À propos

Je souhaiterais prolonger mon travail de thèse de Doctorat en sciences de l’information – communication, réalisé de 2005 à 2009 à l’Université Michel de Montaigne de Bordeaux III, obtenu avec la mention « Très honorable avec félicitations (à l’unanimité du jury) » sur le sujet Le carnet de voyage, approches historique et sémiologique (790 pages et corpus de 800 titres). J’apporte des réflexions nouvelles sur l’objet « carnet de voyage – reportage » afin qu’il soit reconnu par la communauté de chercheurs comme un objet culturel des « Cultural Studies » et des « Visual Studies ». Il s’agit de diffuser, mettre en valeur et faire partager mes réflexions, hypothèses de travail et publications scientifiques en cours et à venir, afin de circonscrire les approches de l’objet scientifique qui pourraient être réparties en six rubriques : objet culturel et visuel, carnet de reportage intermédia, carnet interculturel et de mobilité, carnet de terrain, carnet de patrimoine. J’envisage en effet de constituer un réseau de chercheurs et d’enseignants afin de développer ce médium, notamment dans le cadre de la mobilité internationale.

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l’université de Bordeaux (ESPE d’Aquitaine) et chercheuse au sein de l’équipe du MICA (2246 – Médiation, information, communication, art ) de l’université de Bordeaux Montaigne,
requalifiée en SIC (2010 – 2018 par le Conseil national des universités),
Docteur en sciences de l’information et de la communication.

More Posts

Une réflexion au sujet de « À propos »

  1. je découvre votre travail et suis profondément intéressée par votre démarche. Je suis plasticienne. Retraitée de l’enseignement depuis 2011 de l’École Nationale d’Architecture Supérieure de Montpellier ou j’ai enseigné la Morphologie et Structure, l’Approche Scientifique des Arts Plastiques et les techniques de représentations permettant la transcription de l’idée. Je suis responsable d’un atelier d’arts plastiques ou nombre de mes élèves travaillent le carnet d’artiste. Mon travail personnel fortement imprégné de mon enseignement est passé de la peinture au dessin accompagné d’un travail d’illustration sous forme d’études de terrain préméditées auparavant par une étude de milieu travaillée ensuite sur le vif format carnet, imposant une écriture suivie aux RV des pages. J’ai participé en 2002 à la biennale de Clermont Ferrant. Et publiée sur une de mes études dans l’ouvrage Visa pour le Gard, un siècle un département, de Serge Velay édité Au Diable Vauvert. J’ai également participé Aux Journées du Patrimoine. Je n’ai pas de site un blog est en construction, mais j’ai du travail à montrer, sous forme de dossier numériques. Votre idée de constituer un réseau me parle, si plus d’informations sur mes travaux vous intéresse je vous les communiquerai avec plaisir pour votre appréciation.
    Bien cordialement Marie José Doutres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *