Carnets de voyage sur les routes du vin : corpus

Sur la route des vins d’Alsace :

Voyage en Alsace : Strasbourg et la route du vin. Danièle Ohneiser. Equinoxe, 2004.

Office de tourisme d’Alsace : http://www.route-des-vins-alsace.com/fr/carnet-de-voyage/
Jean-Pierre Quirin : https://www.youtube.com/watch?v=XJCea7xAjQI&feature=youtu.be
http://www.jeanpierrequirin.com/aquarelle/l-alsace/
Catherine Moullé : http://quatrinaime.blogspot.fr/2012/06/route-des-vins.html

Sur la route des vins de Bordeaux :

Office de tourisme de la Gironde sur le vignoble bordelais : http://fr.calameo.com/read/000258713a67793f37b07
http://www.tourisme-creonnais.com/telechargement/brochures/Vins_de_bordeaux.pdf

Les itinéraires de Charlotte : http://www.lesitinerairesdecharlotte.fr/les-itineraires/

Sur la route du Cognac :

Office du tourisme de Cognac : http://tourism-cognac.com/carnet-de-route/

Sur la route du champagne :

Office de tourisme de Reims : http://www.reims-tourisme.com/carnet/liste
Fête de la route du champagne 2015 : http://2015.routeduchampagne.com/faire

Sur la route des vins de Provence :

Vignes et Vignerons de Provence. Andrée Terlizzi. Editions Jeanne Laffitte 2007.

Sur la route de la bière :

La publication d’un carnet de voyage aquarellé sur « la route de la bière » dans le Nord-Pas-de-Calais serait pertinente car cette région qui détient 36 brasseries importantes lance la « route de la bière » pour 2015. Le seul ouvrage publié sur les sujet est illustré de photographies : Sur la route des bières du Nord-Pas-de-Calais. textes Gabriel Thierry, photographies Eléonore Delpierre, préface Philippe Brillon. Nord Avril, 2010.

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (ESPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Co-création de l’expérience touristique sensitive et du désir des lieux

Communication intitulée « Le carnettiste, touriste co-créateur de l’offre, de l’expérience touristique sensitive « slow » et du désir des lieux ». Pascale Argod. 5e Colloque international pluridisciplinaire ASTRES Observer les touristes pour mieux comprendre les tourismes  à l’université de La Rochelle du 9 au 12 juin.
https://apps.univ-lr.fr/cgi-bin/WebObjects/Colloque.woa/1/wa/colloque?code=1281

Le carnet de voyage permet d’appréhender les rapports des touristes aux lieux et favorise un voyage personnalisé dans lequel le participant s’implique et devient actif par sa démarche créative, donc attentif au monde. Avec un carnet de voyage à la main, un rapport différent au temps et au voyage s’installe pour observer le lieu et en faire un rendu dessiné. Le voyageur accepte de prendre le temps de découvrir et de s’approprier l’espace, de dialoguer avec l’autochtone. La collection de films Carnets de voyage : exploration aventure permet de suivre le parcours d’un artiste-voyageur, à travers un pays et son cheminement artistique, pour réaliser un carnet de croquis. Les carnets de voyages audio-visuels Dans tes yeux de Sophie Massieu, journaliste aventurière non-voyante, proposent de faire et de ressentir : l’expérience est retracée dans son carnet de voyage sonore Dans mes yeux et retranscrit la perception sonore, puis tactile et olfactive des pays qu’elle visite au plus près du contact humain et du ressenti de la journaliste. Le carnettiste se fait aussi routard comme Antoine de Maximy, dans la série J’irai dormir chez vous, qui opte pour le carnet de routard avec sa caméra sur l’épaule, ciblée sur la rencontre de l’Autre dans son quotidien, pour apprécier l’hospitalité du pays visité. Le blog offre un espace de création interactif avec le feedback : le carnettiste peut faire évoluer sa création, témoigner dans le dialogue avec d’autres voyageurs, comme l’évoque Julie Sarperi sur son blog Carnets de traverses.com. Cette voyageuse médiatise pour le compte d’offices de tourisme étrangers ses périples en vue de promouvoir l’image de la destination auprès des touristes français, d’apporter un service profilé et d’« humaniser » de la communication web.

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (ESPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Passages entre art, médias d’information et industries culturelles

Communication intitulée « Du reportage graphique au carnet de société, passages et ambiguïtés entre art, médias d’information et industries culturelles ». Pascale Argod. Colloque international Les devenirs artistiques de l’information organisé par l’université de Paris, les 9, 10 et 11 juin 2015.
https://devenirsartistiquesinformation.wordpress.com/

La définition du reportage, du témoignage et la notion même d’information déterminent ce que nous entendons par « reportage graphique » pour pouvoir envisager le traitement de l’information. Blaise Cendrars voit l’art du reportage comme un art avant tout littéraire à rapprocher de la poésie et du roman : « Un reporter n’est pas un simple chasseur d’images, il doit savoir capter les vues de l’esprit ». A la différence du journaliste, le dessinateur transmet le ressenti et l’ambiance ou l’atmosphère. La notion de témoignage à travers le croquis oscille entre plusieurs regards celui du journaliste ou de l’ethnologue tout en reflétant l’émotion de l’artiste par le trait du crayon ou par la touche du pinceau. L’enjeu documentaire ne serait pas en effet de reproduire le monde mais de l’interroger et d’en chercher des angles de vue révélateurs afin d’effectuer une composition ou un montage significatif. La critique sociale est primordiale dans le reportage illustré qui raconte une histoire en images, spécifique au métier d’illustrateur. Le reportage dessiné trouve sa voie dès 1999 sous le trait d’Eric Corbérian ou d’Etienne Davodeau puis à partir de 2001, de François Saint-Remy sur la fermeture de l’usine Levi’s et de Denis Lecat sur le centre de Sangatte. Les reportages graphiques comme ceux de Troub’s sur les derniers bouilleurs de cru, de Michaël Mattys sur les usines sidérurgiques de Charleroi, de Damien Roudeau sur une grève, de Fabrice Bloch sur la marche de mineurs vers Bucarest (Les gueules noires de Roumanie). Ainsi, les trois atouts de « la pensée visuelle » semblent transférables au carnet de reportage, c’est à dire la critique sociale, le reportage illustré et le récit. Sa filiation semble en effet clairement lisible depuis le reportage illustré des années 1950 et 1960 avec les essais picturaux de Paul Hogarth, Robert Weaver et Robert Andrew Parker qui inaugurent la voie au journalisme visuel ou à l‘illustration journalistique du dessinateur-reporter. C’est l’esprit de la Revue XXI et de la Revue dessinée mais surtout des carnettistes exposant au Rendez-vous du carnet de voyage tiraillés entre art, journalisme et production éditoriale, trois dispositifs parfois contradictoires qui ont leurs caractéristiques propres mais qui tissent la portée sémiologique, sociologique et médiatique du reportage graphique. Les carnets de reportage numériques proposent de nouvelles formes d’écritures, entre art et information, qui insèrent le reportage dessiné et les arts graphiques, parfois dans un dispositif transmédia qui ouvre de nouveaux territoires et pratiques médiatiques pour l’artiste, le journaliste et le sociologue. A partir d’exemples de carnets ouvrages et numériques nous étudierons les caractéristiques de cette « pensée visuelle » ou de «média-art».

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (ESPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Expression, spatialisation en texte – image et créativité

Communication intitulée Favoriser la créativité : l’expression et la spatialisation en texte-image du carnet de voyage. Pascale Argod. Colloque international – Symposium L’aventure des neurosciences : Des territoires de la recherche aux défis de l’éducation à l’université catholique de l’Ouest – Angers, les 3 et 4 juin 2015.

Accueil

Nous souhaitons expliciter en quoi cet outil est novateur dans la démarche d’apprentissage à tous les niveaux de la formation de l’individu et pourquoi il est un outil initiatique favorisant la créativité et la réflexivité mais aussi comment l’inscrire dans une pratique éducative de l’école au post-bac dans « un environnement qui induirait des émotions facilitatrices d’apprentissage » comme le propose une pédagogie de la créativité (Puozzo Capron, 2014). La création d’un carnet de voyage permet de construire un savoir en inventant et en créant : il s’agit de découvrir en percevant ce qui existe déjà, d’inventer à partir d’une construction intellectuelle puis de créer en fabriquant une oeuvre. Le carnet mobilise le réel à travers la découverte par les sens et le questionnement et l’imaginaire par la retranscription et la construction de symboles ou de systèmes de représentations. A la fois production hybride, divergente et associative, il se décline du genre album artistique et documentaire alliant texte et image, à la pratique artistique d’un art du collage qui exige une démarche double à la fois inductive et déductive.
A partir de la douzaine de projets menés sur Bordeaux dans des établissements scolaires de niveau collège et lycée et d’une sélection de carnets de voyage réalisés par des élèves et primés par le concours scolaire national Prix Ecole-Collège-Lycée du carnet de voyage, Nous appréhendons la diversité des réalisations de carnet de voyage – reportage et de la mise en forme texte-image (composition et spatialisation) en vue d’analyser les apports cognitifs de cet outil et définir quelle créativité peut susciter cette production à chaque temps du voyage et du contexte, notamment dans le cadre d’une approche sensible. Chaque caractéristique du carnet de voyage nécessite des apprentissages liés à la créativité qui sont à définir et à évaluer. L’apport des neurosciences dans le champ des apprentissages, de la créativité et de la pratique des arts visuels pourrait alors prolonger la réflexion que j’ai entamée depuis 2013 sur les liens entre créativité et émotion (Puozzo Capron, 2014) mobilisés dans une pédagogie de la créativité et l’idiosyncrasie ou la réaction face aux influences de l’environnement (Lubart, 2014) lors d’un voyage, à partir en référence aux travaux de recherche menés par Nathalie Bonnardel, Todd Lubart et Isabelle Puozzo-Capron en sciences cognitives.

A lire : La créativité chez l’enfant : évaluation et développement. Maud Besançon et Todd Lubart. Editions Mardaga, 2015.

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (ESPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Une pédagogie des SIC axée sur la pratique, la créativité et la pensée critique

Communication intitulée « Les carnets numériques (et transmédia) pour une pédagogie des SIC axée sur la pratique médiatique, la créativité et la pensée critique ». Pascale Argod. Colloque international Education aux médias et pratiques pédagogiques innovantes, organisé par les universités Paris Descartes et Sorbonne Nouvelle Paris 3, les 4 et 5 juin 2015.
http://www.univ-paris3.fr/education-aux-medias-et-pratiques-pedagogiques-innovantes-333115.kjsp

Le parcours de formation d’un individu est jalonné de pratiques scripturales et d’expression personnelle propre à chaque étape de formation ou d’autoformation en fonction de son profil, ce que propose l’outil pédagogique et créatif « le carnet de voyage – reportage » qui croise les démarches documentaire et artistique afin de forger un regard sensible sur l’ailleurs à travers le reportage mais aussi l’esprit de créativité, d’innovation et de spatialisation. Il s’agit d’initier une pédagogie documentaire créative qui allie la double compétence de l’analyse de l’information et de l’observation sur le terrain à partir de processus de génération d’idées et d’une production originale qui favorisent les processus métacognitifs de fluidité (Torrance) et de flexibilité de la pensée (Lubart). La réalisation d’une diversité de carnets numériques questionne les littératies, les curricula et les types d’évaluation dans le cadre d’une pédagogie des SIC de l’école à l’université. En quoi cette pratique numérique et transmédia ouvre-t-elle à la créativité et à la pensée critique ? Depuis 2008, le carnet numérique est valorisé en classe pour l’éducation aux médias (voir le Prix du carnet de voyage numérique et le stage national de formation des enseignants au PREAC 2012 intitulé Enseigner le carnet de voyage : le carnet de voyage reportage intermédia pour une éducation aux médias, P. Argod) et en Masters universitaires orientés vers les métiers de l’éducation, de la culture, du patrimoine et du tourisme ou dans les cursus universitaires en langues et en sciences humaines (voir la Journée de formation universitaire de l’UBP – Clermont-Ferrand créée en 2011 par P. Argod qui est à l’initiative le Prix universitaire international du carnet de voyage Etudiant).

