Du carnet de reportage pour l’EMI, éducation aux médias d’information

Le parcours citoyen qui intègre l’éducation aux médias et à l’information (EMI), comprend un module de formation, soit deux journées, la première en novembre et la seconde en mars dans le cadre de la formation Master 2 MEEF à l’ESPE d’Aquitaine. Elles portent sur le dessin et la photographie de presse (1ere journée), le webdocumentaire et le webreportage (2e journée) et visent à sensibiliser aux enjeux éducatifs de l’Éducation aux Médias et à l’Information (EMI), à concevoir des projets pédagogiques en classe et à cibler quelques ressources éducatives en vue de la Semaine de la presse et des médias dans l’école du 18 au 23 de mars organisée par le CLEMI. L’information sans frontières ? est le nouveau thème adopté pour cette 30e édition. Il répond à l’ensemble des enjeux liés à l’Éducation aux Médias et à l’Information. https://www.clemi.fr/fr/semaine-presse-medias.html

30e édition de la Semaine de la presse et des médias dans l’école 2019

La première journée intitulée « Images et esprit critique » s’articule autour de trois objectifs : exprimer son opinion à travers l’image, exercer son esprit critique sur l’image et mettre en oeuvre une éducation au regard. Toutes les images d’information concernent l’expression des jeunes notamment en vue de la publication de blogs d’établissement ou encore de journaux scolaires d’expression lycéenne. Le dessin de presse, comme expression d’une opinion sur l’actualité, fait notamment l’objet de séances d’EMI (voir le webdocumentaire « Fini de rire » d’ARTE) et de projets pédagogiques sur la liberté d’expression (voir « Cartooning for Peace« ). Des exercices d’analyse sémiologique de la photographie de presse ont favorisé une sensibilisation à la manipulation par l’image sur le web (voir « Les Décodeurs du Monde ») mais aussi l’utilisation d’images libres de droit (creative commons). Comme travail de réinvestissement et conclusion de la journée, il a été demandé aux enseignants stagiaires de créer une image interactive commentée d’une image de presse, en récapitulant l’ensemble des notions vues en cours, à partir des exercices d’analyse critique de l’information.

La deuxième journée intitulée « Narration de l’information et transmédia » s’est fixée trois objectifs : rendre compte d’un événement, monter un projet transmédia en classe et réaliser une production numérique. A partir de l’analyse d’un webdocumentaire ou webreportage (voir les productions d’ARTE et l’action « Raconte ta ville » CANOPE) et de la mise en scène de l’information, nous avons abordé le storytelling transmedia de l’information (voir le carnet de recherche MédiaNUM) puis les caractéristiques du carnet de voyage – reportage. Afin de réaliser un carnet de reportage sous la forme numérique ou un photoreportage en lien avec l’action « La France vue d’ici » lancée par le CLEMI lors de la Semaine de la presse et des médias à l’école (mars 2018), les enseignants stagiaires proposeront à leur classe une activité concrète de création d’images et d’analyse sémiotique. En TD, ils ont pu expérimenter la réalisation d’un webzine ou d’un journal scolaire numérique (voir l’outil numérique diffusé par la CLEMI). Plusieurs projets pluridisciplinaires d’EMI ont été imaginés avec pertinence par les équipes d’enseignants stagiaires et d’étudiants du Master 2 MEEF à l’ESPE d’Aquitaine.

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2024 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.