Le carnet de voyage, outil pour l’enseignement des langues et cultures de l’Antiquité

Communication intitulée « Le carnet de voyage pour l’enseignement des langues et cultures de l’Antiquité » lors de l’AG de l’ARELABOR, Enseignants de Lettres classiques, Latin et Grec, au Musée d’Aquitaine, le 27 mars 2019.

Les langues et cultures de l’antiquité constituent le socle commun culturel, notamment pour tout littéraire et futur enseignant dans une perspective européenne. Or, les héritages du genre « carnet de voyage » rejoignent la formation aux humanités  à travers le voyage de formation. Le carnet de voyage favorise en effet, en tant qu’outil pédagogique, les allers et retours à travers l’histoire entre les mondes grec et romain et les mondes contemporains afin d’exercer l’esprit critique. Il incite à la démarche réflexive à travers l’expression personnelle. De plus, les apprentissages via le voyage scolaire culturel consacrent le voyage de formation dans le cursus des élèves. Cet outil pédagogique distingué par le Label européen des langues depuis 2011 contribue à la conscience d’une appartenance européenne évoquée dans les objectifs éducatifs de l’enseignement du latin et du grec.

           L’intervention en six parties a souhaité éclairer sur les usages du carnet de voyage avant, pendant et après le voyage culturel ou la sortie scolaire sur un site gallo-romain et proposer une douzaine de pistes d’activités pédagogiques. L’histoire des voyages depuis l’Antiquité est une source de carnets de voyage “sur les pas de…” en classe et met en exergue le voyage de formation depuis les 16 e et 17 e siècles (Michel de Montaigne et le voyage en Italie des écrivains, des artistes puis des aristocrates anglais lors du Grand Tour). Nous avons circonscrit le genre médiatique et les caractéristiques du carnet de voyage afin de mieux appréhender les apprentissages via le voyage et les atouts pédagogiques du carnet de voyage. En déterminant l’art du carnet de voyage axé sur l’expression du sensible, nous avons dégagé quatre types de carnet d’apprentissage en classe de Latin ou de Grec : le carnet imaginaire, virtuel ou transmedia, le carnet de musée, le carnet d’archéologie ou carnet de fouilles, le carnet de voyage vécu en Italie ou en Grèce.

Des conseils pratiques (avant, pendant et après le voyage) ont été préconisés par Florence Pelissier, Professeur Agrégée de Lettres Classiques, qui mène depuis une dizaine d’années des projets au Lycée François Mauriac de Bordeaux. Chaque lycéen réalise en effet son carnet de voyage afin de préparer et d’approfondir le voyage culturel en Italie (Sicile) ou en Grèce qu’elle initie chaque année en classe de seconde ou de première. Pour conclure l’intervention, un projet pédagogique a été soumis à l’ARELABOR ; il s’agit d’envisager un partenariat ERASMUS + afin d’initier des échanges européens autour du carnet de voyage en Méditerranée sur les pas d’Ulysse, d’Ausonius (Aquitaine) ou d’Hérodote afin de tisser une citoyenneté européenne.

http://arelabor.com/ressources-proposees-par-pascale-argod-sur-les-carnets-de-voyage/

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (ESPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.