Expression, spatialisation en texte – image et créativité

Communication intitulée Favoriser la créativité : l’expression et la spatialisation en texte-image du carnet de voyage. Pascale Argod. Colloque international – Symposium L’aventure des neurosciences : Des territoires de la recherche aux défis de l’éducation à l’université catholique de l’Ouest – Angers, les 3 et 4 juin 2015.
http://www.uco.fr/evenements/colloqueneurosciences/

Nous souhaitons expliciter en quoi cet outil est novateur dans la démarche d’apprentissage à tous les niveaux de la formation de l’individu et pourquoi il est un outil initiatique favorisant la créativité et la réflexivité mais aussi comment l’inscrire dans une pratique éducative de l’école au post-bac dans « un environnement qui induirait des émotions facilitatrices d’apprentissage » comme le propose une pédagogie de la créativité (Puozzo Capron, 2014). La création d’un carnet de voyage permet de construire un savoir en inventant et en créant : il s’agit de découvrir en percevant ce qui existe déjà, d’inventer à partir d’une construction intellectuelle puis de créer en fabriquant une oeuvre. Le carnet mobilise le réel à travers la découverte par les sens et le questionnement et l’imaginaire par la retranscription et la construction de symboles ou de systèmes de représentations. A la fois production hybride, divergente et associative, il se décline du genre album artistique et documentaire alliant texte et image, à la pratique artistique d’un art du collage qui exige une démarche double à la fois inductive et déductive.
A partir de la douzaine de projets menés sur Bordeaux dans des établissements scolaires de niveau collège et lycée et d’une sélection de carnets de voyage réalisés par des élèves et primés par le concours scolaire national Prix Ecole-Collège-Lycée du carnet de voyage, Nous appréhendons la diversité des réalisations de carnet de voyage – reportage et de la mise en forme texte-image (composition et spatialisation) en vue d’analyser les apports cognitifs de cet outil et définir quelle créativité peut susciter cette production à chaque temps du voyage et du contexte, notamment dans le cadre d’une approche sensible. Chaque caractéristique du carnet de voyage nécessite des apprentissages liés à la créativité qui sont à définir et à évaluer. L’apport des neurosciences dans le champ des apprentissages, de la créativité et de la pratique des arts visuels pourrait alors prolonger la réflexion que j’ai entamée depuis 2013 sur les liens entre créativité et émotion (Puozzo Capron, 2014) mobilisés dans une pédagogie de la créativité et l’idiosyncrasie ou la réaction face aux influences de l’environnement (Lubart, 2014) lors d’un voyage, à partir en référence aux travaux de recherche menés par Nathalie Bonnardel, Todd Lubart et Isabelle Puozzo-Capron en sciences cognitives.

A lire : La créativité chez l’enfant : évaluation et développement. Maud Besançon et Todd Lubart. Editions Mardaga, 2015.


Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (ESPE d'Aquitaine) et chercheuse à l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

More Posts

Publié par

Pascale Argod

Enseignante PRCE à l'université de Bordeaux (ESPE d'Aquitaine) et chercheuse à l'équipe du MICA (2246 - Médiation, information, communication, art ) de l'université de Bordeaux Montaigne, requalifiée en SIC (2010 - 2018 par le Conseil national des universités), Docteur en sciences de l'information et de la communication.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *