Carnet de voyage musical à Vienne pour célébrer l’année Beethoven

Dans le cadre du dispositif PPN, Projet pédagogique numérique, du Master 2 MEEF (à l’INSPE Bordeaux), il a été proposé aux enseignants stagiaires de langue (Allemand) de monter un projet en classe afin de célébrer l’année Beethoven (250e anniversaire) mais aussi « l’Ode à la joie » créé en 1823 et devenue l’hymne européen. Aussi la démarche heuristique a t-elle soulevé des pistes de réflexion :

  • Quel type de carnet de voyage fictif pourrait réaliser les élèves ?
  • Comment faire découvrir la culture des pays germanophones (DACH) à travers l’histoire des arts ?
  • Comment enseigner une langue étrangère en favorisant le ludique ?
  • Quelle narration numérique envisager pour ce carnet de voyage ?

Le carnet de voyage de la classe en fin d’année comme production finale numérique pourrait associer les trois narrations ci-dessous :

  •  un carnet de patrimoine selon un itinéraire dans la ville de Vienne sous la forme d’une carte interactive,
  • un carnet de voyage sur les pas de l’artiste Beethoven sous la forme d’un récit biographique transmédia,
  • un carnet de patrimoine historique sur la période 1820 – 1830 à partir d’une chronologie interactive.

Voyager dans la ville de Vienne a semblé le cadre idéal à cette production qui narre un périple ou un déplacement. Cette ville est devenue en 1820 la capitale européenne des arts et d’un art de vivre typiquement viennois durant le Biedermeier.

Héritage artistique de Vienne :

  • Musiciens : Beethoven, Mozart, Strauss II…
  • Littéraires : Stefan Zweig, Edmund Freud…
  • Architectes : Otto Wagner et l’Art Nouveau, Joseph Hoffman et le Jugendstil viennois, Le pavillon Otto Wagner de la Karlsplazt (Station de métro) créé en 189, Les villas d’Otto Wagner et l’Art Nouveau…
  • Peintres – décorateurs : Gustav Klimt et Hunderwasser,
  • Mouvements artistiques : l’Art Nouveau, le Jugendstil

Héritage culturel de Vienne :

  •  Gastronomie : Le café viennois classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2011: l’écrivain Stefan Zweig décrivait ce type d’établissement comme une « institution d’un genre tout particulier qui ne ressemble à aucune autre dans le monde ».
  • L’histoire d’une pâtisserie viennoise : le croissant viennois, la Sachertorte ou du Strudel pour rentrer dans l’histoire de l’Autriche…
  • Art de vivre : la valse viennoise et le bal
  • Construction de l’Europe : 9e Symphonie ou l’hymne européen et « Le monde d’hier, souvenirs d’un Européen » de Stefan Sweig, le Danube qui traverse l’Europe…
  • Histoire : Sisi Impératrice…l’empire austro-hongrois sous l’époque napoléonienne (la bataille de Wagram, en Autriche, est la dernière grande victoire de Napoléon en 1809)

Nous avons envisagé deux oeuvres d’art : l’une comme point de départ du projet et l’autre comme point d’arrivée du carnet de voyage. Nous avons choisi La 9e Symphonie L’Ode à la Joie » de Beethoven créée en 1823 (l’hymne européen) et La frise Beethoven de Klimt créée en 1902 afin de démontrer le rayonnement du musicien sur la vie artistique de Vienne jusqu’au 20e siècle. Ce projet est pluridisciplinaire, aussi l’enseignant de musique et l’enseignant d’arts plastiques y prennent part. Nous avons donc axé l’expression personnelle sur le thème des émotions et des sentiments au fil des morceaux de musique de Beethoven.

 

Le carnet voyage est intitulé « Voyage en émotions à Vienne sur les pas de Beethoven ».

 

La création des textes et des images par les élèves nécessitent une motivation collégiale et individuelle. Comment l’insuffler ? Comment favoriser l’interaction entre les élèves ? Comment favoriser les échanges oraux en allemand ? Comment envisager un dispositif de pédagogie inversée ? Comment motiver la création et l’expression personnelle en textes et en images ?

J’ai suggéré de lancer un escape game qui amène à la création du carnet de voyage et qui aboutisse à une carte sensible ou des émotions musicales. L’escape game est en effet un outil pédagogique innovant qui pourrait avoir des développements numériques et rendre le carnet de voyage ludique et dynamique. Nous avons alors réfléchi à la manière d’articuler le carnet de voyage avec l’escape game et la carte ludique ou la carte sensible. Comment procéder ? Quel scénario pédagogique envisagé ? Quelle trame narrative imaginée ?

 

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2024 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.