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (ESPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Le carnet de voyage et la médiation d’un tourisme créatif

Publication de l’article intitulé « Arts visuels et médiation d’un tourisme créatif : de l’expérience du voyage, de la pratique artistiques, des « créatifs culturels »». Pascale Argod. Revue Mondes du tourisme, Tourisme créatif, n°10, 2014.

http://www.revue-espaces.com/librairie/9318/carnet-voyage-tourisme-creatif-storytelling.html
Le tourisme créatif qui repose sur une expérience active d’apprentissage encline à une co-création de l’expérience devient une industrie créative à travers les arts et l’édition. La médiation, la narration et la personnalisation ont une position centrale dans de ce type de tourisme affinitaire et personnalisé qui intègre la pratique artistique dans le tourisme régional (artistes peintres, carnettistes et illustrateurs), les stages-voyages ou ateliers artistiques à l’étranger et les expériences polysensorielles in situ pour tendre vers le développement personnel à travers un voyage plus personnel, libre, authentique et participatif. Il s’agit en effet d’impliquer l’individu dans un processus créatif en interaction avec la destination et la population pour vivre l’expérience du “faire”. Le carnet de voyage est un objet et un vecteur de ce type de tourisme, expérientiel et créatif, car le touriste carnettiste est un “créatif culturel” acteur de son voyage. Il défend une éthique du voyage et de la quête de l’authentique et valorise un marketing expérientiel de la culture et de la rencontre de l’autre, qui repose sur l’industrie créative de l’édition, de l’audiovisuel et du numérique. Des développements territoriaux prennent forme à travers des projets de storytelling touristique mais aussi des spécificités régionales, ainsi la région Auvergne cible t-elle sur le « creative space » Clermont-Ferrand devenu un pôle international des arts visuels.
Clermont-Ferrand, pôle international de l’image, valorise le tourisme créatif et culturel à travers six festivals d’arts visuels au rayonnement international
Vidéo Formes Festival international Art vidéo et cultures numériques : http://www.videoformes-fest.com/festival-13/
Les rencontres du film documentaire Traces de vie : http://www.tdv.itsra.net/
Passeurs d’images : http://www.passeursdimages.fr/Auvergne
Festival du court métrage : http://www.clermont-filmfest.com/
Nicéphore : http://www.stenope-clermont.com/
Rendez-vous du carnet de voyage : http://www.rendezvous-carnetdevoyage.com/

ABSTRACT
Creative tourism based on an active learning experience prone to co-create the experience becomes a creative industry through arts and publishing. Mediation, narration and customization have a central position in this type of tourism and personalized affinity that integrates artistic practice in regional tourism (painters, artists and illustrators carnettistes), internships, trips or artistic workshops abroad and in situ multi-sensory experiences to strive for personal development through a more personal journey, free, authentic and participatory. This is in fact the individual involved in a creative process in interaction with the destination and the people to experience the « do ». The travelogue and travel sketchbook, are an object and a vector of this type of tourism, experiential and creative, as the tourist carnettiste is a « cultural creative » actor of his journey. He defended the ethics of travel and the quest for authenticity and values and experiential marketing culture and meeting the other, based on the creative industry of publishing, broadcasting and digital. Territorial developments take shape through storytelling tourism projects but also regional specificities, and does target the Auvergne region the « creative space » Clermont-Ferrand has become an international center of visual arts.

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (ESPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Le carnet de voyage, un outil d’apprentissage et de recherche

Publication de l’article intitulé « Le carnet de voyage, un outil d’apprentissage et de recherche ». Pascale Argod, Revue InterCDI, n°254, mars-avril 2015.
http://intercdi.com/post/2015/03/30/Revue-N%C2%B0254

L’outil pédagogique « carnet de voyage » se décline selon quatre objectifs (recherche, professionnalisation, inspiration créative et éveil), qui parfois convergent, en fonction du niveau de mise en pratique et du point de vue de l’auteur qu’il soit chercheur, étudiant, artiste ou élève. Ainsi, l’outil de formation devient carnet de terrain, carnet d’apprentissage, carnet d’esquisse ou carnet album pour la jeunesse.
1- Pour le chercheur, le carnet de terrain et de recherche
2- Pour l’étudiant, le carnet d’apprentissages ou de professionnalisation
3- Pour l’artiste, le carnet d’esquisses ou d’inspiration créative
4- Pour la jeunesse, le carnet album ou d’éveil
De plus en tant que le genre éditorial il se définit comme intermédia et hybride, du livre d’artiste aux écrans, parfois de reportage ou de patrimoine. C’est l’ensemble de ces déclinaisons que propose d’illustrer l’ouvrage « L’art du carnet de voyage » édité par Gallimard – Alternatives et sorti lors 15e Rendez-vous du carnet de voyage de Clermont-Ferrand le 14 novembre 2014.

La revue InterCDI est la revue professionnelle des centres de documentation et d’information des établissements scolaires à destination des professeurs – documentalistes (CAPES de Documentation) : http://intercdi.com/

 

 

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (ESPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

L’éducation artistique et culturelle et le carnet de voyage

Suite l’article intitulé « Le carnet de voyage, un outil d’apprentissage et de recherche » (Pascale Argod) dans la Revue InterCDI (n°254, mars-avril 2015), il me semble que l’outil pédagogique du « carnet de voyage » s’inscrit pleinement dans le cadre de l’éducation artistique et culturelle. Mon expérience pédagogique à l’ESPE d’Aquitaine, École supérieure du professorat et de l’éducation, m’a amené à envisager les liens avec le carnet de voyage et le design de communication visuelle dans l’enseignement des arts appliqués (design et culture artistique), notamment au lycée professionnel.  Il s’agit en effet de mettre en oeuvre la pédagogie du projet en design de communication visuelle en classe (exemple de la seconde CAP) en vue de la réalisation d’un carnet de voyage ou d’un ouvrage en pop-up. D’autres pistes de projets sont envisageables comme celles mentionnées ci-dessous :

Des pistes pédagogiques :

Projets de carnets de voyage sur la culture latine ou grecque avec remise d’un prix durant quatre ans depuis 2011 réalisés par Florence Pélissier, enseignante de Latin – Grec au lycée François Mauriac à Bordeaux :
http://arelabor.com/pedagogie/les-carnets-de-voyage-du-lycee-francois-mauriac-bordeaux/

Réalisez un webdocumentaire de l’école au secondaire. CANOPE – CRDP d’Amiens
http://crdp.ac-amiens.fr/cddpoise/blog_mediatheque/?p=12650#.U6k8O_bsdjQ.scoopit

Création d’un webdocumentaire en classe. CLEMI de Besançon
http://crdp.ac-amiens.fr/cddpoise/blog_mediatheque/?p=15805

Petit guide interactif de Paris :
http://insuf-fle.hautetfort.com/archive/2014/01/01/petit-guide-interactif-de-paris-culture-fle-5260312.html

L’Hermione, un voyage pour l’histoire. CANOPE :
https://www.reseau-canope.fr/lhermione.html

Concours Médiatiks organisé par la CLEMI – Ministère de l’Education nationale :
http://www.clemi.org/fr/concours/mediatiks-concours-de-medias-scolaires-et-lyceens/

Concours Affichons les couleurs de l’AEDE lancé lors de la fête de l’Europe le 9 mai : http://www.aede-france.org/Concours-2015-AEDE-FR.html

La journée sur l’abolition de l’esclavage du 10 mai : ressources du CDDP d’Amiens
http://crdp.ac-amiens.fr/cddpoise/blog_mediatheque/?p=5434

La journée de l’Europe du 9 mai : ressources du CDDP d’Amiens :
http://crdp.ac-amiens.fr/cddpoise/blog_mediatheque/?p=2225

Analyser une image dans le cadre l’histoire des arts :
http://openclassrooms.com/courses/analyser-une-image

Ecrits et récits sur l’image : http://www.surlimage.info/ecrits/index.html

S’art musée : http://www.sartmusee.com/#PAGE%20D%20ACCUEIL
Programmes et réformes : dans quel cadre lancer des projets de carnet de voyage ?

Enseignement d’exploration : Programme d’enseignement de création et activités artistiques en classe de seconde générale et technologique, Bulletin officiel spécial n°4 du 29 avril 2010. Partant des pratiques culturelles, des interrogations et de la curiosité des élèves, celui-ci apporte des repères et outils de diverses natures permettant à l’élève :
– d’identifier quelques grandes catégories d’activités et de métiers propres au domaine étudié ;
– de poser quelques repères sur l’horizon de la formation supérieure ;
– d’éclairer ses choix d’orientation en cycle terminal.
http://cache.media.education.gouv.fr/file/special_4/75/3/creation_activites_artistiques_143753.pdf
Création et activités artistiques (1H30) : Exemple 7 Lieu observé/situation: Atelier de graphisme (BD, communication visuelle, etc.). Question : Les enjeux professionnels, les univers esthétiques, les ressorts de l’image et ses principes rhétoriques dans le cadre de la communication visuelle ou dans l’illustration. La polyvalence des formations, l’emploi et la réalité de la technologie numérique, la réalité économique, les réseaux du marché. http://www.onisep.fr/Choisir-mes-etudes/Au-lycee-au-CFA/Au-lycee-general-et-technologique/La-classe-de-seconde-generale-et-technologique/Les-enseignements-d-exploration-en-seconde
Création et culture design (6 H) : Un enseignement qui permet une approche pratique et sensible des champs de la création industrielle et artisanale. Les élèves développent une compétence et une culture de la conception en se confrontant aux univers complexes du design et des métiers d’art par des approches exploratoires et expérimentales. http://www.onisep.fr/Choisir-mes-etudes/Au-lycee-au-CFA/Au-lycee-general-et-technologique/La-classe-de-seconde-generale-et-technologique/Les-enseignements-d-exploration-en-seconde/Creation-et-culture-design
Création et innovations technologiques (1H30) : Cet enseignement propose aux élèves de découvrir pourquoi et comment, à partir de quelles découvertes, inventions et innovations technologiques, un produit est apparu.Les élèves appréhendent les démarches de créativité, indispensables au développement des innovations technologiques. http://www.onisep.fr/Choisir-mes-etudes/Au-lycee-au-CFA/Au-lycee-general-et-technologique/La-classe-de-seconde-generale-et-technologique/Les-enseignements-d-exploration-en-seconde/Creation-et-innovation-technologiques

L’éducation artistique et culturelle pour la rentrée 2015 doit permettre à tous les élèves de se constituer une culture personnelle riche et cohérente tout au long de leur parcours scolaire, développer et renforcer leur pratique artistique et permettre la rencontre des artistes et des œuvres, la fréquentation de lieux culturels.
http://www.education.gouv.fr/cid20725/l-education-artistique-et-culturelle.html

Le référent culture (lancé en 2011) est un professeur volontaire nommé dans chaque lycée. Il a pour missions principales d’assurer la cohérence, la qualité et le suivi de la mise en oeuvre du volet culturel du projet d’établissement.
http://eduscol.education.fr/cid56139/nomination-et-missions-du-referent-culture.html

Guide pour la mise en oeuvre du parcours d’éducation artistique et culturelle. 2013 : http://cache.media.education.gouv.fr/file/12_Decembre/43/1/Guide-parcours-EAC_288431.pdf

Quelles pistes pour la création d’un carnet de voyage ?
• Initier la réalisation d’un carnet de voyage à partir de la fiche CP « De l’image au texte » : Production textuelle et plastique à partir de l’imagier Tout un monde de Katy Couprie et d’Antonin Louchard (éditions Thierry Magnier, tiré de la sélection d’ouvrages de littérature de jeunesse pour le cycle 2 en ligne sur Éduscol). p. 37
• Initier la réalisation d’un carnet de voyage ou urbain à partir de la fiche CE1 « Voyage en ville, un autre regard » : Dans le cadre de la découverte de l’environnement de proximité de l’école, projet visant l’initiation à la lecture de l’espace urbain et la découverte du patrimoine architectural. p.38
• Initier la réalisation d’un carnet de voyage en arts ou au musée à partir de la fiche CE2 « Les muséales adopter une oeuvre » : Projet sur les arts visuels adossé à un musée et à une structure du spectacle vivant (compagnie théâtrale). p. 39
• Initier la réalisation d’un carnet de voyage sonore ou inter arts à partir de la fiche cinquième « Musique, espace et parole »: Projet pluridisciplinaire sur les croisements des arts. p. 44

Voir le colloque Les enseignements artistiques à l’école : entre stéréotypes et enjeux fondamentaux de l’ESPE d’Aquitaine, les 20 et 21 mai 2015 :
http://www.reseau-espe.fr/recherche/colloques-seminaires/les-enseignements-artistiques-l-ecole-entre-stereotypes-et-enjeux
Pour accompagner la généralisation d’une éducation culturelle et artistique de qualité, la formation des enseignants est renforcée. Des expérimentations d’association étroite d’artistes aux Écoles supérieures du professorat et de l’éducation (ESPE) seront engagées dès 2015.

Journées des arts et de la culture dans l’enseignement supérieur (JACES) 2015 se déroulent les 8, 9 et 10 avril 2015 : voir le BO n°19 du 7 mai 2015
http://journee-arts-culture-sup.fr//2ndeEdition.php
http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=88523

Les nouveaux programmes de l’école pour la rentrée 2015 :
http://campus.lemonde.fr/campus/article/2015/04/14/du-cp-a-la-3e-l-integralite-des-futurs-programmes-scolaires_4615156_4401467.html

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (ESPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Carnets d’architectes et carnets d’architecture : corpus

Du carnet d’architecte au carnet d’architecture (corpus de recherche par P. Argod) :

Les Albums des jeunes architectes et paysagistes 2014. sous la direction d’Alice Bialestowski sous la direction de Jean-Marc Thévenet, Francis Rambert, avant-propos Frédéric Mitterrand. Milan (Italie) : Silvana Editoriale, 2014.

Archi & BD : la ville dessinée : exposition, Paris, Cité de l’architecture et du patrimoine, 9 juin-28 novembre 2010. Monographik, 2012.

Desir lines. DAVID MAnGIN. Parenthèses, 2015.

Le tour du monde de Facehunter. Yvan Rodic, traduit de l’anglais par Anne Levine
Thames et Hudson, 2013.

Carnets d’architectes. Will Jones, traduit de l’anglais par Gilles Berton
avant-propos Narinder Sagoo. Thames et Hudson, 2011.

Le dessin d’architecture dans tous ses états. Volume 1, Le dessin instrument et témoin de l’invention architectural, neuvièmes Rencontres internationales du Salon du dessin, 26 et 27 mars 2014, sous la direction de Claude Mignot, textes réunis par Cordélia Hattori, préface Pierre Rosenberg, avant-propos Louis de Bayser. Société du salon de dessin, 2014.

Le croquis urbain : techniques de dessin sur le vif. James Hobbs, traduction française Brigitte Quentin. Eyrolles, 2014.

Un siècle de dessins d’architecture : 1900-2000. Neil R. Bingham, traduit de l’anglais par Anne-Laure Guichard. Hazan, 2013.

Dessin de Design architectural. Francis D.K. Ching, Steven P. Juroszek, traduit par Michèle Morin et Johanne Tremblay. Montréal : Modulo éditeur, 2012.

Le grand livre des croquis d’architectes. Francesc Zamora Mola, traduit de l’espagnol par Virginie de Bermond-Gettl. Place des Victoires, 2010.

Le relevé en architecture ou L’éternelle quête du vrai : journées internationales d’études, 5 et 6 novembre 2007. Cité de l’architecture et du patrimoine. Lieux dits, 2007.

Dessin d’architecture à main levée. Magali Delgado Yanes, Ernest Redondo Domínguez, adaptation Philippe Rollet, traduit de l’espagnol par Pascal Torres, photographies Magali Delgado Yanes. Eyrolles, 2013.

Trois expositions de carnets d’architectes :

Les Albums des jeunes architectes et paysagistes 2014, Cité de l’architecture et du patrimoine à Paris du 5 novembre 2014 au 5 janvier 2015.
http://www.citechaillot.fr/fr/expositions/expositions_temporaires/25626-albums_des_jeunes_architectes_et_des_paysagistes_2014.html

Architectures dessinées, Le 308 à Bordeaux d’octobre à décembre 2015.
http://www.le308.com/spip.php?article1262

Archi & BD : la ville dessinée, Cité de l’architecture et du patrimoine à Paris, 9 juin-28 novembre 2010.
http://www.citechaillot.fr/data/expositions_bc521/fiche/22863/dparchibd_bd9_9df63.pdf
http://www.citechaillot.fr/fr/expositions/expositions_temporaires/25626-albums_des_jeunes_architectes_et_des_paysagistes_2014.html

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (ESPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts