Sur les pas de Léo Drouyn et du patrimoine girondin

Léo Drouyn (1816-1896) est archéologue et artiste (dessinateur, peintre, graveur) girondin qui a laissé un fonds iconographique foisonnant sur le patrimoine aquitain. Dans ses carnets de voyage, il inventorie, au fil de ses promenades, le patrimoine, notamment médiéval (églises romanes, châteux et maisons fortes). Membre de l’école de Barbizon et des monuments historiques de la Gironde, il est distingué pour ses talents de graveur à l’eau forte en 1867 lors de l’exposition annuelle des Beaux-Arts à Paris.

La Fête à Léo et au Patrimoine girondin est une manifestation estivale qui, depuis douze ans, offre une découverte ludique et savante du patrimoine girondin sur les pas de Léo Drouyn. Dans ce cadre, ont été créés jusqu’à présent 38 « Circuits Léo Drouyn» de découverte de ce patrimoine départemental.

Cette valorisation du patrimoine de la Gironde à partir de carnets de voyage historiques est tout à fait exemplaire et a offert depuis trois ans de belles pistes de projets en éducation artistique et culturelle (EAC) à destination des écoles, collèges et lycées (voir la recherche – action PATRINUM de la DAAC, DRAC et ESPE d’Aquitaine autour de la médiation numérique patrimoniale exploitable dans le champ de l’éducation artistique et culturelle).

https://www.editions-entre2mers.com/la-fete-a-leo-et-autres-manifestations/

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.