Analyse par l’image de destinations touristiques mises en valeur à partir de carnets de voyage et de carnets de patrimoine

Le Mali et le Maroc sont deux pays marqués par une identité culturelle riche et qui ont été un terrain favorable pour l’ethnologue et ont suscité la création de carnets de voyage « ethnographiques ». Ils présentent en effet certaines caractéristiques communes : l’authenticité, l’absence de démarcation entre le sacré et le profane[1], la survivance de l’artisanat et la préservation de la culture face au développement économique. De plus, ces pays ont gardé un caractère « pittoresque » (terme du XVIIIe siècle) malgré leur succès touristique : ils sont donc à l’origine de l’imaginaire voyageur emprunté à l’Orientalisme. Il semblerait intéressant d’opposer le corpus du Mali à celui du Maroc, l’un est à l’origine de l’ethnographie, l’autre à celle de l’art orientaliste. La production contemporaine de carnets correspond-t-elle encore à cette épistémologie ? Les albums en ligne de voyageurs proposent-ils une vision exotique de la destination touristique ? Quelle représentation du pays offrent-ils ?

Ainsi quelques problématiques sembleraient pertinentes à étudier à partir d’un corpus de 27 carnets de voyage tous supports de l’ouvrage à l’audio-visuel et au numérique:

La vision exotique, pittoresque ou authentique du Mali : la référence au mythe (ex : Gauguin) ;

– La vision exotique, pittoresque ou authentique du Maroc : la référence à l’ethnographie  (ex : Delacroix) ;

– Les notions de reportage graphique et de témoignage ethnographique : vérification de l’hypothèse (vision partagée ou observation participante) ;

– Les caractéristiques d’une « Géopoétique » du voyage à opposer à l’image didactique comme message interculturel.

Corpus d’une vingtaine de carnets de voyage ouvrages

Sur le Mali :

1-      Mali Mélo : carnet d’un voyage au Mali. Cothias, Le Corre et Loisel. Editions Glénat, 2000.

2-      Ce petit bout d’Afrique : carnets de voyage de Quentin Lacoste. Quentin Lacoste. Magelan & Cie, 2004.

3-       La surface des morts. Badaire, Jean-Gilles. Fata Morgana, 2004.

4-      Mali, sur les rives du Niger. Gildas Flahault. Presses de la Renaissance, 2004

5-      Balade en pays Dogon. Pascal Goudet. Asa, 2004

6-      Mali, carnet di viaggio. Stefano Faravelli. EDT, Turino, 2005 (et Gallimard, 2006)

7-      Amani, impressions du pays Dogon. Sarah Letouzey et les enfants du village. Editions de la Boussole, décembre 2005

8-      Mali, une flânerie royale. Van Den Driessche. Les éditions des Riaux, mars 2006 (collection Spiral)

9-      L’explorateur, le missionnaire et le photographe : les carnets de Gwenaelle Tropez. Magellan et Cie, 2007. (Coups de crayon).

10-   Carnets d’Afrique. Miquel Barcelo. Le promeneur, 2003.

Sur le Maroc :

A- Un hiver berbère. Karin Huet, Titouan Lamazou. Editions Jeanne Lafitte, 1990.

B-     Sahara : l’offensive du sable. Tarik Oulehri, dessins de Laurent Corvaisier. Albin Michel Jeunesse, 1991.

C-    Saharas : carnets de voyage. Simon. Editions de la Boussole, 2001.

D-    Mes carnets du Maroc. Cloé fontaine. Flammarion, 2001.

E-     Maroc. Anne Steinlein. Presses de la Renaissance, 2003.

F-     Marrakech. Jean-Loup Eve. Nouveaux Loisirs. Gallimard, 2004.

G-    Je vous écris du Maroc, Marrakech, le 4 mai. Editions du Garde-temps, 2004.

H-    Carnets du Maroc. Lizzie Napoli. Equinoxe, 2004 (Carnets d’ailleurs).

I-       Essaouira, la perle du Maroc. Les carnets de Philippe Lorin. Magellan et Cie, 2006.

J-      Marrakech : culture populaire de la médina. Elzbieta et Hassan Jouad. Editions du Rouergue, 2007.

K-    Viaggio In Sahara : voyage au Sahara. Iliprandi. Edizioni Nuages, 2008.

Pour référence, deux carnets de voyage historiques qui offrent deux points de vue différents : l’un est un carnet d’aventurier et d’ethnologue, l’autre celui d’un peintre voyageur. Deux regards et quêtes du voyage divergeants avec cependant un propos ethnographique commun.

– « Tombouctou ou le premier voyage à Djenné et à Tombouctou» de René Caillé de style carnet de voyage d’un aventurier ethnologue datant de 1826-1828

– « Album d’Espagne et d’Afrique du Nord » d’Eugène Delacroix lors de son voyage au Maroc de style carnet de peintre datant de 1832. (Voir l’ouvrage : Voyage au Maroc : aquarelles. Delacroix. Bibliothèque de l’image, 2000).

Corpus de carnets de voyage audio-visuels et numériques

COUSIN Christophe. Les routes mythiques d’Echappées belles : treize épisodes. France 5.

http://www.francetvod.fr/site-vod/echappees-belles/

DE MAXIMY Antoine. J’irai dormir chez vous. Diffusé par France5. Paris : Bonne Pioche/ Voyage, 2004 – 2007

DE MAXIMY Antoine. J’irai dormir chez vous : saison 3. Paris : France5. Bonne Pioche/ Voyage, 2009.

http://www.jiraidormirchezvous.com/index-fr.php?page=accueil

TETEREL Xavier et Nathalie Lemarchand Prix du carnet de voyage multimédia 2005 : http://carnetdumali.free.fr

ROUCH Jean. Coffret Jean-Rouch. DVD, éd. Montparnasse, 2005 : film Les Maîtres fous (1954).


[1] Les rites religieux sont présents dans le quotidien

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.