Du reportage graphique et du carnet de reportage

Du reportage graphique et du carnet de reportage : images géopolitiques, regards de reporters et témoignages du réel. Pascale Argod, Belgeo [En ligne], 2 | 2014, mis en ligne le 17 décembre 2014, URL : http://belgeo.revues.org/12843

http://belgeo.revues.org/12843

Résumé :
Selon le regard du dessinateur de presse, du journaliste ou du carnettiste, une typologie de carnets de voyage-reportage contemporains se dessine à travers l’historique du reportage graphique depuis 1820. Elle oscille entre deux tendances, le roman graphique de reportage dessiné et le documentaire de reportage multi arts graphiques, et deux regards sur l’actualité, celui du journaliste et celui de l’artiste. L’angle de vue choisi, la composition (montage significatif) de l’image permettent d’appréhender les lieux et les liens de la narration entre texte-image. Il s’agit de définir ce qu’est le carnet de reportage comme genre éditorial et de voir comment s’articule le regard journalistique avec le témoignage vécu et la réalité, à partir de l’analyse de quatre titres sur des territoires à la géopolitique brûlante depuis 2004 (Afghanistan, Irak, Palestine et la Mer d’Arabie). La combinaison d’images et d’arts graphiques ouvre sur une nouvelle narration visuelle qui définit ce genre, devenu intermédia

TITLE : The graph reporting and reporting book: geopolitical images, views of reporters and the real testimonials
Depending on the look of a cartoonist, journalist or cartoonist traveling (carnettiste), a typology of contemporary reportage travelogues emerges through the history of graphic reportage since 1820. It oscillates between two trends, the graphic novel designed and reporting reportage documentary multi graphics, and two look at the news, the journalist and that of the artist. The selected angle, composition (significant assembly) of the image allow to understand the places and the links between narrative text and image. This is to define what the story book as editorial genre and see how revolves journalistic look with lived witness and reality, from the analysis of four titles in territories to geopolitics burning since 2004 (Afghanistan, Iraq, Palestine and the Arabian Sea). The combination of images and graphic arts opens a new visual narrative that defines this media genre, became intermedial.


Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (ESPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.