Actualités du carnet de voyage, n°26, octobre 2015

Bulletin d’information Actualités du carnet de voyage, n°26 (auteur : P. Argod)

Actualité du carnet de voyage, n°26

 

 

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (ESPE d'Aquitaine) et chercheuse à l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Le carnet de voyage audiovisuel – télévisuel : corpus et typologie

Essai de classification d’un corpus de recherche (non exhaustif)
sur les carnets de voyage audiovisuels et télévisuels

Comme le carnet de voyage est un genre hybride, il m’a semblé plus opportun de classer le corpus selon l’objectif du voyage et selon l’angle de vue que selon le type de « carnet ». Chaque carnettiste réalisateur définit différemment le carnet de voyage, qui varie selon son point de vue personnel sur le réel, son vécu du voyage, son expérience personnelle, son rapport aux autres et à l’environnement, son appropriation de la caméra, sa pratique du compte-rendu en images, sa créativité au contact de l’environnement; en somme sa vision du monde. Aussi la quête initiatique du voyage détermine t-elle cet essai de typologie des quelques carnets de voyage, que j’ai pu relever depuis 2012, diffusés sur différentes chaînes de télévision ou édités en support DVD.
Ce corpus de recherche classé en six quêtes du voyage, qu’elle soit artistique, ethnologique, géographique, touristique, historique ou recherche d’un voyage original, n’est qu’une ébauche ! Même si la sélection (ci-jointe et en fichier PDF) comprend 180 productions, ce corpus est loin d’être exhaustif pour la production télévisuelle française. Je continue à l’augmenter au fil des bulletins d’information trimestrielle « Actualités du carnet de voyage » mis en ligne sur ce blog de recherche.
Il pourrait cependant être un point de départ à la réflexion sur un sujet de thèse de Doctorat en études cinématographiques et donc en SIC sur « Le carnet de voyage audiovisuel ou cinématographique ». Les recherches de Jacques Aumont, de Pierre Beylot et de Guy Gauthier apportent les références théoriques indispensables à la définition du carnet de voyage audiovisuel ou cinématographique que j’ai essayé de débuter dans l’article publié en 2011 dans la revue internationale de recherches en tourisme TEOROS.
« Le carnet de voyage audio-visuel ou cinématographique : genre intermédial, quête et diffusion du voyage « authentique » », Pascale Argod, Revue Téoros, Revue de recherche en tourisme, université du Québec à Montréal, UQUAM, août 2011, numéro sur « Le ciné – tourisme » dirigé par Alain Grenier, p. 117-125 (9 pages).
J’y avais proposé en fin d’article une carte heuristique sur ce sujet que je vais essayer d’approfondir très prochainement afin d’affiner cette typologie et surtout de réfléchir sur le point de vue du carnettiste – réalisateur en voyage. D’ailleurs la notion « Appunti » serait à mobiliser : voir le séminaire interdisciplinaire (cinéma et langues vivante) intitulé « Fiction et non fiction » de l’université de Caen (LASLAR, 2014-2015).
Le carnet aurait trois orientations complémentaires afin de repousser l’horizon de ses connaissances : le recueil d’observations de l’environnement pour créer ou innover, le récit vécu pour susciter la découverte d’autres cultures et le récit épique pour susciter l’imagination viatique. La médiation d’un tourisme créatif et « hors des sentiers battus » à travers les carnets de voyage audio-visuels intéresse le propos actuel de mes recherches. L’empreinte de la littérature de voyage est lisible dans le carnet de voyage cinématographique « sur la route » et serait une réflexion critique à investir, notamment sur le plan de la narration du voyage; celle-ci concernerait plutôt les spécialistes en études cinématographiques ou littéraires. Le road movie serait en effet un sous genre cinématographique dans le cadre de la fiction : par exemple, Walkabout de Nicolas Roeg, Into the wild de Sean Penn, The way : la route ensemble d’Emilio Estevez…. voir le séminaire interdisciplinaire (cinéma et langues vivante) intitulé « Fiction et non fiction » de l’université de Caen (LASLAR, 2014-2015).
D’un point de vue historique, Pierre Brouwers a été l’un des pionniers du genre carnet de voyage reportage audiovisuel télévisuel dès 1969 avec Bric à Batte, reportage sur le marché de la Batte à Liège. En 1970 il réalise 25000 Kms sur les chemins de Katmandou, puis de 1972 à 1983, par la suite des reportages sur les Etats-Unis qui suivent les tendances des années 70’s (http://www.pbrouwers.com/). A noter qu’en 1969, Louis Malle et Chris Maker investissent le carnet de voyage cinématographique. La diffusion, à partir de 2008, des Carnets de voyage de l’émission Envoyé spécial sur France 2 a assuré le succès grandissant du carnet de voyage comme genre audio-visuel et télévisuel (voir les 75 carnets de voyage en ligne : http://envoye-special.france2.fr/carnet-de-voyage.html?id_mot=200) qui a une visée touristique « hors des sentiers battus » à partir de juillet 2012 (voir Vacances chez les pygmées qui ouvre « le carnet de voyage d’envoyé spécial » de France 2 Magazine le jeudi 19 juillet 2012).

Typologie de carnets de voyage audiovisuels et télévisuels corpus de recherche de Pascale Argod, 2015

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (ESPE d'Aquitaine) et chercheuse à l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts