Projets VIATIMAGES et VIATICALPES de l’UNIL et du CRVL

Projet franco-suisse VIATIMAGES de l’UNIL de Lausanne et du CRLV de Paris de réalisation d’une base de données iconographiques.

http://www2.unil.ch/viatimages/

http://www2.unil.ch/viatimages/index.php?module=search&projet=viaticalpes

VIATICALPES de l’UNIL, université de Lausanne : Les images des Alpes dans les récits de voyage de la Renaissance au XIXe siècle

http://www.unil.ch/viaticalpes

Sur les traces des voyageurs d’autrefois : le projet VIATICALPES, réalisation de David Monti

« Le mot-valise VIATICALPES désigne un projet de recherche centré sur l’histoire culturelle des voyages en Suisse et dans les Alpes. Nos recherches sont documentées par les livres de voyages illustrés, du XVIe au XIXe siècle. Ces illustrations constituent un immense trésor peu connu et peu exploité que nous avons mis en lumière en construisant une base de données d’images viatiques. Nous réalisons aussi d’autres produits utilisant les nouvelles technologies. VIATICALPES est partenaire de plusieurs équipes de recherche sur l’histoire des voyages, en particulier du Centre de recherche sur la littérature de voyage de Paris-Sorbonne. Il est soutenu par l’Université de Lausanne et par le Fonds national suisse de la recherche scientifique. Notre travail est au service de la recherche universitaire, mais il s’adresse aussi au public curieux d’histoire et de culture ».(Extrait du site web http://www.unil.ch/viaticalpes).

« Le projet VIATICALPES vise à recenser des corpus ciblés de l’iconographie viatique associée à la représentation des territoires alpins et de leurs civilisations, à les numériser et à les indexer à l’intérieur d’une base de connaissances spécialisée dans le domaine de l’illustration des relations de voyage imprimées. Les images sont rendues accessibles à tout public grâce à la base de données VIATIMAGES, banque d’images numérisées issues des relations de voyages imprimées depuis la Renaissance, toutes aires culturelles confondues. Elle constitue un nouvel outil multibase permettant de relier les images aux textes et a pour vocation de devenir une base de connaissances universelle sur l’iconographie viatique du livre imprimé, accessible à tous grâce à une interface conviviale. Les possibilités de recherche performantes et évolutives s’adaptent à différents niveaux de public ». (Extrait du site web http://www.unil.ch/viaticalpes)

CRVL, Centre de recherche sur la littérature de voyage de l’université Paris IV Sorbonne http://www.crlv.org/swm/Page_accueil_swm1.php

« Fondamentalement pluridisciplinaire comme son objet scientifique l’y invite, le CRLV regroupe des spécialistes de diverses littératures, des historiens, des historiens de l’art et des ethnologues. Le CRLV étudie la littérature des voyages dans ses divers aspects: documentaire, esthétique et idéologique. Une large place est consacrée à la « fiction » utopique. Le domaine est donc balisé du simple « carnet de voyage » aux « voyages extraordinaires ». Sans néanmoins se limiter à ce seul secteur, le CRLV est spécialisé dans la production de l’Âge classique Il s’agit de la formation la plus « universelle » existant en Europe sur le sujet ». (Extrait du site web :

http://www.crlv.org/swm/Page_accueil_swm1.php)

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (INSPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2024 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.