Carnet de voyage sur les pas d’écrivains européens

Un Tour des littératures de voyage européennes serait un projet à investir en Lettres et Langues. A la fois pour la formation pour notre culture européenne et pour l’initiation à la littérature de voyage, ce projet littéraire permet de découvrir les grands écrivains du voyage de plusieurs pays en Europe. Il pourrait d’ailleurs faire référence au Grand Tour (cf. à l’ouvrage “Autoportrait de l’Europe par ses écrivains”) du XVIIIe siècle à l’apogée de la littérature européenne, comme séance préambule du projet. Ensuite, l’itinéraire de voyage des écrivains étudiés serait le scénario du carnet de voyage à créer. Centrer le regard des étudiants ou des lycéens en section européenne sur le choix de cinq écrivains permettrait de forger un socle commun culturel européen en vue d’un projet pédagogique sur la littérature de voyage européenne: Goethe, Cervantes, Stevenson, Alberto Moravia et Chateaubriand. Dans le cadre des itinéraires culturels du Conseil de l’Europe, nous pouvons découvrir les chemins voyageurs ou les itinérances de ces artistes. Le CRVL, Centre de recherche des littératures de voyage, facilite les recherches sur le corpus littéraire, de plus la plupart des écrivains ont leur site de références et d’analyses littéraires. Il s’agit alors d’interroger autant les motivations de l’artiste que le récit de voyage.

Comment chaque écrivain s’est-il nourri du voyage ? Comment sa perception de l’ailleurs est-elle retranscrite ? Comment son évocation du voyage est-elle le reflet d’une culture ? Enfin, le voyage serait-il un socle commun culturel à l’Angleterre, l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie et la France ? Pourquoi le voyage a t-il été considéré comme un moyen de formation en arts et en lettres ?

Il serait pertinent d’élargir à tous les pays européens et à d’autres écrivains européens, soit sélectionner un écrivain voyageur par pays en Europe. De plus,  la “Route des écrivaines” comme itinéraire culturel du Conseil de l’Europe est très inspirante. Un autre itinéraire serait à découvrir : l’itinéraire culturel “Sur les traces de Stevenson”.

Le voyage en Italie de Goethe de 1786 à 1788 retrace « un récit où se mêlent l’art et la vie. Goethe traverse Vérone, Vicence, Venise, Padoue, Ferrare, Bologne, Florence, Pérouse, Rome, Naples, Palerme. Il admire l’art classique, contemple les paysages, se lie avec la population : son expérience est intense ».

L’Ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche de Miguel Cervantes publié en deux parties en 1605 et 1615.

Voyage avec un âne dans les Cévennes de Robert-Louis Stevenson publié en 1879.

Voyage à Rome d’Alberto Moravia publié en 1989.

Voyage en Italie de François-René de Chateaubriand écrit en 1803-1804.

 



Citer ce billet
Pascale Argod (2023, 7 janvier). Carnet de voyage sur les pas d’écrivains européens. Carnet de voyage - reportage. Consulté le 24 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/mdd6

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2024 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.