Du croisement des langues et de l’anthropologie : le carnet interculturel

Nous avons lancé un séminaire de formation de deux jours, les 1er et 2 décembre 2023 sur le carnet interculturel. Il s’agissait de valoriser le cMOOC « Un carnet interculturel pour une mobilité universitaire » publié sur la plateforme COURSERA. Il a été organisé dans le cadre des 50 ans de l’UPLEGESS, association des enseignants de langues des Grandes Ecoles, et de la manifestation bordelaise « Carnet de voyage, une écriture du monde » lancée par Lettres du Monde.

L’objectif était d’initier, de former et de mener une réflexion collective sur les enjeux de l’interculturel à partir du MOOC et des usages du carnet interculturel qui applique la démarche ethnographique mais aussi l’ethno-fiction en reformulant une expérience personnelle.

Le MOOC propose de croiser le récit de vie et le carnet de voyage afin d’amener au carnet interculturel et repose sur le croisement des disciplines universitaires des Langues & Cultures et de l’Anthropologie. C’est bien le propos de ce séminaire de formation intitulé « Rencontrer l’Autre dans un monde écartelé : de la conception du carnet de voyage à la transformation en carnet interculturel ». Nous avons évoqué en quoi la créativité et la pratique médiatique ou des arts visuels (en faisant réaliser un carnet personnel) facilitent la réflexion sur l’interculturel.

La journée du vendredi 1er décembre a été consacrée à la présentation de la réflexion pédagogique et le samedi 2 décembre a ciblé la mise en pratique, à partir d’un atelier intitulé « langues, ethno et créativité » avec un artiste, de la découverte des carnets de voyage présentés lors de la manifestation bordelaise à l’espace DARWIN et des échanges de points de vue. Ci-joint le programme détaillé sur le site de l’UPLEGESS.

Des prolongements ont été envisagés en lien avec le cMOOC, notamment la constitution d’une communauté de carnettistes interculturels et des liens possibles vers le 10e Prix universitaire du carnet de voyage (université de Clermont-Ferrand).

Pour approfondir :

Pour prolonger le séminaire, sera conseillée la lecture des publications de l’anthropologue François Laplantine, chercheur rattaché à l’unité de recherches (EA 44 26) MICA, Médiations, informations, Communication, Arts de l’université Bordeaux Montaigne.

LAPLANTINE François, La description ethnographique, Editions Nathan, 1996.

LAPLANTINE François, Je, nous et les autres : être humain au-delà des apparencesParis, Le Pommier, 1999.

LAPLANTINE François, NOUSS Alexis, Métissages : de Arcimboldo à Zombi, Pocket Agora, n°395, octobre 2016.

LAPLANTINE François, Penser le sensible, Pocket Agora, 2018.

ARGOD, Pascale, « Vers une communauté d’apprentissage : le carnet de voyage, outil d’évaluation de la mobilité », Actes du colloque international Education à la mobilité, ESPE de Caen, Université de Caen Normandie, les 23-24 novembre 2017, éditions Lambert-Lucas, décembre 2022.



Citer ce billet
Pascale Argod (2024, 13 janvier). Du croisement des langues et de l’anthropologie : le carnet interculturel. Carnet de voyage - reportage. Consulté le 18 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vky4

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2024 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.