Carnet sur la route du Bauhaus en Allemagne et ailleurs

Le centenaire du Bauhaus en 2019 :

Weimar est le lieu de naissance du mouvement moderne et minimaliste qu’est le Bauhaus fondé le 1er avril 1919 par l’architecte et designer allemand Walter Gropius. Nous avons donc célébré son centenaire en 2019. Le courant Bauhaus s’est exporté à l’international suite à son interdiction par le régime nazi en 1933 et a conduit de nombreux artistes à quitter l’Allemagne en créant une diaspora qui a propagé la culture du Bauhaus vers les Etats-Unis puis vers Israël. Le siège des Nations Unies comme la “Ville Blanche” de Tel-Aviv sont classés au Patrimoine mondial de l’Unesco.

S’immerger dans la culture en classe inversée :

Afin de pouvoir lancer le projet, chaque élève a besoin de s’immerger dans la culture et découvrir visuellement l’architecture du Bauhaus. Par soucis de motivation et d’implication de la classe, une question de débat pourrait favoriser le regard et l’enquête. A chacun de penser sa réponse et de l’argumenter lors d’un “débat mouvant”  qui serait alors un préambule à l’introduction de l’escape game.

Créer un escape game éducatif :

Démontrer comment et pourquoi le modernisme allemand devient un style architectural serait l’objectif éducatif de l’escape game créé en classe de langue. En effet, c’est à l’ international que le Bauhaus a inspiré d’autres architectures comme le Streamline Moderne (style Paquebot) à Miami notamment, et un architecte comme Mallet-Stevens (rue à Paris). Le Bauhaus a été lancé à Weimar sous l’égide de Walter Gropius en 1919 puis le mouvement artistique s’est déplacé à Berlin en 1932 – 1933, sous l’impulsion de Mies Van Der Rohe et, enfin, il s’est implanté à Chicago aux Etats-Unis à partir de 1938, date d’immigration de cet architecte renommé, et a terminé ensuite à Tel Aviv, renommée comme “la ville blanche” du Bauhaus. Un tel projet permet de relier l’enseignement des langues avec le parcours d’éducation artistique et culturelle tout en voyageant d’un continent à l’autre et, donc en ouvrant sur l’interculturalité.

De l’escape game au carnet de voyage :

L’introduction lance le scénario au fil des énigmes à partir d’un itinéraire (carte géographique) de l’Allemagne vers les Etats-Unis et vers Tel-Aviv. Dans l’itinéraire du “carnet de voyage”, chaque changement de ville, déplacement d’une ville à une autre, doit être expliqué dans le scénario du jeu par deux ou trois phrases qui contextualisent et donnent des émotions au joueur. Le suspens doit être maintenu au fil de l’émigration du mouvement hors d’Allemagne. Le contexte historique est explicité et les enjeux de cette internationalisation du mouvement artistique sont alors mieux appréhendés et compris. Pour chaque énigme est prévue la création d’une double page du carnet de voyage, aussi le projet participe t-il du PEAC, Parcours d’éducation artistique et culturelle, qui développe la pratique artistique dans le cadre scolaire mais aussi la rencontre d’artistes ou médiateurs culturels.

L’échange linguistique, un enjeu éducatif :

Un échange inter classes franco-allemande pourrait porter ce projet grâce à l’OFAJ, Office  franco-allemand pour la jeunesse, ou le Goethe Institut avec l’initiative PASH. Les interactions en langue ainsi que la découverte de l’autre sont à privilégier et l’activité du jeu peut les favoriser si l’objectif des énigmes, comme de la création de la page “carnet de voyage”, est bien explicité aux élèves : interagir et communiquer en allemand. Ce projet a été lancé ce semestre dans le cadre du Master 1 en Allemand de l’Université Bordeaux Montaigne.



Citer ce billet
Pascale Argod (2023, 2 juin). Carnet sur la route du Bauhaus en Allemagne et ailleurs. Carnet de voyage - reportage. Consulté le 14 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/mddf

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2024 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.