Le carnet de voyage pour l’enseignement des langues

L’Université Bordeaux Montaigne organise la quatrième édition de DidacTICE, une journée d’échange autour des pratiques innovantes développées à l’université, plus particulièrement pour l’apprentissage des langues.

http://www.u-bordeaux-montaigne.fr/fr/actualites/formation/innovation-et-pedagogie-didactice-4.html

Dans ce cadre, mon intervention a porté sur Le carnet de voyage pour l’enseignement des langues : pour une pédagogie « créactive » dans le cadre notamment du PPN, Projet pédagogique numérique mis en oeuvre à l’ESPE d’Aquitaine, sur le site de Bordeaux en vue de la formation au Professorat : enseignants stagiaires Professeurs des écoles et les PLC d’Allemand (Université de Bordeaux – Montaigne).

  1. Le dispositif PPN, Projet Pédagogique Numérique (22 projets en classe mis en place par les enseignants stagiaires)
  2. Le genre « carnet de voyage »
  3. L’outil pédagogique pour l’enseignement des langues : « Apprendre, partager et transmettre » (concours « Erasmus et moi » et les projets ERASMUS +)
  4. La production ouvrage et numérique en classe;
  5. La conclusion sur des projets de rentrée centrés sur « Le carnet de patrimoine ».

Chaque PPN est développé en deux temps, soit 10 HDT au semestre 3 puis 10 HTD au semestre 4 : la mise en projet puis la mise en oeuvre et l’analyse de pratique professionnelle. Ci-dessous le déroulé du PPN « Carnet de voyage en Europe » mis en oeuvre pour la formation au professorat des écoles (cours mis en ligne sur la plateforme e-learning MOODLE).

1- LA MISE EN PROJET (semestre 3 : 10 HTD) : tous les aspects cités ci-dessous sont à déterminer afin de lancer le projet personnel PPN.

Le projet envisagé :

  • Les objectifs disciplinaires et les compétences transversales visées
  • Les dispositifs (EPI, enseignement pratiques interdisciplinaires, PEAC, EMI….), moyens, ressources
  • Les partenaires extérieurs, l’équipe pédagogique, collaboration avec l’enseignante – documentaliste.

La production attendue « carnet de voyage – reportage » :

  • Les caractéristiques du genre « carnet de voyage – reportage »
  • La typologie des carnets, formes hybrides et intermédia
  • La production est-elle plus artistique ou plus documentaire ? Collective ou individuelle ?
  • Carnet de voyage réel ou fictif ? Double carnets ?
  • La narration en textes et en images (liens entre eux, multimédia, son, techniques…)

Le déroulement de la séquence :

  • Les étapes et les apprentissages visés
  • La mise en activité des élèves : travail individuel ou en groupe / interactions
  • Les ressources sollicitées et les outils numériques utilisés.

2- LA MISE EN PRATIQUE ET SON ANALYSE PROFESSIONNELLE

(semestre 4 : 10 HTD) :  les items ci-dessous sont les critères d’évaluation finale du PPN, déterminés d’après mon expérience pédagogique et donc modulables !

Les séances en classe (réalisées à partir de janvier ) :

  • Le type de voyage, réel ou fictif ? Le type de dispositif, par exemple « classe inversée » ?
  • Les objectifs disciplinaires, les compétences transversales, les représentations, les pré-requis…
  • La « situation – problème » envisagée et la prise en compte de la diversité des styles d’apprentissage en adaptant la démarche pédagogique.
  • Les déterminants pédagogiques : démarches, outils, activités, interactions, évaluations, productions.

La narration ou le « chemin de fer » de la production numérique

  • Le déroulement chronologique, la thématique ou le point de vue…
  • La narration : suivre un héros ? Sur les pas de…d’un savant, d’un artiste, d’un écrivain…
  • Le lien textes – images, autres médias et l’intermédialité du carnet
  • Le choix des outils numériques à justifier en fonction du projet.

L’analyse de pratique : Marguerite Altet (PUF, 1994), Philippe Perrenoud (L’Harmattan, 1994), Actes du séminaire GFAPP (Lyon, juin 2004).

  • Faire sens : liens entre disciplines, analyse de besoin, « conflit socio cognitif », mobilisation des savoirs et des pré-requis, curiosité, imaginaire…
  • Rendre actif : obstacle didactique, progression pédagogique, auto-évaluation…
  • Conduire la classe : interaction, feedback, pédagogie de l’erreur positive…
  • Travailler en équipe enseignante : rebond projet, au CDI, outils TICE..
  • Valoriser le travail des élèves : blog, prix, manifestation, expo, CLEMI…

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (ESPE d'Aquitaine) et chercheuse au sein de l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *