La Grande Evasion, 2e édition du salon des littératures de voyage, à Bordeaux – Pessac

La Ville de Pessac propose La grande évasion, 2e Salon des littératures de voyage de Pessac, les 20 et 21 mai, au Pôle culturel de Camponac, en partenariat avec la librairie 45e Parallèle, l’université Bordeaux Montaigne et le Syndicat viticole de Pessac-Léognan.
Thème de cette édition : Chemins de mer.

http://www.pessac.fr/agenda/salon-des-litteratures-de-voyage-la-grande-evasion-2.html

Au programme : expositions, grands entretiens avec Irène Frain, Patrick Chamoiseau et Yann Queffélec*, tables rondes d’auteurs et d’artistes, séances de dédicace, projections de documentaires, ateliers, visites, lectures, stands de libraires et d’éditeurs…

Deux artistes carnettistes bordelaises seront présentes : Sophie Bataille et Vivi Navarro

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (ESPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

2èmes Rencontres du Carnet de voyage, une écriture du monde à Bordeaux

2èmes Rencontres du Carnet de voyage, une écriture du monde, les 3 et 4 décembre 2016 à Bordeaux : expositions (toiles et carnets originaux), conférences – rencontres, performances, ateliers de pratique artistique, salon du livre – dédicaces de carnets de voyage, diversité de média avec le carnet numérique…Tout un monde en carnets et en créativité à venir découvrir !

https://lettresdumonde33.com/2e-edition-2016/

Inauguration le vendredi 2 décembre à partir de 18h30 au Marché des Douves, à Bordeaux.

Suivez toutes les actualités du salon sur sa page Facebook !
> https://www.facebook.com/rencontresducarnetdevoyage/

Les invités de cette éditions sont : ALFRED, Jordane BERTRAND, Yann BRETON, Thomas DURANTEAU, Michel GUAY,  Sibylle & Olivie LE CARRER,  Stéphanie LEDOUX, Claire et Reno MARCA, Geneviève MAROT, GUILLAUME MOUTON « MOUTS », Vivi NAVARRO, PROJET 51, Anne STEINLEIN, Pascale ARGOD…

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (ESPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

L’oeuvre artistique transculturelle : de l’exotisme et de la créativité

Le carnet de voyage, oeuvre artistique transculturelle : de l’exotisme et de la créativité (P. Argod), Essais, hors série – 2015.

Article publié dans la revue interdisciplinaire d’Humanités Essais de l’université de Bordeaux – Montaigne sur le thème « Création, créolisation, créativité », études réunies par Hélène Crombet (p. 107à 120).

L’exotisme serait porteur de créativité parce que la confrontation à d’autres repères géographiques et culturels change le mode de pensée et le regard de l’artiste. Or le carnet de voyage est une création originale, parfois métissée afin de traduier la vision multiple du voyage et l’hybridité du carnet de voyage. En participant à l’hétérogénéité culturelle des appartenances et des groupes ethniques, il serait issu d’un mélange d’éléments culturels personnels et de caractères inhérents à l’Autre.

http://www.u-bordeaux-montaigne.fr/fr/ecole-doctorale/la-revue-essais.html

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (ESPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Anthropologie du carnet, de l’esquisse et de l’image : projets de recherche

  • Séminaire de recherche 2015-2016 de l’EHESS, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales : L’anthropologie comparée de l’esquisse au musée du Quai Branly à Paris, organisé par Yolande Escande, Denis Vidal et Jean-Marie Schaeffer.
    « L’étude des dessins et des esquisses a été menée le plus souvent dans un cadre occidental, intéressant en pririté les historiens de l’art, de l’architecture ou le domaine esthétique. Nous entendons, d’une part, ouvrir largement l’enquête, en examinant le rôle et le sens que prennent dessins, plans et ébauches dans différentes cultures et civilisations et comment is circulent entre ses dernières. Mais nous voudrions aussi commencer à fonder une anthropologie comparée de l’esquisse selon les domaines et les contextes où on en étudie le sens et la pratique. On s’intéressera ainsi, aussi bien, aux formes graphiques de l’esquisse (tracés, brouillons, plans, dessins, schémas,etc…) qu’à toutes les autres modalités que cette dernière peut prendre (maquettes, prototypes, ébauches, gabarits, animations, simulations, etc.) et dont l’étude est souvent restée confinée, jusqu’alors, à des cercles très spécialisés. »
    http://labexcap.fr/seminaire/anthropologie-comparee-de-lesquisse/
  • Exposition intitulée Des voyageurs à l’épreuve du terrain : études, enquêtes, explorations (1800-1960) du 13 avril au 19 septembre 2016 – Hôtel de Soubise site de Paris, Archives nationales.
    « Cette exposition entend lever le voile sur cet « envers du décor » des voyages scientifiques ou documentaires montés depuis la France entre 1800 et 1960. Elle s’organise autour des trois temps du voyage : sa préparation, son déroulement et finalement ses retombées scientifiques, politiques ou médiatiques. »
    http://www.archives-nationales.culture.gouv.fr/web/guest/des-voyageurs-a-l-epreuve-du-terrain
  • Journée d’étude Je : « sur le vif » photographie et anthropologie 1900- 1950 à l’INHA, Institut national d’histoire de l’art, le 8 avril 2016.
    Cette journée d’étude souhaite engager une réflexion historique sur ce sujet, en envisageant les pratiques et les méthodes de terrain en anthropologie dans la première moitié du XXe siècle.
    http://arip.hypotheses.org/1502
  • Revue française des méthodes visuelles lancée par la Maison des sciences de l’Homme d’Aquitaine – université Bordeaux Montaigne :

« L’ambition de la revue est d’offrir un espace de dialogue transdisciplinaire aux sciences humaines et sociales et, ainsi, de construire progressivement une vision d’ensemble de ces méthodes. Les chercheurs sont de plus en plus nombreux à mobiliser l’image (fixe ou animée), ou d’autres méthodes alternatives à l’écrit, dans leurs pratiques professionnelles : les sciences de l’homme, comme toutes les sciences, ne sont pas seulement travaillées ou écrites avec des mots. Il s’agit désormais de se tourner vers ces pratiques pour tenter d’en comprendre les apports réels et d’enrichir la recherche et l’enseignement universitaires ».
https://revuefrancaisedesmethodesvisuelles.wordpress.com/ecrire-dans-la-revue/

  • Une sélection bibliographique :

Penser l’image, volume 3 Comment lire les images ?. Emmanuel Alloa, Presses du réel, à paraître en 2016.
Penser l’image, volume 2 Anthropologies du visuel. édition Emmanuel Alloa, textes d’Emmanuel Alloa, Vilém Flusser, Hans Jonas et al. Presses du réel, 2015.
L’expérience esthétique. Jean-Marie Schaeffer. Gallimard, 2015.
Image et vérité : essais sur les dimensions iconiques de la connaissance. Jean-François Bordron. Presses universitaires de Liège, 2014.
Images & dispositifs de visualisation scientifiques : la démonstration scientifique et l’image : approches sémiotiques, numéro préparé par Vivien Lloveria, Shima Shirkhodaei et Anne Beyaert-Geslin, Visible, n°11, PULIM, 2014.
L’image dans le texte scientifique. textes réunis par David Banks. L’Harmattan, 2013.
L’image dans les sciences sociales. avant-propos Fabio La Rocca, Amal Bou Hachem. De Boeck, 2007. Sociétés, n° 95.
Pour une anthropologie des images. Hans Belting, traduit de l’allemand par Jean Torrent. Gallimard, 2004.

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (ESPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Rencontres du carnet de voyage, une écriture du monde : 1ere édition

Durant le week-end du 4 au 6 décembre 2015 ont lieu les Rencontres du carnet de voyage  (1ere édition) à Bordeaux où sont invités une dizaine de carnettistes et de grands voyageurs et auteurs de récits de voyage pour présenter leurs travaux dans un espace dédié et participer à des rencontres, conférences et projections autour du carnet de voyage.

Depuis 12 ans, l’association Lettres du monde consacre ses évènements littéraires à la découverte et à la promotion des littératures du monde. En 2015, elle s’associe aux éditions Elytis dont le catalogue accorde une part importante à la production de beaux livres sur le thème du voyage.

Consultez le programme mis en ligne :
http://lettresdumonde33.com/programmation-2/

Participez à des ateliers avec Stéphanie Ledoux et Sonia Privat ! http://lettresdumonde33.com/programmation-2/ateliers/

Après-midi d’étude du vendredi 4 décembre à 14h30 au Marché des Douves :
• 14h45 : L’art du carnet de voyage, par l’auteure Pascale Argod
• 15h15 : Présentation de la bourse Zellidja, par Alice Rey
• 15h30 : Elytis, une maison d’édition spécialisée dans le carnet de voyage, par Xavier Mouginet
• 15h45 : Rencontre d’une auteure-voyageuse, Stéphanie Ledoux avec son éditeur, Elytis
• 16h15 : La vie du carnet de voyage par Sonia Privat et Françoise Caillette-Deneubourg
• A partir de 17h, visite des stands.
• 18h30, inauguration des rencontres du Carnet de voyage, une écriture du monde.
Performance dessinée d’Emmanuel MICHEL

http://lettresdumonde33.com/programmation-2/apres-midi-detude/

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (ESPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

L’éducation artistique et culturelle et le carnet de voyage

Suite l’article intitulé « Le carnet de voyage, un outil d’apprentissage et de recherche » (Pascale Argod) dans la Revue InterCDI (n°254, mars-avril 2015), il me semble que l’outil pédagogique du « carnet de voyage » s’inscrit pleinement dans le cadre de l’éducation artistique et culturelle. Mon expérience pédagogique à l’ESPE d’Aquitaine, École supérieure du professorat et de l’éducation, m’a amené à envisager les liens avec le carnet de voyage et le design de communication visuelle dans l’enseignement des arts appliqués (design et culture artistique), notamment au lycée professionnel.  Il s’agit en effet de mettre en oeuvre la pédagogie du projet en design de communication visuelle en classe (exemple de la seconde CAP) en vue de la réalisation d’un carnet de voyage ou d’un ouvrage en pop-up. D’autres pistes de projets sont envisageables comme celles mentionnées ci-dessous :

Des pistes pédagogiques :

Projets de carnets de voyage sur la culture latine ou grecque avec remise d’un prix durant quatre ans depuis 2011 réalisés par Florence Pélissier, enseignante de Latin – Grec au lycée François Mauriac à Bordeaux :
http://arelabor.com/pedagogie/les-carnets-de-voyage-du-lycee-francois-mauriac-bordeaux/

Réalisez un webdocumentaire de l’école au secondaire. CANOPE – CRDP d’Amiens
http://crdp.ac-amiens.fr/cddpoise/blog_mediatheque/?p=12650#.U6k8O_bsdjQ.scoopit

Création d’un webdocumentaire en classe. CLEMI de Besançon
http://crdp.ac-amiens.fr/cddpoise/blog_mediatheque/?p=15805

Petit guide interactif de Paris :
http://insuf-fle.hautetfort.com/archive/2014/01/01/petit-guide-interactif-de-paris-culture-fle-5260312.html

L’Hermione, un voyage pour l’histoire. CANOPE :
https://www.reseau-canope.fr/lhermione.html

Concours Médiatiks organisé par la CLEMI – Ministère de l’Education nationale :
http://www.clemi.org/fr/concours/mediatiks-concours-de-medias-scolaires-et-lyceens/

Concours Affichons les couleurs de l’AEDE lancé lors de la fête de l’Europe le 9 mai : http://www.aede-france.org/Concours-2015-AEDE-FR.html

La journée sur l’abolition de l’esclavage du 10 mai : ressources du CDDP d’Amiens
http://crdp.ac-amiens.fr/cddpoise/blog_mediatheque/?p=5434

La journée de l’Europe du 9 mai : ressources du CDDP d’Amiens :
http://crdp.ac-amiens.fr/cddpoise/blog_mediatheque/?p=2225

Analyser une image dans le cadre l’histoire des arts :
http://openclassrooms.com/courses/analyser-une-image

Ecrits et récits sur l’image : http://www.surlimage.info/ecrits/index.html

S’art musée : http://www.sartmusee.com/#PAGE%20D%20ACCUEIL
Programmes et réformes : dans quel cadre lancer des projets de carnet de voyage ?

Enseignement d’exploration : Programme d’enseignement de création et activités artistiques en classe de seconde générale et technologique, Bulletin officiel spécial n°4 du 29 avril 2010. Partant des pratiques culturelles, des interrogations et de la curiosité des élèves, celui-ci apporte des repères et outils de diverses natures permettant à l’élève :
– d’identifier quelques grandes catégories d’activités et de métiers propres au domaine étudié ;
– de poser quelques repères sur l’horizon de la formation supérieure ;
– d’éclairer ses choix d’orientation en cycle terminal.
http://cache.media.education.gouv.fr/file/special_4/75/3/creation_activites_artistiques_143753.pdf
Création et activités artistiques (1H30) : Exemple 7 Lieu observé/situation: Atelier de graphisme (BD, communication visuelle, etc.). Question : Les enjeux professionnels, les univers esthétiques, les ressorts de l’image et ses principes rhétoriques dans le cadre de la communication visuelle ou dans l’illustration. La polyvalence des formations, l’emploi et la réalité de la technologie numérique, la réalité économique, les réseaux du marché. http://www.onisep.fr/Choisir-mes-etudes/Au-lycee-au-CFA/Au-lycee-general-et-technologique/La-classe-de-seconde-generale-et-technologique/Les-enseignements-d-exploration-en-seconde
Création et culture design (6 H) : Un enseignement qui permet une approche pratique et sensible des champs de la création industrielle et artisanale. Les élèves développent une compétence et une culture de la conception en se confrontant aux univers complexes du design et des métiers d’art par des approches exploratoires et expérimentales. http://www.onisep.fr/Choisir-mes-etudes/Au-lycee-au-CFA/Au-lycee-general-et-technologique/La-classe-de-seconde-generale-et-technologique/Les-enseignements-d-exploration-en-seconde/Creation-et-culture-design
Création et innovations technologiques (1H30) : Cet enseignement propose aux élèves de découvrir pourquoi et comment, à partir de quelles découvertes, inventions et innovations technologiques, un produit est apparu.Les élèves appréhendent les démarches de créativité, indispensables au développement des innovations technologiques. http://www.onisep.fr/Choisir-mes-etudes/Au-lycee-au-CFA/Au-lycee-general-et-technologique/La-classe-de-seconde-generale-et-technologique/Les-enseignements-d-exploration-en-seconde/Creation-et-innovation-technologiques

L’éducation artistique et culturelle pour la rentrée 2015 doit permettre à tous les élèves de se constituer une culture personnelle riche et cohérente tout au long de leur parcours scolaire, développer et renforcer leur pratique artistique et permettre la rencontre des artistes et des œuvres, la fréquentation de lieux culturels.
http://www.education.gouv.fr/cid20725/l-education-artistique-et-culturelle.html

Le référent culture (lancé en 2011) est un professeur volontaire nommé dans chaque lycée. Il a pour missions principales d’assurer la cohérence, la qualité et le suivi de la mise en oeuvre du volet culturel du projet d’établissement.
http://eduscol.education.fr/cid56139/nomination-et-missions-du-referent-culture.html

Guide pour la mise en oeuvre du parcours d’éducation artistique et culturelle. 2013 : http://cache.media.education.gouv.fr/file/12_Decembre/43/1/Guide-parcours-EAC_288431.pdf

Quelles pistes pour la création d’un carnet de voyage ?
• Initier la réalisation d’un carnet de voyage à partir de la fiche CP « De l’image au texte » : Production textuelle et plastique à partir de l’imagier Tout un monde de Katy Couprie et d’Antonin Louchard (éditions Thierry Magnier, tiré de la sélection d’ouvrages de littérature de jeunesse pour le cycle 2 en ligne sur Éduscol). p. 37
• Initier la réalisation d’un carnet de voyage ou urbain à partir de la fiche CE1 « Voyage en ville, un autre regard » : Dans le cadre de la découverte de l’environnement de proximité de l’école, projet visant l’initiation à la lecture de l’espace urbain et la découverte du patrimoine architectural. p.38
• Initier la réalisation d’un carnet de voyage en arts ou au musée à partir de la fiche CE2 « Les muséales adopter une oeuvre » : Projet sur les arts visuels adossé à un musée et à une structure du spectacle vivant (compagnie théâtrale). p. 39
• Initier la réalisation d’un carnet de voyage sonore ou inter arts à partir de la fiche cinquième « Musique, espace et parole »: Projet pluridisciplinaire sur les croisements des arts. p. 44

Voir le colloque Les enseignements artistiques à l’école : entre stéréotypes et enjeux fondamentaux de l’ESPE d’Aquitaine, les 20 et 21 mai 2015 :
http://www.reseau-espe.fr/recherche/colloques-seminaires/les-enseignements-artistiques-l-ecole-entre-stereotypes-et-enjeux
Pour accompagner la généralisation d’une éducation culturelle et artistique de qualité, la formation des enseignants est renforcée. Des expérimentations d’association étroite d’artistes aux Écoles supérieures du professorat et de l’éducation (ESPE) seront engagées dès 2015.

Journées des arts et de la culture dans l’enseignement supérieur (JACES) 2015 se déroulent les 8, 9 et 10 avril 2015 : voir le BO n°19 du 7 mai 2015
http://journee-arts-culture-sup.fr//2ndeEdition.php
http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=88523

Les nouveaux programmes de l’école pour la rentrée 2015 :
http://campus.lemonde.fr/campus/article/2015/04/14/du-cp-a-la-3e-l-integralite-des-futurs-programmes-scolaires_4615156_4401467.html

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (ESPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Déclinaisons artistiques et littéraires du genre carnet de voyage « de l’album aux écrans »

Séminaire interdisciplinaire (cinéma et langues vivantes) « Fiction et non fiction : le carnet de voyage » de l’université de Caen – LASLAR
Afin d’approfondir notre recherche et de la rendre plus féconde nous avons décidé de construire les quatre séances de l’année 2014-2015 autour d’un axe unique, « le carnet de voyage », genre et format hybrides par excellence, qui se trouve au carrefour entre fiction et non fiction et constitue en soi l’une des passerelles privilégiées entre littérature, arts graphiques, arts plastiques, photographie et cinéma. Le carnet de voyage comme axe thématique qui peut être journal de bord, carnet de route, carnet d’illustrateur invite aussi à examiner les liens et les différences avec le récit de voyage et le journal intime, entre autres, selon les propos de Vincent Amiel, Anouck Linck, Ina Salazar, David Vasse, Christian Viviani (voir le  site du LASLAR : http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/laslar/2867 )

Conférence du 5 février 20015 intitulée Déclinaisons artistiques et littéraires du genre carnet de voyage « de l’album aux écrans » : transferts, mutations, hybridités, intermédialité, transmédia pour « Faire création du réel » (P. Argod)

Le genre circule d’un média à l’autre dans un processus complexe d’intermédialité. Né à l’époque romantique, le carnet de voyage serait issu d’une interaction esthétique entre les arts et les médias, conséquence d’une histoire d’interférences et d’interactions (E. J. Muller). De l’œuvre artistique des peintres voyageurs non diffusé, le carnet de voyage est devenu un genre d’album édité, un sous-genre des littératures populaires ou des paralittératures, et tendrait actuellement à devenir un genre médiatique des mass média, voir intermédiatique. De l’écrit à l’écran, il semble subir des « mutations génériques et des mutations médiatiques » (J. Migozzi). L’édition du carnet de voyage migre de l’album de voyage dessiné vers une hybridité, supports combinés et nouvelles formes de médiations
– Certains carnets de voyage s’inscrivent dans la transposition du récit de voyage à d’autres médias, d’autres plus spécifiquement dans la notion de carnet de voyage multimédia ou d’intermédia.
– Quelques uns dans une nouvelle forme de documentaires telle que l’illustre la collection « Carnets de voyage » de Gédéon programmes.
– Blogs et vidéoblogs de voyage font évoluer le genre « carnet de voyage » autant que la démarche créative du carnettiste, devenu un « web graphiste » ou un « blogueur reporter ».
Le carnet de voyage – ouvrage se situe entre le journal de bord, le carnet de route et le carnet d’illustrateur et utilise le reportage graphique. Comme il place la narration en images au centre de sa définition, il se décline de la littérature au cinéma, des arts graphiques et plastiques aux arts visuels, images fixes et animées, plus largement, entre récit de voyage et journal intime.
Il établit des ponts entre littérature et cinéma avec des problématiques :
– Quels sont les supports et quelles formes prend le carnet de voyage ?
– Quels sont les transferts d’un support à l’autre ?
– Comment définir la narration par l’image selon les types de supports ?
– Quelles sont les hybridités d’un art à l’autre ?
– Comment définir l’hybridité du carnet de voyage cinématographique ? Et évoque-t-on uniquement le « road movie » pour le cinéma?
– Est-ce un mode de perception et de compréhension « fictionnalisant » ou « documentarisant » (Odin, 2000) ? « Fiction ou non fiction » ?
– Quel statut ont le témoignage, la trace ou l’indice du vécu, dans ce genre de documentaire de création, expérimental ou « film-essai »?
– Parle-t-on de « carnet de voyage » ou « de carnet de reportage » ?
– Peut-on parler de « carnet de voyage intermédia » ?

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (ESPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

L’art du carnet de voyage : ouvrage illustré par des carnettistes

L'art du carnet de voyage. Pascale Argod. Editions Gallimard, Collection Alternatives, 2014

L’art du carnet de voyage. Pascale Argod. Editions Gallimard, Collection Alternatives, 2014 

 

L’art du carnet de voyage. Pascale Argod. Editions Gallimard – Collection Alternatives, 2014 (160 pages illustrées) : 42 carnettistes ont participé à l’illustration de l’ouvrage organisé en cinq parties.

Cette nouveauté éditoriale est sortie lors du 15e Rendez-vous du carnet de voyage de Clermont-Ferrand du 14 au 16 novembre 2014  et a été présentée lors de la conférence du 16 novembre : http://www.rendezvous-carnetdevoyage.com/page-lart-du-carnet-de-voyage

SOMMAIRE DE L’OUVRAGE

1- Un genre à travers l’histoire : De la rencontre des arts et des sciences de l’homme

Le voyage de formation

La découverte du monde des sciences naturelles

La peinture en plein air

L’appel de l’Orient

L’art du reportage

De l’ethnographie à la constitution des sciences de l’homme

2- L’hybridité du XXe-XXIe siècles : Du livre d’artiste à l’oeuvre interartistique

L’héritage des mouvements artistiques

L’inspiration des artistes contemporains (douze artistes du XXe siècle)

Le genre artistique et littéraire

Les tendances contemporaines

3- La réalisation d’un carnet de voyage

Caractéristiques

Techniques

Les temps du voyage et de la création

Créativité et innovation artistiques

4. Une typologie de carnets (trente types de carnets) : Un genre à la rencontre des arts, de l’écriture et du voyage

Carnets de reportage : 11 types

Carnet de patrimoine : 12 types

Carnet intermédia : 7 types

5. Des artistes carnettistes (plus d’une quarantaine, tous supports)

Bruno Pilorget, Bertrand De Miollis, Cathy Beauvallet, Elsie Herberstein, Damien Chavanat, Noelle Herrenschmidt, Denis Clavreul, Alan Johnston, Arnaud d’Aunay, Philippe Delord, Giancarlo Iliprandi, Emmanuel Michel, Claire et Reno Marca, Titouan Lamazou, Vincent Desplanche, Urban Sketchers, Simon, Les Carnettistes Tribulants, Stefano Faravelli, Fabrice Moireau, Lizzie Napoli, Damien Roudeau, Françoise Caillette-Deneubourg, Stéphanie Ledoux, Gwenaëlle Trolez, Catherine Legrand, Patrick Chappatte, Bastien Dubois, Karen Guillorel, David Lopez, Julie Sarperi, Emmanuelle Troy, Edmond Baudoin, Troubs, Charles Berberian, Jacques Ferrandez, Loustal, Marc J.P Berthier, Les Peintres officiels des armées, Michel Montigné, Alain Bouldouyre, Nicolas Vanier.

Le Rendez-vous du carnet de voyage de Clermont-Ferrand

Bibliographie – Remerciements – Crédits photographiques

http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Alternatives/Design-Alternatives/L-art-du-carnet-de-voyage

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (ESPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Le 15e Rendez-vous du carnet de voyage

Programme du 15e Rendez-vous du carnet de voyage de Clermont-Ferrand du 14 au 16 novembre 2014 :

3 thèmes : Regards croisés sur l’Afrique, Voyages en cargo et Carnets de tranchées avec comme invité d’honneur le célèbre dessinateur Cabu :

http://www.rendezvous-carnetdevoyage.com/page-themes-2014

150 invités : 120 artistes carnettistes, 8 écrivains, 14 réalisateurs et 15 éditeurs

http://www.rendezvous-carnetdevoyage.com/page-les-invites–4

55 Animations : 29 ateliers avec un carnettiste (A. Vielfaure, M. Pradier, D. Roudeau, J. Alessandra, M.- H. Puget, C. Bonami-Redler, E. Prost, F. Dumas, Lapin, P. Bichon, S. Privat, S. Ledoux, Troubs, D. Priollaud-Stoclet, M. Bonneau, V. Aboulker, N. Barberon, Emdé David Magli, F. Caillette-Deneubourg, J. Agostini, Y. Lesacher).

http://www.rendezvous-carnetdevoyage.com/page-ateliers-2014

+ 11 projections de film, 7 conférences et 8 rencontres avec un écrivain

http://www.rendezvous-carnetdevoyage.com/page-voir-le-monde-films-debats, http://www.rendezvous-carnetdevoyage.com/page-comprendre-le-monde-conferences http://www.rendezvous-carnetdevoyage.com/page-lire-le-monde-rencontres-ecrivains

12 expositions en régionLa route des carnets met à l’honneur plusieurs auteurs à travers des expositions  : Damien ROUDEAU, Stefano FARAVELLI, Luis RUIZ, Bruno FORTUNER, Nicolas JOLIVOT, Sonia PRIVAT, Etienne DRUON, Delphine PRIOLLAUD-STOCLET, etc.

http://www.rendezvous-carnetdevoyage.com/page-la-route-des-carnets-2014

Le 4e Marché du Carnet de Voyage se déroulera le samedi 15 novembre 2014 de 10h00 à 19h00. http://www.rendezvous-carnetdevoyage.com/page-presentation

Conférence : L’art du carnet de voyage (Pascale Argod) : sortie de l’ouvrage auquel   40 carnettistes ont participé (voir la partie 5 « carnettistes »), le dimanche 14 novembre à 14 H 30 : http://www.rendezvous-carnetdevoyage.com/page-lart-du-carnet-de-voyage

« Hérité de la rencontre des sciences de l’homme et des arts, le carnet de voyage se décline selon la quête du voyage (thème, découverte, finalité), l’expression (technique, image, écriture) et l’intention (cible et regard). Depuis l’engouement lancé dans les années 1990, des formes hybrides d’albums en font une niche éditoriale. L’originalité fait tendre le genre vers l’œuvre d’art ou vers le médium d’information. Du carnet de voyage reportage au carnet de patrimoine, une palette de carnets ouvre au voyage et aux arts qu’illustrent plus d’une trentaine de carnettistes. »

Journée de formation universitaire de l’UBP de Clermont-Ferrand à destination des étudiants de Master et des Doctorants le 14 novembre à partir de  9 H 30  avec remise du prix du carnet de voyage Etudiant à 18 H :

http://www.rendezvous-carnetdevoyage.com/page-prix-de-carnet-de-voyage-etudiant

Journée des scolaires du vendredi 14 novembre : le Rendez-vous accueille les établissements scolaires (école-collèges-lycées) de 9h00 à 19h30. Tous les établissements doivent impérativement s’inscrire au préalable.

http://www.rendezvous-carnetdevoyage.com/page-public-scolaire

Prix du carnet « Ecole-Collège-lycée » : Julie LAUMONIER – classe de 1ère STD2A du Lycée Savina,  Tréguier (22) sur le thème de l’Orient Express

http://www.rendezvous-carnetdevoyage.com/page-prix-du-carnet-ecoles-colleges-lycees

Les 15 et 16 novembre 2014, un carnet-jeu sera distribué aux enfants pour découvrir la manifestation de manière ludique et pédagogique. Les illustrations ont été réalisées par le carnettiste Emdé pour l’occasion.

http://www.rendezvous-carnetdevoyage.com/page-espace-jeunesse

 

 

 

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (ESPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

L’artbook, du carnet d’inspiration et d’esquisses au carnet de recherche

L’artbook, du carnet d’inspiration et d’esquisses au carnet de recherche de l’auteur-illustrateur

Du côté de la bande dessinée, l’Artbook se définit comme le carnet des notes et des croquis préparatoires à l’album B.D., à la manga ou le dessin animé et surtout du côté de l’illustration d’album pour la jeunesse. L’ouvrage Carnets d’illustrateurs de Jean Perrot (Cercle de la Librairie, 2000) offre quelques extraits de réalisation plastique classés par illustrateur. Issu de l’expérience créative de l’artiste et de ses voyages vécus, Ailleurs… plus loin ! d’Emmanuel Lepage rassemble en effetles illustrations, les dessins d’atelier et les croquis de voyage de l’auteur qui les commente. Hugo Pratt dévoile aussi les dessous de sa création liée à ses voyages dans la publication intitulée Périples secrets (Casterman, mars 2009) tout comme Beb-Deum dans Face box : art of (Delcourt, 2008).

En fait, dès 1994, les dessinateurs novateurs du genre bande dessinée Dupuy et Berberian réalisent un journal de bord de la réalisation d’une bande dessinée Le journal d’un album chez l’éditeur L’Association mais ils ne traitent cependant pas du thème du voyage. Art Spiegelman publie aussi ses trois volumes de Sketchbook rassemblés dans Be, A Nose !exposé à la Galerie Martel à Paris. Le premier Be est la reproduction d’un petit carnet d’ébauches réalisées lors d’un voyage en Allemagne et en Pologne en 1979 et donc préparatoires à l’album Maus. Le second volume « A » rassemble le travail de 2007 à la recherche du trait perdu dans son projet Autophobia. Le troisième carnet Nose recèle des images d’avant-garde datant de 1983 tirées de la revue « Raw » créée avec sa femme. De plus, un livret d’accompagnement explicite son travail quotidien de croquis dans ses carnets. La vogue de l’édition du carnet de dessinateur ou d’illustrateur semble s’affirmer depuis 2005 et démontre l’intérêt du lecteur pour la gestation de l’œuvre afin d’appréhender le métier d’illustrateur. Mais, à travers ces deux exemples proposés, peut-on encore parler de genre « carnet de voyage » ?

La collection Dess(e)ins, publiée par l’association Les traces habiles, Dess(e)ins, un observatoire des dessins liés aux processus créatifs groupe un fonds inédit de dessins de créateurs et de chercheurs de toutes disciplines, constitué grâce à leurs dons. Elle permet de découvrir la richesse et la diversité des processus créatifs. Exercé comme un langage, le dessin élabore des hypothèses, construit des scénarios et consigne les étapes de projets en devenir. Reflet du cheminement de la pensée entre l’esprit et la main, le dessin permet de s’approprier, comprendre, restituer son projet artistique ou scientifique. Dans cette collection, chaque créateur invente sa propre écriture en fonction de son dessein ou de pratiques liées à l’image, l’espace, l’objet ou à un thème (http://les-traces-habiles.org/le-projet-desseins/).

Corpus :

Les traces habiles 1. Association Les traces habiles. Hersher, 2012. http://les-traces-habiles.org/

Voir les titres de la collection : http://les-traces-habiles.org/la-collection/

Be a nose ! : three sketchbooks by Art Spiegelman.Art Spiegelman. Bruxelles : Casterman, 2009. http://www.galeriemartel.com/espace_pro/files/cp_art_spiegelman.pdf

http://www.actuabd.com/Art-Spiegelman-a-Paris-cote-coulisses

Ailleurs… plus loin !. Emmanuel Lepage. Mosquito, 2009

Carnets d’illustrateurs de Jean Perrot. Cercle de la Librairie, 2000.

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (ESPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Actualités du carnet de voyage, n°20, avril 2014

Bulletin d’information sur le genre carnet de voyage (auteur : P. Argod)

Actualités du carnet de voyage, n°20, avril 2014

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (ESPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Le carnet de terrain et de recherche, une méthode visuelle de recherche en SHS

Le carnet de terrain et de recherche, une méthode visuelle du chercheur en sciences humaines et sociales

Le Réseau inter-MSH des Méthodes Visuelles vise à rassembler des individus et des communautés de pratiques qui, au-delà des cloisonnements disciplinaires, convergent à travers des questions méthodologiques. Il rassemble des acteurs de diverses Maisons des Sciences de l’Homme qui structurent l’ensemble sur le plan institutionnel. Cependant, ce réseau a vocation à être une communauté ouverte, accueillante et solidaire. Toute personne, quel que soit son statut, qui a un intérêt pour l’usage de l’image dans la recherche, doit pouvoir rejoindre ce réseau.

https://sites.google.com/site/reseauintermshdesmv/

Mon propos porte sur le carnet de recherche ou de terrain intermédia (du carnet papier et audiovisuel au carnet numérique) qui est envisagé comme un objet et comme un outil de recherche.

– Qu’il soit notes textuelles et visuelles, recueil de données ou de réflexions, mémoire ethnographique ou scientifique, relevé d’observations, il se définit comme le document primaire des données brutes, nécessaire à l’élaboration du travail secondaire de l’article scientifique, à la source de la pensée scientifique et du cheminement intellectuel des hypothèses et vérifications aux explications et communications de la recherche. Le carnet rend compte aussi du terrain, en vue de « reporter » et de témoigner de faits, d’expériences et de rencontres. Il se décline comme un outil polymorphe : reflet personnel de la pensée en mouvement, matériel de la recherche en construction et reportage in situ.

– Comprenant les fonctionsde l’image (explicative et informative)et déclinant un panel de techniques créatives (des arts graphiques aux arts visuels au service des sciences de l’homme), le carnet de recherche consigne textes et images, relevés, inventaires, représentations visuelles (carte, schéma, topogramme…),découvertes et observations issues du terrain mais aussi des réflexions au quotidien dans une pratique du carnet nécessaire à la démarche de recherche en sciences humaines et sociales.

– Il peut se décliner sur tous les supports – audio-visuel (cinéma) sonore et numérique (blogs, sites web, wikis…)- et écrans dans une intermédialité du carnet et évolue vers de nouveaux dispositifs médiatiques audio-visuels, multimédia et numériques à circonscrire. Cette méthode visuelle est utilisée autant par l’artiste que par le scientifique, qui décline une multiplicité de points de vue ou regards du chercheur au praticien ou professionnel. Outil de l’enquête ou du travail en immersion, le carnet qu’il soit de reportage ou de patrimoine, interroge la démarche ethnographique, le statut d’auteur qui peut être partagé par l’enquêteur et ses interlocuteurs et l’oeuvre (ou la pensée) en gestation.

– L’objet d’étude pourrait s’étendre à différentes périodes historiques afin d’envisager le carnet de recherche, autant « carnet d’esquisses » comme source de créativité et poétique de l’oeuvre pour l’artiste, que « carnet de terrain » comme déclencheur d’innovation et palimpseste du raisonnement pour le scientifique. Il contribuerait, notamment à travers les relations entre le texte et l’image, à une épistémologie des disciplines, à la constitution des sciences de l’homme et à l’évolution des sciences humaines et sociales qui découlent de l’expérience vécue, de la relation à l’Autre et des types d’observation sur le terrain, déclinés notamment en sociologie, en anthropologie et en géographie.

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (ESPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Actualités du carnet de voyage, n°19, janvier 2014

Bulletin d’informations sur le genre carnet de voyage  (auteur : P. Argod) : Actualités du carnet de voyage, n°19

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (ESPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Du reportage graphique et du carnet de reportage

Du reportage graphique et du carnet de reportage : images géopolitiques, regards journalistiques et témoignages du réel : communication lors du colloque international & interdisciplinaire « Dessiner les lieux, cartographier le monde » des 14 et 15 novembre 2013 à la Maison des Sciences de l’Homme de Clermont-Ferrand

            Si le terme « carnet de voyage » a été lancé par Le Prix Kodak de la Société des explorateurs français en 1969 et qu’il est marqué par la découverte géographique, celui de « carnet de reportage » serait emprunté au journalisme, vulgarisé depuis 2008 par la revue XXI (Joe Sacco). Le reportage graphique serait à la fois un outil de recherche sur le terrain pour le géographe, un médium de communication pour le journaliste reporter et un moyen d’expression pour le voyageur carnettiste. Devenu un médium journalistique il offre un regard critique sur le monde en l’interrogeant et en cherchant des angles de vue révélateurs. Depuis les dessinateurs reporters du milieu du XIXe siècle et ceux de la bande dessinée reportage, le témoignage dessiné a marqué le genre éditorial au début des années 90’s par la collection Carnets du monde d’Albin Michel Jeunesse suivie par celle des Correspondances de Pierre Christin. A travers l’esquisse d’un historique du reportage graphique (depuis Töpffer), nous proposerons une typologie des carnets de voyage – reportage. Nous étudierons notamment les carnets de voyage de dessinateurs de presse tels que Cabu, de Patrick Chappatte et Wolinski mais aussi ceux de journalistes tels que Jean-Paul Mari et Yann Le Bechec (Israel-Palestine, 2004), Arnaud de la Grange, Thomas Goisque et Bertrand de Miollis (Irak, année Zéro, 2004), Bernard Ollivier et François Dermaut (Carnets d’une longue marche : nouveau voyage d’Istambul à Xian, 2005) ou de carnettistes tels que Claire et Reno Marca (Journal en mer d’Arabie, 2012),Troub’s et Edmond Baudouin (Cuidad Juarez, 2012), Bruno Pilorget (Palestine, 2012), entre autres. Nous analyserons notamment le type de voyage et l’angle de vue choisi, la composition (ou le montage significatif) de l’image afin d’appréhender les lieux et leurs enjeux géopolitiques, les liens de la narration texte-image; comment s’articulent le  regard journalistique avec le témoignage vécu et de la réalité ? Quelle géopolitique du monde offrent images dessinées ou collées ? Pour conclure, en quoi le reportage graphique serait un outil de médiation pour le journaliste et d’expression du témoignage pour le voyageur mais aussi un enjeu médiatique pour le numérique (cf la Revue dessinée : http://www.larevuedessinee.fr/). Les interview de cinq carnettistes présents depuis de nombreuses années au Rendez-vous du carnet de voyage complète la recherche : Claire et Reno Marca, Troub’s, Bruno Pilorget et Véronique Massenot.

Bibliographie :

BOLOCH Joelle. Photographies de guerre : de la guerre de Crimée à la Première Guerre mondiale. Paris : Milan, 5 continents éditions, 2004.

ECK Hélène, MARTIN Laurent (Dir.).Le tour du monde : médias et voyages. Le Temps des médias, n°8, octobre 2007. Paris : Nouveau Monde éditions, Société pour l’histoire des médias de Sciences Po Paris.

GUYS Constantin. Constantin Guys, 1802-1892 : Fleurs du mal : exposition, Paris, Musée de la vie romantique, 8 octobre 2002-5 janvier 2003. Paris :Paris-Musée, 2002.

LANGLOIS Jean-Charles Langlois. Jean-Charles Langlois, peintre et photographe de la guerre de Crimée : 1855-1856, correspondance inédite. Paris :J. Chambon, 1991.

ORSELLI Julien, SOHET Philippe. Reportage d’image, images de reportage. Online Magazine of the Visual Narrative [en ligne]. Image & narrative, mai 2005. Disponible sur : http://www.imageandnarrative.be/worldmusicb_advertising/orselli.htm

PUISEUX Hélène. Un champ d’expériences : les images de la guerre de Crimée. Les Figures de la guerre : Représentations et sensibilités 1839-1996. Paris : Gallimard, 1997. (le temps des images).

SALINGER Pierre (pref), DUFLO Pierre. Constantin Guys : fou de dessin, grand reporter, 1802-1892. Paris :A. Seydoux, 1988.

WIGAN Mark. Pensée visuelle. Paris : Pyramid, 2008.

DAYEZ Henri. La nouvelle bande dessinée : Blain, Blutch, David D, De Crécy, Dupuis-Berbérian, Guibert, Rabaté, Sfar. Bruxelles : Editions Niffle, 2002.

DEJASSE Erwin. Des cases très sensibles. Dejasse. La bande dessinée à l’épreuve du réel, coord. Pierre Alban Delannoy. Paris : L’Harmattan, 2007, CIRCAV, université de Lille 3, n°19.

DELANNOY Pierre Alban (coord.). La bande dessinée à l’épreuve du réel. Paris : L’Harmattan, 2007, CIRCAV, université de Lille 3, n°19.

FRESNAULT-DERUELLE Pierre. Images à mi-mots : bandes dessinées, dessins d’humour. Bruxelles : Les impressions nouvelles, 2008. (réflexions faites).

FRESNAULT-DERUELLE Pierre. La bande dessinée. Paris : Armand Colin, 2009 (128 linguistique)

GROENSTEEN Thierry. La bande dessinée : une littérature graphique. Paris : Milan, 2005 (Les essentiels Milan, n°660).

KAENEL Philippe. Les voyages illustrés. Rodolph Töpffer. D. Magetti (Dir.). Genève : Skira, 1996.

MENU, Jean-Christophe. L’Association et le reportage. 9e Art, Les cahiers du musée de la bande dessinée, CNBDI d’Angoulême, janvier 2002, n°7. p. 61-64.

MERCIER Jean-Pierre. Entretien avec Joe Sacco. 9e Art, Les cahiers du musée de la bande dessinée, CNBDI d’Angoulême, janvier 2002, n°7. p.56-60.

MERZEAU Louise. Une nouvelle forme de livre illustré : le roman graphique. Litterales, Université Paris X, n°9, 1991.

MORGAN Henri. Principes des littératures dessinées. Angoulême : Editions de l’An 2, 2003.

BD reporters : exposition du 20 décembre 2006 au 23 avril 2007. Centre Pompidou, 2007. http://www.centrepompidou.fr/Pompidou/Manifs.nsf/AllExpositions/922DF7FEF2C345B3C12571AF002DF65B?OpenDocument

Voyageurs immobiles : le thème du voyage dans les bandes dessinées. Neuvième art 2.0, revue en ligne de référence dédiée à la bande dessinée. Rédacteur en chef Thierry Groensteen. CNBDI d’Angoulême. http://neuviemeart.citebd.org/spip.php?rubrique75

Séverine Bourdieu, « Le reportage en bande dessinée dans la presse actuelle : un autre regard sur le monde », COnTEXTES [En ligne], 11 | 2012, mis en ligne le 16 mai 2012. http://contextes.revues.org/5362

Frédéric Dabitch. Reportage et bande dessinée. Hermès 54, 2009. http://documents.irevues.inist.fr/bitstream/handle/2042/31562/HERMES_2009_54_91.pdf?sequence=1

Cécile Bagault. Quand la bande dessinée se frotte au réel. InLes Grands Dossiers des Sciences Humaines, n°26, 2012/3. https://www.cairn.info/magazine-les-grands-dossiers-des-sciences-humaines-2012-3-p-14.htm

Numérisation : le fonds Töpffer. Avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication dans le cadre des appels à projets de numérisation 2012, la Cité CNBDI a procédé à la numérisation de sa collection d’imprimés signés du grand auteur suisse Rodolphe Töpffer (1799-1846). http://collections.citebd.org/topffer/

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (ESPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Actualités du carnet de voyage, n°18, octobre 2013

Actualités du carnet de voyage, bulletin d’informations sur le genre carnet de voyage, n°18, octobre 2013 : Actualités du carnet de voyage, n°18

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (ESPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts