954

https://arte-magazine.arte.tv/programme/44352

A Vence, le crépuscule superbe de Matisse. L’invitation au Voyage. ARTE

https://www.arte.tv/fr/videos/091875-000-A/a-vence-le-crepuscule-superbe-de-matisse/

MONET :

Côte d’Albatre, côté lumineuse de Claude Monet. L’invitation au voyage. ARTE

https://www.arte.tv/fr/videos/093729-000-A/cote-d-albatre-cote-lumineuse-de-claude-monet/

Belle Île, la sauvage de Claude Monet. L’invitation au Voyage. ARTE

https://www.arte.tv/fr/videos/091142-021-A/invitation-au-voyage/

Claude Monet, le regard du peintre. ARTE

https://www.arte.tv/fr/videos/088445-000-A/claude-monet-le-regard-du-peintre/PISSARO :

Quelle est belle la Normanie de Pissaro ! L’invitation au Voyage. ARTE

https://www.arte.tv/fr/videos/085927-000-A/qu-elle-est-belle-la-normandie-de-pissarro/

Les îles Vierges américaines, paradis perdu de Pissarro 

https://tv-programme.com/invitation-au-voyage_magazine/replay/invitation-au-voyage-pissarro-aux-iles-vierges-lyon-chicago_5a32190ad7912

TURNER :

JMW Turner. Un film d’Alain Jaubert

http://www.film-documentaire.fr/4DACTION/w_fiche_film/27775

Carnets de voyage de Turner : https://carnetswt.hypotheses.org/

Invitation au voyage : Turner le long de la Loire. ARTE

https://tv-programme.com/invitation-au-voyage_magazine/replay/invitation-au-voyage-turner-le-long-de-la-loire-san-francisco-madrid_5a84e1650976e

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Le carnet de voyage historique : essai de typologie

Le carnet de voyage est le plus souvent tourné vers la géographie et la découverte interculturelle, mais il peut offrir un point de vue narratif original sur le passé, les vestiges et l’histoire. L’expérience du transmedia « Les Voies d’Aliénor » m’a questionnée sur la narration historique et sa médiatisation contemporaine la plus adaptée au numérique. Mais le carnet de voyage offre t-il un dispositif médiatique pertinent pour enseigner l’histoire et retranscrire le passé ?

Le carnet de voyage rend compte de l’expérience du voyage, de la découverte géographique et de la confrontation à l’Autre. Il peut alors témoigner de toute découverte culturelle qui fait référence au passé. A partir du XVIIe siècle, nombreux sont les artistes qui voyageaient afin de découvrir les vestiges romains et les ruines antiques qui seront à la source de l »inspiration du Romantisme du XIXe siècle. Le carnet de voyage historique nous permet de plonger dans l’histoire et de témoigner des vestiges du passé. Il narre un voyage sur la mémoire qu’elle soit personnelle, intime ou collective et place le voyageur au centre de la narration.

Nous pourrions distinguer une typologie d’une dizaine de carnets de voyage historiques ou de restitution historique au fil d’un voyage :

  1. retour sur les lieux d’une enfance liée à l’émigration,
  2. histoire familiale suite à une immigration,
  3. docu-fiction d’un aventurier – voyageur qui a marqué l’histoire,
  4. itinéraire sur les pas d’un personnage historique,
  5. enquête historique sur les lieux historiques ou archéologiques,
  6. carnet de reportage sur les traces des mythes à partir de la narration d’un voyageur,
  7. carnet ethnographique sur la culture immatérielle (cuisine, musique…),
  8. carnet artistique – collage de documents authentiques du passé,
  9. carnet de voyage imaginaire ou d’apprentissage à destination pédagogique,
  10. carnet transmédia…

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Carnet de voyage audiovisuel et historique dans le sillage d’Ulysse

Des ruines de Troie à l’île d’Ithaque, l’aventurier Sylvain Tesson se plonge dans les mythes extraordinaires de l’Odyssée. Le voyageur mêle le réel à l’imaginaire : il part à la rencontre de spécialistes, d’habitants et de marins, qui lui content les liens entre la poésie homérique et les traditions ancestrales des lieux où Ulysse est passé…Un voyage hors du temps !

En cinq épisodes de 27 minutes, Sylvain Tesson propose un carnet de voyage -reportage audio-visuel à la quête des traces historiques et mythiques de l’illustre héros d’Homère qui a fondé notre esprit latin et notre culture « européenne ». Aussi, le talent polymorphe de l’écrivain, du géographe et du découvreur qu’est Sylvain Tesson ouvre t-il la voie à de multiples pistes pédagogiques à destination des collégiens qui étudient les langues et les civilisations de l’Antiquité.

Nombreux sont les enseignants qui auront plaisir à inscrire l’Antiquité dans la découverte contemporaine du voyage en Méditerranée (littérature du voyage dans les programmes) en croisant plusieurs disciplines telles que l’histoire, la géographie, les lettres, le latin, le grec et bien sûr les arts visuels, si l’objectif visé est la réalisation de carnets de voyage en classe.

Merci Sylvain Tesson pour votre regard toujours en quête d’horizons à (re)découvrir !

https://www.arte.tv/fr/videos/RC-019267/dans-le-sillage-d-ulysse-avec-sylvain-tesson/?xtor=SEC-694–[Voyages_decouvertes_programme]-[Sylvain_Tesson]–[]&gclid=CjwKCAjwztL2BRATEiwAvnALctzOtFqfMRCMYhmhBK2dnNpX-yfkg3LtTSE_PnKDtsffOUBzxj4UxhoCjdUQAvD_BwE

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Carnets de voyage audiovisuels : essai de typologie du genre

Au fil de la programmation télévisuelle des trois derniers mois (avril, mai et juin 2020) , je vous propose de découvrir plusieurs documentaires qui racontent le voyage d’une façon originale et innovante. Cet essai de typologie du genre « Carnet de voyage audiovisuel » se décline en quatre catégories : le carnet de voyage audiovisuel sur les lieux d’inspiration, le carnet de voyage audiovisuel comme retour aux sources culturelles, le carnet de voyage audiovisuel à la découverte de la nature et le carnet de voyage audiovisuel comme reportage sociologique.

  1. Le carnet de voyage audiovisuel sur les lieux d’inspiration :

Invitation au voyage : le magazine de l’évasion culturelle. ARTE

Linda Lorin nous emmène à la découverte de lieux de notre patrimoine artistique, culturel et naturel qui ont inspiré les artistes.

https://www.arte.tv/fr/videos/RC-014340/invitation-au-voyage/RC-015588/l-inspiration/

Matisse, voyage à la quête de la lumière. Documentaire de Raphaël Millet (France, 2020, 51mn). ARTE France

Insatiable de lumière et de couleurs, le peintre n’a eu de cesse d’effectuer tout au long de sa vie de nombreux voyages qui l’ont mené, après sa découverte de Belle-Île-en-Mer, toujours plus au sud, d’Ajaccio à Collioure, de Tanger à l’Espagne – Grenade et Cordoue –, des atolls polynésiens à Nice et son arrière-pays, où il vivra jusqu’à sa mort en 1954.

https://arte-magazine.arte.tv/programme/44352

Blaise Cendrars – Comme un roman. Jean-Michel Meurice. ARTE

Ecrivain et voyage insatiable, mais aussi réalisateur, commis en bijouterie, pianiste de cinéma, marin, chercheur de diamants, reporter, grand amoureux devant l’Eternel : une traversée poétique du XXe siècle dans les pas de Blaise Cendrars (1887-1961), portée par sa voix inimitable.

https://www.arte.tv/fr/videos/075808-000-A/blaise-cendrars-comme-un-roman/

Streetphilosophy. ARTE

Streephilosophy descend dans les rues de Berlin, de Neukölln à Kreuzberg, au milieu des gens, dans des döners et des bars de nuit. Dans une ville où l’individualisme règne en maître, où chacun cherche prioritairement son épanouissement personnel, deux questions se posent : qui sommes-nous et comment voulons-nous vivre ?

https://www.arte.tv/fr/videos/RC-014424/streetphilosophy/

La route des arts : regard sur les objets polynésiens, Frédéric Bouquet et La route des arts : Paroles Kanaks. FRANCE O

https://www.programme-tv.com/television/681691244/la-route-des-arts-paroles-kanak.html

https://www.france.tv/documentaires/art-culture/1470433-la-route-des-arts-regard-sur-les-objets-polynesiens.html

Sentir ou ressentir. écrit par Arnaud Gobin et Alban Guillien et réalisé par Arnaud Gobin. Coproduction France 3 Provence-Alpes-Côte d’Azur / AMDA.

Grasse est un terroir en matière de parfumerie est désormais inscrit par l’UNESCO au patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Le film va à la rencontre de celles et ceux qui conçoivent les parfums et arômes, qui les fabriquent, les utilisent en aromathérapie ou en olfactothérapie dans le milieu hospitalier.

https://www.france.tv/documentaires/voyages/1507615-sentir-ou-ressentir.html

  1. Le carnet de voyage audiovisuel comme retour aux sources culturelles

Retour aux sources : voyage au Mozambique. Katrin Blum, Oliver Roth, Karen Ballmer. TV5 Monde et Retour aux sources : voyage au Laos, TV5 MONDE

Des Suissesses et des Suisses partent dans leur pays d’origine sur les traces de leur passé.

https://www.programme.tv/c4607620-retour-aux-sources/

Dans le sillage d’Ulysse avec Sylvain Tesson. ARTE

Des ruines de Troie à l’île d’Ithaque, l’aventurier Sylvain Tesson se plonge dans les mythes extraordinaires de l’Odyssée. Le voyageur mêle le réel à l’imaginaire : il part à la rencontre de spécialistes, d’habitants et de marins, qui lui content les liens entre la poésie homérique et les traditions ancestrales des lieux où Ulysse est passé…Un voyage hors du temps !

https://www.arte.tv/fr/videos/081562-001-A/dans-le-sillage-d-ulysse-avec-sylvain-tesson-1-5/

Enquêtes archéologiques : un voyage à travers le temps et l’espace. ARTE

Sur les traces de l’archéologue belge Peter Eeckhout, une exploration des plus grands chantiers réçents et leurs extraordinaires découvertes.

https://www.arte.tv/fr/videos/RC-016232/enquetes-archeologiques/

  1. Le carnet de voyage audiovisuel comme découverte de la nature

Simon Reeve : expédition Océan Indien. réalisé par Dominic Ozanne. FRANCE O

Simon Reeve part à la découverte du delta du Tana, le plus long fleuve du Kenya. Ce territoire qui abrite environ 350 espèces d’oiseaux est en péril depuis que le gouvernement projette d’y développer la culture de la canne à sucre.

https://www.france.tv/france-o/simon-reeve-expedition-ocean-indien/

  1. Le carnet de voyage audiovisuel comme reportage sociologique

Chemins d’école, chemins de tous les dangers. réalisé par Joachim Förster. ARTE

https://www.arte.tv/fr/videos/046547-002-F/chemins-d-ecole-chemins-de-tous-les-dangers/

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Carnets zoologiques (sur l’évolution animale) au Muséum

Dans le cadre de la formation au Master MEEF, une action de formation est proposée à l’INSPE Bordeaux afin de réaliser un projet pédagogique pluridisciplinaire Arts & Sciences à partir des collections natualisées et des expositions du Muséum de Bordeaux. Les enseignants stagiaires ont initié des carnets zoologiques (sur l’évolution animale) afin de permettre aux élèves d’exploiter leur visite. Plusieurs espèces animales ont été plus particulièrement étudiées dans leur évolution : la diversité des primates ou des oiseaux d’Amérique du Nord et d’Amazonie (strates), l’adaptation de la famille des camelidés selon l’aridité du climat dans le monde, la famille des félinidés sur plusieurs continents. Pour chacune des espèces, l’élève mènera une enquête scientifique afin de prendre conscience de la menace humaine qui pèse sur leur disparition et de protéger les orangs-outans de Bornéo due à la déforestation et les lémuriens malgaches dans la réserve de Nocibé.

https://www.museum-bordeaux.fr/accueil

La narration doit amener à la découverte de quelques carnets de voyage à l’aquarelle :

  • Sur les oiseaux : Les cigognes noires (carnet de voyage en Afrique) d’Alan Johnston, Les oiseaux disparus d’Amérique : dans l’oeuvre de Jean-Jacques Audubon, Henri Gourdin, Alain Joveniaux, Les oiseaux d’Amérique d’Audubon en 1830.
  • Sur les primates : lémuriens dans extraits de Madagascar, stupeur verte de Stefano Faravelli ou sur les gorilles : Des Gorilles, des hommes au Congo de A. Dan.
  • Sur les félins : extraits de La fin d’un monde de Peter Beard, Africa, carnets d’artiste de Kim Donaldson, Magie d’Afrique de Denis Clavreul, Féroces et fragiles, les félins dans l’oeuvre de Robert Gallet (exposition 2017).

La narration doit évoquer la prise de conscience écologique contemporaine à partir de diverses ressources en ligne : articles du National Geographic ou Reporterre…, expéditions scientifiques du Muséum MNHN et du CNRS, actions d’associations comme WWF sur les espèces prioritaires, reportages audiovisuels (Arte, Universscience.TV + films documentaires au cinéma), cartes et graphiques, créations artistiques engagés, images choc….

En fait, il s’agit de lancer un projet pluridisciplinaire sur la forêt dense tropicale, réserve de biosphère, à partir par exemple de l’expédition scientifique Tous les matins du monde en Papouasie avec l’artiste Stéphanie Ledoux (2018). Les objectifs pédagogiques en sont les suivants :

  • comprendre l’intérêt des  expéditions scientifiques d’inventaire en Amazonie, à Madagascar, en Indonésie, dans le bassin du Congo en Afrique Centrale…
  • lister quelques nouvelles espèces animales découvertes aujourd’hui.
  • sensibiliser aux réserves de biosphère et aux actions de sauvegarde de la forêt tropicale primaire.
  • découvrir les actions médiatiques de sensibilisation militante pour la préservation de la biodiversité animale.

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Carnets d’invention sur les pas de Léonard de Vinci

Dans le cadre de la formation au Master MEEF, une action de formation est proposée à l’INSPE Bordeaux afin de réaliser un projet pédagogique pluridisciplinaire Arts & Sciences à partir des ressources du Musée Mer, Marine de Bordeaux. Les enseignants stagiaires y découvrent l’exposition temporaire sur les inventions de Léonard de Vinci. Son exploitation pédagogique aboutirait à l’élaboration d’un projet pluridisciplinaire en EAC (éducation artistique et culturelle ciblée sur la culture scientifique) sur « les inventions et recherches de Léonard de Vinci » dans l’établissement scolaire et les modalités de valorisation au niveau académique, national ou européen.

https://www.mmmbordeaux.com/que-voir/exposition-temporaire-da-vinci/

En équipe de trinôme, les enseignants stagiaires ont pour objectif d’imaginer ce projet pluridisciplinaire et les étapes successives vers la mise en oeuvre : la mise en projet via la carte mentale avec la répartition pluridisciplinaire des activités selon la discipline ou les objectifs transversaux, l’organisation du travail en équipe via des sketchnotes, le lancement du projet sur la plateforme e-twinning, le démarrage du projet en classe à partir d’une image commentée (Thinglink). En fait, le travail de l’enseignant stagiaire s’élabore en trois étapes : l’appropriation de l’exposition, le questionnement du projet pédagogique, l’élaboration du projet pluridisciplinaire et ensuite la mise en oeuvre concrète en classe ou au CDI avec l’aide de l’enseignante- documentaliste.

La démarche scientifique et les liens entre le carnet de recherche et le carnet d’observation (les différents codex de Léonard de Vinci), entre le croquis d’observation et le croquis de projet / d’invention sont au coeur de la réflexion pédagogique. En effet, nous nous sommes questionnés : Comment s’élabore la pensée scientifique et la création d’invention ? Quelle méthode inventive Léonard de Vinci a t-il initiée ? Comment la science s’en inspire t-elle depuis 500 ans ?

Chaque équipe a choisi un thème parmi les quatre suivants :  

  1. L’anatomie et le dessin d’observation : vers la démarche scientifique
  2. La nature botanique et le dessin d’observation : vers le biomimétisme
  3. Les machines volantes et le dessin de projet : vers le biomimétisme,
  4. Le génie hydraulique et le dessin de projet : vers la démarche d’investigation pour réaliser une invention.

Dans le cadre de la célébration des 500 ans de Léonard da Vinci, de nombreuses ressources sont exploitables en classe et complémentaires à l’exposition afin d’envisager une narration transmédia. De nombreux articles scientifiques ont été publiés…dont l’accès aux différents Codex :

https://inventionsdevinci.wordpress.com/2015/04/24/lacces-au-codex-pour-tous/

J’ai personnellement été enthousiasmée par l’exposition Léonard 3 à Milan que j’ai pu découvrir l’an dernier, tout comme celle des Inventions de Léonard au Clos Lucé.

Viva Léonard 2019 en Pays de Loire : https://www.vivadavinci2019.fr/

Vidéo les inventions de Léonard au Clos Lucé : https://www.youtube.com/watch?v=j97UuUulrIE

Léonardo 500 en Lombardie : https://www.in-lombardia.it/fr/que-faire-en-lombardie/leonardo-500

Léonard 3 à Milan : http://www.leonardo3.net/en/the-museum/

Vidéo Léonard 3 : https://www.youtube.com/watch?v=Df623obnTZk&feature=youtu.be

Exposition à Buckingham : https://www.rct.uk/collection/themes/exhibitions/leonardo-da-vinci-a-life-in-drawing/the-queens-gallery-buckingham

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Carnets marins pour sensibiliser à la biodiversité marine

Dans le cadre de la formation au Master MEEF, une action de formation est proposée à l’INSPE Bordeaux afin de réaliser un projet pédagogique pluridisciplinaire Arts & Sciences à partir des ressources du Musée Mer, Marine de Bordeaux. Les enseignants stagiaires y découvrent l’exposition permanente sur l’océan mais aussi l’espace de l’artiste carnettiste Titouan Lamazou. L’idée de faire connaître l’artiste et les carnets de voyage a émergé. En travail d’équipe, il s’agit pour les stagiaires de mettre en oeuvre une pédagogie de projet pour l’exploitation des ressources du musée, avec l’aide de l’enseignante-documentaliste au CDI. A partir d’une démarche heuristique de mise en projet, une carte mentale ou heuristique est réalisée sur la biodiversité marine et croise le programme de SVT, les enjeux écologiques contemporains et les items de l’exposition du musée bordelais mais aussi les productions éventuelles dans plusieurs disicplines (arts visuels, EMI, Français…).

https://www.mmmbordeaux.com/

L’objectif final vise l’élaboration d’une campagne de sensibilisation à la biodiversité marine dans son établissement scolaire. L’exploitation pédagogique fait émerger plusieurs questions :

  • En quoi et pourquoi la biodiversité marine est-elle menacée ?
  • Quelles ressources proposeriez-vous à vos élèves pour appréhender cette biodiversité ?
  • Quelles actions éducatives sont menées après des jeunes pour la protection des mers et des océans ?
  • Comment l’atelier – bateau de Titouan Lamazou pourrait-il participer à une action de préservation de la biodiversité ?
  • Quel héritage relie le carnet de voyage au journal de bord de marin ?
  • Quelles expéditions maritimes ont fait l’objet de carnets de voyage ou de blogs de voyage ?

Le travail en trinôme a pour consigne d’imaginer un projet pluridisciplinaire sur la biodiversité marine via la carte mentale ainsi que les modalités de réalisation d’une campagne de sensibilisation (nuage de mots, affiche, journal scolaire en ligne…). Il s’agit alors d’établir la feuille de route du projet pluridisciplinaire avec les différentes étapes de la mise en projet jusqu’à sa valorisation médiatique.

            Certains ont choisi de suivre la voie maritime de bateaux ou de marins qui sensibilisent à la préservation des océans comme la Fondation Tara Océan (Mission microplastiques en Europe 2019) ou la Fondation Maud Fontenoy (Changer le monde en imitant la mer : comment l’océan peut nous inspirer des solutions ?) ou le voilier de Géraldine Danon et Philippe Poupon (une expédition pour la protection des océans à bord de Fleur Australe). D’autres ont préféré partir des carnets de voyage disponibles au CDI comme « Grisée de mer » de Sophie Ladame, « Va’a » de Benjamin Flao et Troubs ou encore le carnet de bord « Petit Tour du monde illustré » de Loïc Peyron afin de tisser des liens avec le programme de Français et d’arts visuels. D’autres encore, ont préféré l’approche scientifique à travers des chiffres et des articles issus de plateformes environnementales : Ocean et Climate Platform, Géolittoral (portail des données sur la mer et le littoral du ministère en charge de l’environnement et de la mer) et l’IFREMER.

            L’objectif de la campagne d’information dans l’établissement peut sensibiliser à l’appel de la 2e conférence des Nations Unies sur la préservation des océans, planifiée en juin 2020 à Lisbonne et aux priorités d’action pour la biodiversité marine. L’inscription des Terres et mers australes au Patrimoine mondial de l’UNESCO par le Comité français de l’UICN (réseau des organismes et des experts de l’union internationale pour la conservation de la nature) peut-être une autre piste… L’étude d’actions locales motive une prise de conscience environnementale et offre un point de départ à la campagne : par exemple l’IFRECOR pour la préservation des Récifs Coralliens (ICRI) ou encore les programmes scientifiques d’Expédition MED lors de circum-navigations autour de la Méditerranée.

            Cette campagne d’information peut déboucher sur une opération de nettoyage citoyen du littoral comme le propose « ReMed Zero plastique » pour les établissements scolaires ou sur la gestion participative d’une zone littorale. Les aires marines éducatives (AME) permettent à des élèves et leur enseignant de gérer de manière participative une zone maritime littorale de petite taille. Cette démarche pédagogique et écocitoyenne a pour but de sensibiliser le jeune public à la protection du milieu marin mais également de découvrir ses acteurs.

Concernant la production numérique, plusieurs questions se sont posées afin réaliser cette campagne de sensibilisation favorisant l’adhésion des adolescents :

  • Quelles exigences / objectifs pour faire passer le message de la manière la plus efficiente auprès des jeunes ?
  • Quels médias / objectifs de communication, cette campagne pourrait investir ?
  • Quels outils numériques de création et de diffusion envisagez-vous ?
  • Comment mettre en mots et en images avec une force de persuasion ?
  • Comment scénariser la campagne de sensibilisation ? Quel scénario « captivant » pourriez-vous imaginer avec vos élèves ?
  • Comment valoriser l’action éducative à l’extérieur de l’établissement ?

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

7e Prix du carnet de voyage Etudiant 2020

Le 7e Prix universitaire international du carnet de voyage Etudiant est lancé pour 2020.

Le concours s’adresse à tous les étudiants inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur en France ou à l’étranger, quelle que soit leur nationalité et sans limite d’âge, hors inscription sous le régime d’«auditeur libre».
Le carnet de voyage doit retranscrire, en texte et en image, une expérience vécue lors d’un voyage, d’un périple ou de la découverte d’une culture ou d’un environnement. Il peut découler d’un voyage personnel, d’un échange à l’étranger dans le cadre d’un cursus, d’un voyage d’études ou encore d’un déplacement sur le terrain. Les carnets doivent être réalisés sur support original, dans la ou les langues choisies par l’auteur.

Pour participer, inscrivez-vous en ligne en remplissant ce formulaire puis envoyez l’original de votre carnet de voyage par courrier postal avant le 30 septembre 2020

https://culture.uca.fr/7eme-prix-international-du-carnet-de-voyages-etudiant-178959.kjsp?RH=1548232848084

La remise des Prix aura lieu lors du Rendez-vous du carnet de voyage à Clermont-Ferrand le vendredi 13 novembre 2020 :

https://www.rendezvous-carnetdevoyage.com/2016/06/prix-universitaire-international-du-carnet-de-voyage-etudiant/

 

 

 

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Typologie des projets PPN Carnet de voyage pour la classe

En quatre ans de dispositif PPN Projet pluridisciplinaire numérique à l’INSPE d’Aquitaine, nous pouvons recenser plus d’une soixantaine de projets « Carnet de voyage » réalisés en binôme d’enseignants stagiaires en école et donc futurs professeurs des écoles en maternelle et en primaire. Qu’ils soient carnets de voyage imaginaires, carnets de voyage virtuels ou carnets de voyage réels, ces productions webdocumentaires, albums numériques ou audio-visuelles résultent du travail collectif de la classe. La démarche pédagogique de projet repose sur trois étapes : le carnet de voyage imaginaire en amont de la sortie, le carnet de voyage réel pendant le temps de la sortie, le carnet virtuel souvent à postériori de la sortie afin de vérifier l’information. Or, chaque type de carnet de voyage peut justifier un PPN au long cours sur un semestre de travail pédagogique auprès des élèves. Voir les trois types de carnets de voyage comme outil pédagogique en classe :

  1. Les carnets de voyage imaginaires à partir d’albums de jeunesse, de témoignages ou d’œuvres d’art
  2. Les carnets réels ou de reportage à partir d’une enquête historique, de l’étude de l’espace géographique ou d’observations scientifiques
  3. Les carnets virtuels à partir du témoignage d’un élève, de correspondants ou de ressources numériques

Le carnet de voyage consigne tous les apprentissages, tisse les liens entre eux et entre les disciplines, leur donne du sens. Créativité, exercice de l’esprit critique et réflexivité sont les clés des compétences du XXIe siècle pour lesquelles le carnet de voyage est un indéniable outil de formation, ce que nous démontrons chaque année dans le cadre du dispositif d’enseignement PPN Projet pédagogique pluridisciplinaire numérique à l’INSPE de Bordeaux.

Voir l’article complet publié sur HAL

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Appel à contribution pour la revue JIM

L’Agence Erasmus+ France / Education Formation lance son huitième appel à contributions pour un numéro spécial, qui sera coordonné par Yamina Bettahar (Enseignante-chercheure à l’Université de Lorraine) et Aline Gohard-Radenkovic (Enseignante-chercheure à l’Université de Fribourg).

Journal of International Mobility est une revue pluridisciplinaire à comité de lecture éditée aux PUF et a pour objectif d’aider à mieux comprendre les enjeux, les conditions et l’impact de la mobilité afin d’alimenter la réflexion des chercheurs et des décideurs politiques qui ont vocation à la soutenir.

Le dossier thématique de son huitième numéro portera sur : « De mobilités pré-professionnelles à l’étranger vers des mobilités professionnelles internationales ? Enjeux, parcours et stratégies des divers acteurs »

Nous attendons également des articles Varia sur les mobilités internationales d’éducation et de formation en Europe et dans le monde. Ces propositions pourront s’inscrire dans plusieurs champs disciplinaires : sociologie, sciences de l’éducation, histoire, géographie, anthropologie, économie, didactique des langues, etc.

Deux autres sections sont également ouvertes à des propositions de contributions : des notes de lecture et une section consacrée à des cas pratiques.

https://agence.erasmusplus.fr/2020/02/07/journal-of-international-mobility-jim-n8-appel-a-contributions/

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

La carte sensible, la cartographie créative et l’itinéraire dans le carnet de voyage

Le carnet de voyage rassemble des images composées et combinées qui allient tous types d’images et différents arts graphiques. Sa lecture est complexe, sans langage propre comme la bande dessinée. Le lien texte-image est une caractéristique et parfois le texte rentre dans la composition de l’image. Aussi, en créant un carnet de voyage, comment penser la création d’une image comme narration visuelle? Quel type d’image peut accompagner le cheminement du voyage? Comment intégrer l’image didactique dans la composition d’un carnet de voyage ? Puisque l’image est centrale dans la narration « carnet de voyage », quelques réflexions émergent en tant que carnettiste : Comment penser la production à la fois visuelle et graphique ? Comment élaborer sa pensée visuelle ? Comment se projeter dans le voyage et organiser la narration centrée sur l’itinéraire et le cheminement mental et physique ?

Nous pensons à plusieurs hypothèses de transcriptions narratives :

  • L’itinéraire du voyage part du point de départ au point d’arrivée, comme le propose le chemin de fer de l’ouvrage
  • L’itinéraire peut suivre un cheminement sur les pas de…un écrivain, un artiste, un savant…
  • Il se traduit par la mention du lieu ou de la date (journal de bord) 
  • Il se montre en image grâce à la carte de l’itinéraire ou la géolocalisation.

Or, la carte dans toute sa diversité typologique, accompagne les trois stades de la narration du voyage :

  •  Avant le voyage : la carte des imaginaires pour travailler sur les représentations mais aussi la carte mentale de ses représentations à partir d’une démarche heuristique propre à la médiation en vue de l’apprentissage (pédagogie).
  • Pendant le voyage : la carte sensible pour percevoir par les 5 sens et retranscrire son expérience personnelle voir intime.
  • Après le voyage : le sketchnote pour expliciter sa pensée visuelle, pour exercer son esprit critique et vérifier l’information.

« Il n’y a pas de cartographe qui n’imagine le monde avant de le représenter » comme le souligne Gilles A. Tiberghien. C’est donc à travers le mapping, la pratique et l’invention des procédures cartographiques que l’imaginaire constructif du cartographe est le plus performant. C’est le propre de toute représentation d’opérer sur les deux registres cognitif et fictif. Ainsi, la carte sensible est une forme de cartographie « libérée » des codes habituels de représentation (échelle, couleurs des légendes, orientation, etc). A partir de l’observation in situ, de la mémoire du lieu et des ambiances saisies, des impressions et du ressenti se réalise la « carte sensible » qui est une synthèse complexe et multidimensionnelle (l’habitat, le quartier, le paysage urbain, les perceptions). Elle utilise à la fois les méthodes de la géographie, de l’anthropologie, de la sociologie et de l’art. Les « cartes mentales » sont issues de déplacements dans des villes, donc du déplacement du corps dans l’espace pour fixer la mémoire du trajet.

La prise de notes visuelles, sous forme de dessins, de schémas, de graphismes et de textes, est une manière efficace de s’approprier une information, donc afin d’expliciter et d’analyser l’expérience vécue sur le terrain ou en voyage. Le Sketchnoting est une méthode de prise de notes mêlant l’écrit et le dessin, utilisée le plus souvent « en live », c’est à dire réalisée en direct lors d’un événement (une conférence, une interview, un concert, une réunion etc.). Cette technique est appelée « facilitation graphique » comme le scribing (ou graphic recording), le mindmapping, etc. Des études scientifiques dans le domaine de la créativité mettent l’accent sur la visualisation comme essentielle à la créativité car elle inclut la capacité à « manipuler mentalement les images et les idées » (Davis, 2004, p. 101).

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Journée d’étude sur le patrimoine transmedia

Evènement annulé et reporté !

L’équipe de recherche du MICA dans le cadre du programme Traversées communicationnelles et hybridations contemporaines organise une journée d’étude le 24 mars 2020 à la Cité du Vin. Elle a pour titre « Ré-enchanter le passé – Patrimoines et transmissions ».

https://traversees.hypotheses.org/

Affiche_JE24mars2020_Traversées

 

 

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts